Lacrifluid

Vous consultez la fiche Lacrifluid sous la présentation suivante : 0,13 % Collyre en solution Boîte de 10 Récipients unidoses de 0.4 g.

Consultez les autres présentations de Lacrifluid :

Classe thérapeutique : Ophtalmologie

Composition : Carbomère 980

Présentation : 0,13 % Collyre en solution Boîte de 10 Récipients unidoses de 0.4 g

Laboratoire : Europhta

Statut : Retiré de la vente le 03/10/2012

Remboursement : --%

Indications Lacrifluid

Traitement symptomatique du syndrome de l'oeil sec.

Posologie Lacrifluid

Voie ophtalmique.
Chaque récipient unidose contient une quantité suffisante de collyre pour traiter les deux yeux.
- Adultes (y compris les personnes âgées) :
instiller une goutte de collyre dans le cul-de-sac conjonctival inférieur, 1 à 3 fois par jour, à intervalles réguliers, en fonction des troubles oculaires.
- Enfants :
En l'absence d'études spécifiques conduites chez l'enfant, l'utilisation de LACRIFLUID 0,13 POUR CENT, collyre en récipient unidose n'est pas recommandée chez l'enfant.
- Il sera recommandé au patient :
. d'éviter le contact de l'embout avec l'oeil ou les paupières ;
. de jeter l'unidose après utilisation.

Contre-indications Lacrifluid

CONTRE-INDIQUE :
Hypersensibilité à l'un des composants du produit.
DECONSEILLE :
Enfants : en l'absence d'études spécifiques conduites chez l'enfant, l'utilisation de LACRIFLUID 0,13 POUR CENT, collyre en récipient unidose n'est pas recommandée chez l'enfant.

Interactions Lacrifluid

Sans objet.

Précautions d'emploi Lacrifluid

- Ne pas injecter, ne pas avaler.
- Ce collyre en récipient unidose ne contient pas de conservateur, le récipient unidose déjà ouvert ne doit pas être conservé pour une utilisation ultérieure.
- Si les symptômes persistent ou s'aggravent, le patient doit être réexaminé par un médecin.
- En cas de traitement concomitant par un autre collyre, attendre 15 minutes entre les deux instillations.

Effets secondaires Lacrifluid

Possibilité de :
- trouble visuel, sensation de brûlure ou de picotements passagers après l'instillation jusqu'à ce que le collyre se répartisse uniformément à la surface de l'oeil.
- sensation de paupières collées,
- réactions d'irritation ou d'hypersensibilité.

Avertissement

Le guide des médicaments a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments mais ne peut être utilisé pour l’établissement d’un diagnostic ou l’instauration d’un traitement. Seul votre médecin est habilité à mettre en oeuvre un traitement adapté à votre cas personnel.

Mis à jour le 04/11/2014

Sources : Banque Claude Bernard

intervenez sur e-santé
Prévisualisation

*Saisie obligatoire pour envoyer

Informatique et libertés

VOTRE COMMUNAUTÉ Médicaments

Participez aux discussions les plus actives

  • bonjour j ai eu le meme y a quelques années et dieu merci j ai pas gardé les séquelles juste de ...

    Par pharaon25000 24/11/2014 - 01h59

    36
    réponses
    39036 consultations
  • mo  mon mari est diabetique mais on lui a prescit une application de qutanza est-ce normal?

    Par bibmalou 08/11/2014 - 14h41

    5
    réponses
    1048 consultations
  • bonjour, j'ai eu un pneumothorax il y a 15 ans et depuis 3 mois des douleurs dans le poumon et le ...

    Par jaime 10/11/2014 - 17h39

    27
    réponses
    12387 consultations
  • J'ai pris du fosavance pedant 4 mois je me suis progressivement retrouvée avec des douleurs osseuses...

    Par sboyer65 14/11/2014 - 20h10

    0
    réponse
    38 consultations
  • bjour j'ai telecharger une appli pour trouvé des infos sur les medicament 360medics, c super bien ...

    Par JPP21 27/10/2014 - 21h33

    0
    réponse
    43 consultations
  • Bonjour a tous!!! Mon fils 7 ans il est eu maladie de chat et chiens sort de la Gale, mais notre ...

    Par kotik75 25/10/2014 - 12h20

    0
    réponse
    45 consultations