Jouets en plastique : pourquoi les acheter d’occasion n’est pas une bonne idée

Publié par Manon Anger, journaliste santé le Jeudi 01 Février 2018 : 14h44

C'est un fait courant de recycler les jouets en plastique pour les enfants. Pourtant, selon une étude britannique, cette pratique serait dangereuse.

© Istock
Publicité

Certains jouets sont intemporels... et c'est peut-être un souci. En effet, il est monnaie courante de récupérer des vieux jouets en plastique pour les enfants. Mais d'après une récente étude britannique, cette pratique comporterait des risques.

Afin de mener à bien cette étude Andrew Turner, auteur principal de l'étude, a passé 200 types de jouets en plastique au microscope. On retrouve dans ces jouets des trains, des voitures, des figurines en plastique mais également des puzzles. Les résultats sont sans appel : ces jouets comportent des éléments chimiques dangereux.

Des produits nocifs dans les jouets de nos enfants

Le chrome, par exemple, peut provoquer des réactions allergiques. La dose pouvant être présente dans les jouets a baissé grâce à une réglementation de 2009. Pour savoir si les jouets de vos enfants en contiennent, il suffit de lire l'étiquette du jouet.

Le baryum, lui, est visé par un arrêté entré en vigueur en 2013. Il fixe une nouvelle limite à respecter. Pensez donc à vérifier à quel date le jouet d'occasion a été commercialisé. L'antimoine, enfin, fait l'objet d'une norme européenne de 2013, obligeant les fabricants à un nouveau protocole de test. En ce qui concerne le plomb, la règle est la même.

Ces substances sont nocives pour nos bambins, qui ont la fâcheuse tendance à porter tout ce qu'ils trouvent à la bouche. Ils deviennent dangereux lors d'un contact prolongé avec des objets contenants ces substances. 

Andrew Turner souligne au micro de la BBC que "le plus gros fiasco concerne les briques de Lego des années 1970 et 1980. À cette époque, les jouets n’étaient pas testés et nous continuons à les utiliser aujourd’hui". De plus, les objets noirs, jaunes et rouges sont les plus dangereux.

Publicité

Un nid à microbes

L'auteur rappelle également que "certains objets de seconde main n'ont pas les mêmes assurances de qualité que ceux qui sont conçus à l'heure actuelle". Il souligne que les jouets fabriqués et vendus aujourd'hui sont plus sûrs. Si ceux-ci représentent un risque pour l'enfant, ils seront immédiatement retiré du marché. Ce n'est pas pour autant que les jouets aujourd'hui sont parfaits. 

Mais les jouets récents ne sont pas sans risque non plus. Ils sont souvent un nid à microbes. Pour autant, inutile de verser dans la paranoïa. Eviter que vos enfants ne soient en contact avec des microbes ou des bactéries est un bon réflexe, mais n'en faites tout de même pas trop. Il est, en effet, également important de laisser leur système immunitaire se confronter à ces derniers.

Ces contacts le stimulent et favorisent la production d'anticorps, molécules nécessaires pour venir à bout des maladies. Tout est une histoire de dosage: si votre enfant est malade, mieux vaut éviter ces contacts. S'il est en pleine forme, ne culpabilisez pas si vous baissez un peu la garde.

Publié par Manon Anger, journaliste santé le Jeudi 01 Février 2018 : 14h44
Source : Donner nos vieux jouets aux enfants pourrait être dangereux. RTBF. 31 janvier 2018
Second-hand toys could harm children, scientifsts discover. BBC News. 30 janvier 2018
Concentrations and migratabilities of hazardous elements in second-hand children's plastic toys. Andrew Turner. 19 janvier 2018
L'intoxication par le plomb de l'enfant et la femme enceinte. Solidarités Santé
La réglementation applicable aux jouets. Direction générale des entreprises
Jouets : les normes et labels à connaitre. Les pros de la petite enfance
Sécurité des jouets : 12 200 actions de contrôle menées en 2015. Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes
Nouvelle norme dans le jouet. Le figaro
Texte n°24. Le gifrance, le service public de la diffusion du droit
Les jouets contenant du chrome VI dont-ils sûrs pour les enfants ? Commission européenne
A lire aussi
Les jouets, des nids à microbes ? Publié le 27/09/2010 - 15h17

A l'école, à la crèche, chez des amis ou chez le médecin les jouets passent de mains en mains et de microbes en microbes par la même occasion... Quelle attitude adopter? Interdire ou quelques précautions suffisent ?

L’ingestion d’une pile plate est une urgence ! Publié le 25/08/2010 - 08h13

La taille des piles s’est considérablement réduite, à tel point que nombre d’entre elles sont désignées par piles « bouton ». Le problème est qu’elles peuvent très facilement être avalées par les enfants. Non seulement ces piles peuvent étouffer les tout-petits, mais en...

Ma cuisine est-elle vraiment propre ?Publié le 28/10/2013 - 06h15

Sans que vous vous en doutiez, votre cuisine est le lieu favori des bactéries et virus en tout genre.Du frigo au plan de travail, elles s’immiscent partout et sont la première cause des intoxications alimentaires et de maladies parfois plus graves.Face à elles, un seul mot d’ordre :...

Hygiène pratique : faut-il avoir peur des WC ?Publié le 19/11/2010 - 11h11

On a tous et toutes des craintes irrépressibles. L’angoisse de la saleté est communément répandue. Particulièrement, le dégoût des toilettes publiques serait quasi unanime chez les femmes. Peur justifiée ou irraisonnée ?

Plus d'articles