Sabine
Portrait de cgelitti
bonjour, j'ai 26 ans mon mari 30ans et nous essayons d'avoir un enfant depuis 4 ans! d'aprés des tonnes d'examens pour moi,mon gygy m'a dit que je n'avais aucun soucis!au tour de mon mari et là!!! il y a bien un problème =>une infertilité masculine!

Le gygy nous a dit que tout n'était pas perdu qu'il y avait toujours un espoir en faisant des fiv!

- 1ère FIV=>négatif

- 2de FIV ICSI=>négatif et perte de mon emploi pour cause d'arrêt maladie

- 3ème FIV ICSI=>Négatif et beaucoup de tension dans mon couple

Et là, on est au bout de la séparation! on s'éloigne de plus en plus! et nos sentiments ont changé l'un pour l'autre! car moi je veux absolument un enfant et s'essaie de trouver une solution en voulant discuter avec lui! Et lui, il ne veux rien savoir pas! il ne veux pas adopter! il le veux à lui! et il veux que l'on reste comme çà sans solution ! en attendant que la nature fasse les choses!sachant qu'on a peu de chance d'en avoir un naturellement!

Que faire svp????

audrey
Portrait de cgelitti
Marion, je crois que cette épreuve que nous vivons peut soit beaucoup nous rapprocher soit complètement nous séparer. Ce qu'il ne faut pas perdre des yeux c'est que nous voulons cet enfant ensemble et c'est parce qu'on s'aime qu'on veut un enfant. Le plus important c'est de dialoguer parce que sinon on finit par ne plus se supporter. essaie de crever l'abcès et de lui dire tout ce que tu ressens, peut-être qu'il est mal que la situation vienne de lui. Ca a été mon problème pendant longtemps et heureusement que mon mari m'a soutenu et m'a dit que cet enfant il le voulait parce que c'était moi. le cheminement vers l'adoption est souvent long, nous on a été à la réunion d'information mais on veut d'abord finir le parcours PMA. Il faut être prêt dans sa tête.
Je te souhaite de retrouver la petite flamme du début et beaucoup de courage à tous les deux.
nenette
Portrait de cgelitti
slt marion, je vois ke audrey a bien résumé la situation. c'est tjrs dur pr les hommes qd le pb vient d'eux, ça joue bcp sur leur égau, dc essai de faire tapis rase et d'en parler une bonne fois pr toute.dis lui la venue d'un enfant ne depend pas de vs sinon vs n'alliez pas traverser tt ça, et ke ceci n'est de sa faute, tu as besoin de son soutien.
moi je sais ke le mien s'en veut vraiment ke ça soit moi ki doit subir les pic pic de gonal, analyses... et prtant le pb vient plus de moi, dc voilà

bon courage et tiens bon, ça va aller
Sabine
Portrait de cgelitti
Bonjour Marion,

Ce n'est pas toujours évident de passer par la pma. Ton mari a peut être du mal à accepter qu'il faut passer par ce stade pour que vous puissiez avoir un enfant car il se sent certainement toucher dans sa virilité. Essaie de lui montrer ces forums et il trouvera peut être un autre homme qui a les mêmes problèmes et il sentira peut être mieux dans sa peau.
Il finira peut être à accepter cette situation et repartir dans la bataille. Sache aussi que si tu as épuisé tes droits en fiv, tu peux avoir recours à l'iad.
Je te souhaite que bientôt vous allez pouvoir avoir votre enfant
Bonne chance et bon courage
vivi
Portrait de cgelitti
oh la faute de frappe, donneur sans e bien sûr.
vivi
Portrait de cgelitti
Salut Marion,

Etant dans une situation similaire à celle de ton époux, 31 ans et une fertilité en dent de scie, je dois dire que forcément, on se sent mal à l'aise d'être à l'origine de ce que vous endurez.

Mais après des reflexions personnelles, un enfant n'est pas seulement le produit de nos spemrmatozoides. Je pense que la où un père développe le plus son rôle et son influence, c'est en transmettant ses valeurs en prenant part active à l'éducation et en assumant ce rôle avec courage.

Maintenant, s'il ne veux pas passer par l'adoption, c'est peut-être parce qu'il a envie de passer par la phase accouchement et toute la suite.

Dans ce cas, essaie d'en parler avec lui, s'il pense comme moi qu'être là lors de l'accouchement renforce le statut de père, vous pourriez parler d'un donneure extérieur et anonyme.

Bon courage

Sujet vérouillé