Mélody1
Portrait de cgelitti
Ma voisine a fait quelques séjours en hospitals phychiatrique .Sa mère m'a dit qu'elle souffrait de shizophrénie il y a 8 mois de cela.Elle était plus ou moins calme(plusieurs tentatives de suicide) jusqu'il y a 2 mois.J'avais bien constaté qu'elle agressait verbalement un peu tt le monde mais bon je n'y pretais pas attention. Jusqu'au jour soir très tard ou j'ai osé dire "maintenant ça suffit!les cris hurlements et les enfants qui court jusqu'a des minuits une heure du mat ras le bol!!Y a t'il moyen de vivre tranquille?" Là elle m'a foncé dessus pour me frapper son amie l'a retenue. Une semaine plus tard, elle agressait à mort une voisine qui venait sonner à ma porte accompagnée de sa petite fille de 5 ans. J'ai juste eu le temps d'ouvrir ma porte et attraper la petite et tirer la pauvre femme dans ma maison ( hospitalisation ,commotion et entorse du poignetpour la voisine)j'ai appelé la police.Le constat a été fait et lors du départ de la police elle et son amie et enfants on continué les insultes et menaces. La police a du la maitriser et finalement menottes aux poings ils l'ont embarquée.Dès le lendemain (elle était déjà de retour) elle a continué aidée de ses parents et son amie et enfants.Les menaces fusent! Vendredi j'avais un pneu crevé à ma voiture et hier soir alors que je fumais à minuit ma cigarette a la fenetre du premier elle est passée avec son fils.Elle m'a dit" tu veux ma photo?"je ne la regardais mm pas .( c'est sa manière de chercher les gens)Elle m'a innondée d'insultes puis les menaces ont été très claires" toi je te jure sur la tete de mon fils ici que je vais te crever"j'ai juste répondu " bel exemple pour ton fils que tu donnes là" elle" tu couche avec le flic c'est pour ça qu'il m'a embarqué l'autre jour ,mais j'm'en fout je l'ai cassé ton copain gros con de poulet"" t'es qu'une pute qui écarte ses jambes et tu ne fait que ça etc etc etc" j'ai mm pas répondu. Elle m'a redis toi je vais te crevé c'est de ta faute si on m'a embarqué" sa copine est sortie et l'a enmenée en disant en plus " laisse elle n'en vaut pas la peine"

Je me sents en reel danger là!!

Que puis je faire pour me défendre d'une malade dangereuse si en plus sa famille la soutien et son amie qui est une voisine également???

Carine
Portrait de cgelitti
RACHEL si tu relis ce que j'ai écrit loin de moi l'idée d'utiliser une arme bien au contraire mais suivant les cas et les personnes on ne sait jamais quelle réaction ont peut en attendre pour le cas de mon père le voisin ne s'y attendait pas nous non plus d'ailleurs on peut toujours tomber sur plus fou que nous c'est pour cela que la pétition du voisinage est à ne pas laisser tomber contacter des organismes hospitaliers, judiciaires avec à l'appui la pétition et ainsi que les plaintes déposées au commissariat formez un dossier en quelque sorte contre cette voisine qui n'arrêtera pas selon moi de vous pourrir la vie avec le plus de preuve possible, avec des témoignages comme le dit glace à la mangue l'UNION FAIT LA FORCE

BONNE CHANCE A VOUS
Lucy
Portrait de cgelitti
Merci Nougatine et de tout coeur avec toi. J'espère que tu vas réussir à faire placer ta mère et ton frère en curatelle. C'est ce qui pourrait arriver de mieux pour sauver ce qui peut l'être.
Tant qu'ils vivent reclus, sans faire de mal à personne, la société fermera les yeux. Pour que les choses bougent, il faudrait qu'ils s'en prennent à des tiers et que tu puisses avoir des preuves de leur délire.

Pourquoi ne pas avertir les services sociaux en demandant que ces personnes soient protégées ? tu agirais ainsi officiellement pour leur intérêt. Une enquête démontrera aisément que la maison est à l'abandon et que ta mère vit dans des conditions indécentes, sans soins etc...

Dans ce cas, on ne te verrai plus comme la "méchante" qui veut capter un héritage mais comme une fille et une soeur qui se soucie des membres de sa proche famille.

Heureusement que tu as un mari, des enfants et un travail. ça personne ne peut te le prendre.

Bon courage et tous mes souhaits pour la suite.
Carine
Portrait de cgelitti
Excuse moi mais si le bien que ton père vous a laisse est en indivision alors tu devrais avoir le droit au courrier, de presenter au reunion et d'y voter, non ? d'après la loi ?
lucy
Portrait de cgelitti
NOUGATINE, je me pose des questions sur ton récit.

Dans un autre forum, tu parles de ta visite dans la maison de ton enfance mais tu décris un dialogue normal avec ton voisin (c'est ton frère et ta mère qui sont malades et ont laissé la propriété à l'abandon)...
Or ici, tu nous parles d'un voisin insultant et agressif. Je ne comprends pas
Peux-tu expliquer ???
merci
Tyty
Portrait de cgelitti
Rachel, est ce vrai que l'on peut faire intervenir l'équipe médico psy , il n'y a pas de secret médical, dans ce cas ?
Carine
Portrait de cgelitti
En tout cas le fait qu un policier s intérésse à l histoire de Zelda est bon signe je trouve et peut etre que les choses vont bouger enfin je lui souhaite

Nougatine ton histoire me rappelle une émission je ne sais plus le nom ou la mère faisait des histoires à son fils et sa femme concernant une maison qu ils avaient construite sur le terrain familial et après avoir eu l interview de la mère on a pu voir la méchanceté qu elle avait à l égard de son propre fils, sa femme et le plus choquant à mes yeux était qu elle s en prenait meme à ses petits enfants jusqu à en blessé l un d entre eux.
Vraiment je ne peux pas imaginer l enfer que cela doit etre surtout quand c est sa propre mère, je suis de tout coeur avec vous
Rachel
Portrait de cgelitti
Pas d'arme à feu, Carine, s'il te plait ! Il y a de la maladie mentale dans l'air !!! alors pas d'idée de ce genre !
Nougatine
Portrait de cgelitti

Bravo Lucy , tu as compris que je suis Nougatine du forum vivre avec un parano . Si tu relis mes récits tu vas comprendre que la maison abandonnée se trouve près de la frontière suisse . Les voisins insultants sont dans une copropriété dans le sud de la France , résidence de vacances .
Rachel
Portrait de cgelitti
Le gros problème, la grosse difficulté c'est que les malades mentaux, les psychotiques, ne se rendent absolument pas compte de leur état.
LN
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Rachel] Petite réflexion au passage...
Le "fou" n'est pas forcément celui qu'on croit : le "fou" parfois se dit persécuté et accuse l'autre alors que l'autre n'est que la victime du "fou". Autrement dit, quand Y vous dit : X est fou, demandez vous toujours si par hasard Y ne serait pas le plus perturbé des deux. [/QUOTE]

C'est aussi ce que je pense depuis certains messages... une fois de plus, je suis d'accord avec Rachel.

Pages

Sujet vérouillé