Journée mondiale de lutte contre le Sida : " stigmatisation et discrimination "

Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 27 Novembre 2002 : 01h00
Depuis le début de l'épidémie, le nombre de personnes infectées par le virus du Sida dans le monde été estimé fin 2001 à 40 millions. On s'attend fin 2002 à 5 millions de nouveaux cas. Comme chaque année, le 1er décembre est marqué par la Journée mondiale de lutte contre le Sida, avec pour thème : « Stigmatisation et discrimination ».

Cette année, la campagne mondiale de lutte contre le Sida sera axée sur la stigmatisation et la discrimination. Ce thème vise à encourager le plus grand nombre à briser le silence et les barrières qui font obstacle à la prévention et à la prise en charge du Sida.

Pour reprendre les termes employés par l'ONUSIDA : " La crainte de la discrimination peut empêcher les gens de demander un traitement contre le Sida ou de reconnaître publiquement leur statut VIH. Les personnes infectées, ou présumées infectées, par le VIH peuvent être renvoyées des services de soins ; on peut leur refuser un logement ou un emploi ; leurs amis et collègues les éviteront peut être ; elles peuvent se voir refuser une couverture d'assurance ou l'entrée dans des pays étrangers. Dans certains cas, elles peuvent être chassées de chez elles par leur famille, leur conjoint peut leur demander le divorce, et elles peuvent faire l'objet de violences physiques, voire de meurtre. La stigmatisation liée au VIH/Sida peut s'étendre jusqu'à la génération suivante, en faisant peser une charge émotionnelle sur les enfants qui tentent peut-être de faire face au décès de leurs parents emportés par le Sida. "

Etat de l'infection VIH : les nouvelles données 2002

PUB

Selon les déclarations obligatoires parvenues à l'Institut de Veille Sanitaire (InVS) au 30 septembre 2002, 56.239 cas de Sida ont été diagnostiqués en France depuis le début de l'épidémie ; 26.700 personnes vivent actuellement avec le Sida et 40.850 en sont mortes. Après la forte augmentation annuelle observée jusqu'en 1994, le nombre de nouveaux cas a diminué pour se stabiliser à partir de 1998. Ainsi, au premier semestre 2002, ce nombre s'élève à 840 pour un nombre de décès de 350. Le mode de transmission du virus a varié : si l'incidence chez les homosexuels a diminué entre 1998 et 2001 pour se stabiliser durant les trois derniers trimestres, elle est en augmentation de 10% chez les hétérosexuels. Au premier trimestre 2002, la moitié des cas de Sida résulte d'une contamination hétérosexuelle. Une majorité d'entre eux n'ont pas accès au dépistage et ne découvrent leur statut positif qu'au moment de la maladie.Parallèlement, on assiste à une forte progression des malades du Sida de nationalité d'Afrique subsaharienne, de façon plus marquée chez les femmes et encore plus nombreuses à méconnaître leur statut sérologique.

Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 27 Novembre 2002 : 01h00
Source : ONUSIDA : www.unaids.org Site de la Journée mondiale de lutte contre le Sida : www.worldaidsday.org Institut de Veille Sanitaire : Sida, VIH et IST, Etat des lieux des données en 2002 http://www.invs.sante.fr/display/?doc=publications/2002/sida_2002/index.html
PUB
PUB
A lire aussi
Vivre sa séropositivité aujourd'huiPublié le 25/10/2013 - 14h27

Comment annoncer sa séropositivité à ses proches et en particulier à son partenaire ? Comment aimer, faire l’amour, fonder une famille sans craindre de transmettre le virus ? Bref peut-on vivre harmonieusement au quotidien avec le VIH ?

Sida : 38 millions de contaminésPublié le 21/07/2004 - 00h00

Le nouveau rapport mondial de l'Onusida annonce 38 millions de personnes atteintes du virus du sida en 2003, avec 5 millions de nouvelles contaminations entre 2001 et 2003, soit le chiffre le plus élevé depuis le début de l'épidémie. Autre constat préoccupant, elle s'amplifie partout dans le...

Sida : les hétérosexuels dépassent les homosexuels !Publié le 09/04/2003 - 00h00

Le virus circule toujours, les populations concernées ont évolué. Aujourd'hui, en Europe, la voie de transmission du virus du Sida est désormais majoritairement hétérosexuelle. Par ailleurs, la proportion de femmes infectées est en hausse.

Plus d'articles