Je suis anxieux sans savoir pourquoi...

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 12 Juin 2006 : 02h00
-A +A
« Je suis anxieux et je ne comprends pas pourquoi ». L'anxiété a souvent une cause évidente, telle qu'un examen, un souci familial, d'argent ou de santé… Mais parfois, elle semble vous tomber dessus sans raison évidente. Et c'est déstabilisant. Comment chercher la cause de cette anxiété, pour trouver la solution.

L'origine de l'anxiété

Comme l'esprit et le corps ne font qu'un, un malaise physique s'exprime souvent par une anxiété. Alors, commencez à faire le point.

Dormez-vous suffisamment ? Ou manquez-vous de sommeil ? Une tendance à ne pas donner au sommeil une place suffisante dans votre vie peut contribuer à entretenir ou déclencher une anxiété. Vous pouvez ne pas en avoir conscience ou ne pas faire le lien entre ces deux évidences. Dans ce cas, obligez-vous à aller au lit un peu plus tôt.

Si vous êtes une femme, êtes-vous à quelques jours de vos règles ? Car ces jours-là ont un équilibre hormonal particulier pouvant s'exprimer par une anxiété. Si c'est votre cas, une cure de vitamines B peut changer votre humeur.

Faites-vous suffisamment d'exercice physique ? Votre corps a besoin d'un minimum de dépenses pour éliminer l'énergie et les tensions inévitables de la vie. Si vous les laissez s'accumuler, il arrive un moment où elles s'exprimeront sous forme de tension psychique.

Mangez-vous suffisamment ? Quand on a faim, on est de mauvaise humeur. Si vous avez des enfants, vous l'avez déjà remarqué ! Et bien, il en est de même pour les adultes. Comme nous sommes plus matures, nous le supportons. Mais il existe un sentiment de mal-être à ce moment. Si vos repas sont très irréguliers, ne répondant pas à vos besoins physiologiques, vous cultivez peut-être votre anxiété sans en avoir conscience.

Mangez-vous équilibré ? Pour fonctionner correctement, votre cerveau a besoin d'une nourriture de qualité. Si vous mangez n'importe quoi, n'importe comment, manquant de vitamines, vos neurones font ce qu'ils peuvent, sans donner le meilleur d'eux-mêmes.

Fumez-vous du tabac, ou du haschich ? Si oui, sachez que ces pratiques augmentent considérablement les pathologies anxieuses et dépressives. Arrêter est la meilleure des solutions, si vous êtes motivé.

Buvez-vous plus de 2 ou 3 verres d'alcool par jour ? Si oui, votre corps a besoin d'un complément de vitamines pour fonctionner au mieux. En effet, l'alcool diminue l'absorption des vitamines et oblige l'organisme à en consommer plus.

Êtes-vous en bonne santé ? Une maladie que vous négligez peut puiser dans votre énergie vitale et vous mettre à plat. Alors, prenez soin de vous !

Et puis, une fois que vous avez fait le tour de votre état physique, pensez bien sûr à votre état psychique. Est-ce que vous vous occupez suffisamment de vous ? Pensez-vous à vous donner des plaisirs quotidiens pour contrebalancer les soucis ?

Après toutes ces questions et explorations simples, si vous ressentez une anxiété très profonde, associée à des difficultés dans votre vie, il est souvent très bénéfique de consulter un psy (psychologue ou psychiatre) pour vous aider à surmonter cet état.

En effet, l'anxiété n'est pas seulement désagréable, elle contribue aussi à augmenter le risque de nombreuses maladies, comme les infarctus par exemple. Alors, autant s'en occuper !

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 12 Juin 2006 : 02h00
A lire aussi
Faire face à la douleur naturellement Publié le 21/07/2011 - 09h08

Les méthodes douces élargissent le champ des thérapies pour soulager durablement les maladies chroniques et les affections aiguës. Un bon moyen de compléter sa stratégie anti-douleur.

Comment combattre une insomnie ? Publié le 18/09/2000 - 00h00

Pour s'endormir, il ne suffit pas d'éteindre la lumière ! Le sommeil peut être perturbé pour de nombreuses raisons, une des plus courantes étant le stress et les contrariétés, accumulés pendant la journée, qui s'exacerbent la nuit. Evidemment, si l'insomnie se répète au fil des nuits, la...

Fatigue Publié le 31/05/2001 - 00h00

La fatigue est une réponse de l'organisme à une dépense excessive d'énergie.Elle est le plus souvent due à de mauvaises habitudes de vie ou à des troubles psychologiques.

Printemps : ma cure de remise en forme en 7 étapes Publié le 08/04/2013 - 08h00

Beauté, sport et alimentation, c’est le moment de revoir vos habitudes en profondeur et de procéder à quelques changements pour vous remettre en forme et débuter le printemps avec éclat.Suivez notre guide de remise en forme en 6 étapes.

Plus d'articles