joske
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'ai 60 ans et je me posais la question suivante : jusqu'à quel âge puis-je ou dois-je consulter un gynécologue ? Ne suis-je pas trop vieille pour y aller ?

Merci d'avance pour tous vos témoignages.

joske
Portrait de cgelitti
J'ai 60 ans et je vais chez le gynéco tous les ans car sachez mesdames que les frottis c'est jusqu'à 69 ans et plus et les mamo a plus de 70 ans encore...... Le cancer s'attrape malheureusement encore à ces âges là. Il peut y avoir d'autres soucis que l'on ne peut savoir qu'en allant consulter le spécialiste pour.....
ramelle
Portrait de cgelitti
En France, on manque de gynécologues. Au départ, la gynécologie était reservée aux femmes enceintes. Le métier évoluant, ça s'est étendu à la contraception dans les années 70. Avec l'arrivée de l'échographie, dans les années 80, on s'est aperçu qu'on pouvait décélé des pathologies gynécologiques avec les les échographes et on a trouvé de nouvelles patientes occasionnelles, mais ça restait une clientèle très minoritaires. On prenait le temps de leur faire des examens soigneux, les echographies étaient faites soigneusement dans les règles de l'art, on les dorlottait comme les femmes enceintes, elles avaient le droit au même traitement. Dans les années 2000, les jeunes filles ont deserté les cabinets des médecins généralistes pour se faire soigner par des gynécologues, elles préféraient que ce soient un autre médecin que leur médecin de famille qui s'occupe de leur intimité. Dans ces mêmes années, les traitements de la ménopauses étaient très à la mode, et les femmes après leurs grossesses contunuaient à voir régulièrement leur gynéco à 40 ou 55 ans. Aujourd'hui les gynécologues sont en voie de disparition, et ils s'occupent essentiellement des grosseses, comme après les années d'après guerre Ils prennent exceptionnellement une femme qui y va pour des saignmeents, il la passe vite fait et c'est un peu pareil pour les contraception. Une echographie de grossesse prend beaucoup de temps au gynécologue et ils sont en sous effectif pour pouvoir soigner toutes les femmes. Chez certains gynécologues, on ne voit aucune jeune fille et aucune femme de plus de 40 ans. Ils n'ont gardé que quelques patientes qu'ils ont suivi pendant leurs grossesses, les nouvelles ils ne peuvent pas les soigner. Ceux qui ne sont pas obtréticiens n'ont pas d'échographe et ils ne peuvent faire qu'un frottis comme un généraliste et renvoyer les patientes vers des radiologues ou un confrère obstréticien
Joce
Portrait de cgelitti
Merci, Jojo de vos remarques car aujourd'hui avoir la soixantaine devient vraiment une tare on a l'impression d'être de trop, certaines personnes préfèreraient nous savoir ailleurs et pourtant ces personnes vieilliront aussi et çà leur fera sans doute drôle de lire certains propos... Faut-il rappeler que nous n'avons pas eu la chance d'avoir les moyens contraceptifs et les suivis grossesses d'aujourd'hui nous avons bien mérité un suivi ménaupause et post-ménaupause, il y a tout de même les fibromes et cancers assez courants à ces âges... Les généralistes font bien leur métier mais ne sont pas toujours capables de faire face avec autant d'efficacité à ces maladies bien spécifiques... Jeunes femmes ne soyez pas égoïstes, pensez à vos mères !!!
Renaud pascale
Portrait de cgelitti
J'ai 53 ans et je vais toujours chez mon gynécologue , c'est lui qui me suis depuis que je suis dans le midi de la France et c'est lui qui m'a suivi pour mes grossesses , je ne me sent pas du tout déplacés dans la salle d'attente du gynécologue.
J'ai toujours fait en sorte de me faire suivre assidument. Souvent nous avons des petits soucis féminin et même quelques fois des maux que nous ne connaissons pas (saignement ou pertes, démangeaisons, douleurs et plus tard ménopauses etc.... ALORS MESDAMES , ne soyez pas gênées ou honteuse, faite vous suivre et ne vous occupées pas de ce que les autres penses .....
evaporee
Portrait de cgelitti
j'ai 62 ans et je vais chez ma gynéco tous les 6 mois.J'ai pris un traitement TSH que je viens d'arrêter et c'est elle qui me prescrit mon traitement "calcium" en prévention de l'ostéoporose.
Moi aussi, je suis pour le préventif afin d'éviter, tant que possible, le curatif : mammographie, frottis et examens des seins
C'est vrai aussi que dans la salle d'attente, je suis la plus âgée, mais cela ne me gêne nullement.
Je continuerai à consulter le plus longtemps possible
pierrette
Portrait de cgelitti
il est tout a faitnormal de consulter une gyneco après 60 ans moi je consulte 1 fois par an, il faut continuer de faire les frottis et la mamo tous les 2 ans il ne faut rien négliger il ne faut pas s'occupper de l'opinion des autres chacun fait ce qu'il a envi de faire surtout au niveau de la santé.
MONIQUE
Portrait de cgelitti
Je vais avoir 62 ans et quand je vois ces réponses cela me révolte car je consulte toujours un gynécologue et je ne me sens pas gênée dans la salle d'attente de voir des jeunes femmes jamais je n'ai eu honte de mon âge pour me rendre dans un cabinet de gynéco tout le monde devrait consulter pour éviter toute sorte de maladie et prendre soin de son corps j'ai une gynéco qui m'examine comme toute femme de tout âge et pourtant elle est bien plus jeune que moi mais ne fait cas des âges   
Maminou
Portrait de cgelitti
j'ai 61 ans, je vais chez le gynéco tous les ans, et je n'ai pas l"impression dêtre une "aliene" par contre les frottis et mamographie sont ainsi faits réguliérement,
Nicole
Portrait de cgelitti
[QUOTE=nat] il y a aussi des mentalités à faire évoluer... ma propre mère part du principe que j'aime me tripoter, sous prétexte que je vais consulter le gynéco tous les ans et j'ai 46 ans, j'ai opté pour Essure et je préfère prévenir que guérir. je préfère passer quelques minutes mal à l'aise que traiter un cancer par manque de précaution, par absence de prévention... et combien de fois j'ai entendu "je suis ménopausée, je suis finie... je n'ai plus rien à faire chez un gynéco..." ben désolée, mais je ne suis pas du même avis et perso, je suis plus à l'aise avec le gynéco pour ce type d'examen qu'avec mon médecin traitant avec qui je m'entends pourtant très très bien... et quitte à passer pour l'alien de service, je continuerai à fréquenter le gynéco.[/QUOTE]
gosse
Portrait de cgelitti
j'ai 54 ans et ne me sens nullement trop âgée pour voir un gynécologue et le mien n'a jamais fait la grimace quand je suis venue, au contraire, les mamans de mes collègues (donc âgées de + de 70 ou 80 ans) y vont régulièrement, je trouve la question un peu bête etles réponses également (de dire qu'à 50 ans on a plus sa place chez le gynéco) il faut réfléchir avant d'écrire n'importe quoi

Pages

Sujet vérouillé