Prunechou
Portrait de cgelitti

Mes amis sont au courant, ma psy aussi, mais personne de ma famille. Je vomis au moins une fois par jour, voire deux. Mes crises se manifestent le plus souvent aux alentours de 17heures - 18heures lorsque je rentre du lycée. J'ai des pb familiaux, j'ai été manipulée pendant deux ans par une fille qui s'est faite passée pour un garçon qui n'existait pas qui était mon petit ami, j'ai vécu une rupture avec mes meilleures amies lorsque je rentrains dans l'adolescence, j'ai violemment, et régulièrement été rejetée par les personnes de mon âge il y a quelques années, et, depuis, j'ai toujours été en avance au niveau de la maturité (sur certains points : centres d'intêrets etc...) et j'ai vécu une agression sexuelle lorsque j'étais enfant. Je dis tout ça parce que je souhaite réellement m'en sortir. Si quelqu'un d'expérimenté venait à lire ceci, il possède ici les informations que je pense nécessaires pour me donner des conseils. Sinon, je suis ouverte à tout partage, toute discussion avec une personne qui est boulimique ou anorexique car je l'ai été aussi, mais dans un cas particulier (j'étais ronde, j'ai perdu 10 kg, mais je n'ai jamais été atrocement maigre car j'ai commencé ma maladie avec de nombreuses formes). Bref, merci d'avance...

Je parais assez froide, je tiens à dire que c'est une façon pour moi de me détacher, de ne rien ressentir, juste de me battre pour m'en sortir.

africa
Portrait de cgelitti

je ne vais pas dire que je comprends ce que tu ressens car on vit chacune notre maladie différemment mais je suis également boulimique... ça fait à peu près 6 mois, alors que je venais de me sortir à peu près d'une longue période d'anorexie avec hospitalisation, mais mes parents ont divorcé au début de l'année scolaire et le stress du bac m'ont vite fait replonger... et j'ai l'impression que c'est de pire en pire tous les jours, j'essaie d'en parler autour de moi pour savoir que les gens me soutiennent mais je  l'ai avoué à ma mère depuis pas longtemps... je ne sais pas quoi te dire pour te conseiller car j'aimerai moi-même savoir cmt faire pour se sortir de cette galère...

courage à toi

alicia23
Portrait de cgelitti

Bon


Je suis dans le même cas que toi, à part que moi j'ai 15ans. 
J'ai commençé à perdre mes premiers kilos à cause d'une rupture il y a 6mois, par la suite j'ai de plus en plus eu l'envie de maigrir jusqu'à atteindre le stad des 42kilos alors que j'en faisais 51.  
Maintenant, j'ai des crises de boulimies et je souffre atrocement de mal de ventre par après et je culpabilise à en pleurer. Donc par la suite, je ne mange plus rien pendant 2jours et après une autre crise arrive...
Je n'en peux plus, je n'arrive pas à me sortir de là... Je prends même des laxatifs après chaque crise que j'ai pour être sur d'éliminer... 
Donc je sais à quelle point tu peux souffrir, je pense que c'est un réel problème et qu'il faut se faire soigner je l'avoue moi-même, mais le soucis c'est la peur d'en parler... 

Courage à vous  jour,

camilla66
Portrait de cgelitti

Bonjour à vous

J'ai été anorexique puis boulimique pendant plus d'une dizaine d'années. On peut s'en sortir! J'ai eu le déclic le jour où j'ai compris que je pouvais y passer(diverses lésions assez graves dues aux vomissements), il y a plein de belles choses qui peuvent nous arriver dans la vie

Quoiqu'il en soit ne gardez pas votre problème pour vous, c'est très dur de s'exprimer la dessus je sais moi même j'ai encore du mal mais c'est important

Prunechou
Portrait de cgelitti

Tout d'abord, je vais te répondre à toi, alicia23. Cela m'inquiète, que tu prennes des laxatifs, car j'avais une tante qui en prenait. Elle en a usé pendant un long moment, parce qu'elle trouvait cela pratique, de tout faire ressortir après chaque repas, seulement un jour elle est tombée malade. Et tous les médicaments qu'on lui administrait finissaient dans les toilettes, tellement son corps été habitué à tout évacuer. Je te mets en garde, car, comme nous l'a fait remarquer camilla66, on peut réellement y passer, notre maladie est déjà bien assez douloureuse pour qu'on se rajoute des risques inutiles... Alors fait attention s'il te plaît...

Ensuite, pour toi et africa, je voulais vous donner quelques petites astuces qui me permettent d'éviter certaines crises. Ca ne fonctionne pas toujours, mais c'est mieux que rien. Si vous avez la possibilité de vous-même faire les courses, profitez-en pour ne rien acheter de gras ou de sucré, enfin, tous les produits pour lesquels vous craquez puis après, vous culpabilisez. Ca limite vachement les dégats, parce qu'on n'est pas tenté. Ensuite, lorsque vous sentez que vous allez craquer, avaler cul sec un grand verre d'eau glacé, quitte à vous faire mal aux dents, ça vous fera l'effet d'une douche froide, et sortez le plus vite possible à l’extérieur, loin du frigo et du placard à gâteaux, sans argent, afin de ne pas vous arrêter à la boulangerie du coin. Dernière petite "astuce", si vous êtes déprimées, ou que vous n'avez absolument rien à faire et qu'il est impossible pour vous d'aller faire un tour, enfermez-vous dans votre chambre, et appliquez-vous à respirer. Il faut d'abord imaginer une couleur, pendant 5 minutes, on pense qu'elle circule à l'intérieur de notre corps, qu'elle est présente dans chacune de nos cellules, puis on se plonge dans notre paradis personnel, une plage de sable blanc, avec des cocotiers, de l'eau transparente par exemple, loin de tout stress et de tout problème, ou dans la montagne, au milieu d'une longue vallée de fleurs de toutes les couleurs qui chatoient, accompagnées par les oiseaux qui chantent... Et petit à petit, vous vous détendez, sans avoir peur de quitter l'instant présent, vous êtes allongée, si vous pouvez vous accorder une petite sieste, n'hésitez pas. Puis, vous revenez à vous, doucement, vous prenez votre temps, surtout, il faut prendre son temps. Chaque session comme ça doit durer minimum 15 minutes, sinon ça ne vous aidera pas, ça ne marchera pas, et vous aurez toujours cette envie de manger qui vous obsède.

Voilà, j'espère pouvoir vous apporter un peu de soutien... Bonne chance à toutes, merci pour vos réponses, vous êtes magnifiques, ne l'oubliez pas, ne laissez pas la société d'aujourd'hui vous dicter votre conduite et votre propre personne. Vous êtes parfaites comme vous êtes <3

Et si c'est pour une rupture, n'oubliez pas que celui qui vous fait pleurer ne mérite pas vos larmes...

Sujet vérouillé