Lune
Portrait de cgelitti
Bonjour à tous me revoila sur le forum après une longue pose

J'ai décide de reprendre le chemin des traitements j'ai donc rendez-vous avec un nouveau gyneco (suite à mon changement de domicile)

Récapitulatif rapide

Arret pillule juillet 2003

Essai bébé depuis juillet 2004

3 IAC : négatives (entre sept 2005 et fevrier 2006)

Un grossesse naturelle mais FC en mars 2006

Essai depuis naturellement mais rien

En faisant le tri dans mes documents à transmettre au nouveau gyneco, je viens de m'apercevoir que lors du deuxième spermogramme de mon mari il y était mentionné asthénospermie modérée et teratospermie : et on ne nous en a jamais parle

J'ai lu que dans ce cas, il était nécessaire que le mari suive un traitement et rien ne nous a été prescrit

Nous avons fait tout de meme 3 IAC qui présentait un sperme préparé avec 75 %, 82 % et 90 % si je me souviens bien, je pensais que vu ce taux le sperme était tout à fait correct et du coup je sais plus quoi penser

Le premier spermogramme n'avait rien mentionné (et ils se sont fait à un mois d'écart)

Je ne comprends plus rien

En plus il y a eu la grossesse naturelle entre temps (enfin ca fait tout de meme plus d'un an maintenant)

Qu'en pensez-vous ??

Un spermogramme à l'autre peut il être si différent??

Le Gyneco n'aurait pas du prendre plus au sérieux le deuxième spermogramme??

Est-ce normal qu'après un tel spermogramme les préparations des IAC aient un tel pourcentage?

Merci et merci encore de vos réponses

Lune
Portrait de cgelitti
Bonjour Gridou,

oui, un spermogramme peut varier d'une fois sur l'autre. les résultats peuvent être influencés par un rhume, une consommation d'alcool, de médicaments, par du stress, un choc émotionnel, etc.
pour être qualifié définitivement d'ATS, le spermogramme doit être renouvelé trois mois plus tard (et montrer le même résultat).

il faut 3 mois pour fabriquer des spermatozoides, donc 3 mois pour renouveler un stock. si le nouveau stock est aussi atteint, alors on peut parler d'ATS. si seul un spermogramme est concerné, alors c'était juste un passage à vide, rien d'inquiétant.

le plus sûr serait donc de refaire un spermogramme et e´ventuellement de consulter un urologue.

voilà, bon courage pour la suite :)
Sujet vérouillé