alicia
Portrait de cgelitti
bonsoir, j'ai 29 ans, j'ecris ce soir car cela fait 4 ans que je déprime et je n'ai personne pour m'aider, je refuse de prendre les traitement d'anti dépresseur car j'ai l'impression d'etre un légume. Tout a commencé il y a 4 ans, la vie ne m'a jamais gatée mais j'ai connu un véritable bonheur à la naissance de mon enfant, j'avais tous ce don je revais, un mari, un enfant, un bon travail, un bel appart, et plein de beau projet en perspectives, bref la belle vie! Jusqu'au jour ou mon mari sous la pression de sa mere à commencer à me prendre la tete tous les jours car sa maman souffrait de l'éloignement. En effet elle habite à 400km, il a réussi au bout de quelques mois a me faire ceder. Il a trouvé du travaille la bas et moi j'avais réussi a me faire muter, il m'avait assurer que sa mere nous garderai notre enfant, mais une fois installer la bas elle ma fait faux bon a la derniere minute. Résultat plus de boulot, plus de famille, plus de projet, j'ai vraiment déprimé. Au bout de 10 mois mon mari ne supportant plus de me voir pleuré décida de retourné dans notre ville d'origine. Et depuis je déprime, cela fait 4 ans aujourd'hui que je sui au chomage, j'avais eu la chance d'avoir un poste de sercrétaire alors que je n'avais pas de diplome, en cdi et maintenant je n'ai plus rien, à cause de lui car je savais qu'on allais droit dans le mur. Je savais qu'une tel opportunités professionnelle ne se presenterai qu'une fois dans ma vie. J'ai pleins de soucis financié, j'ai du mal a regardé mes enfants car j'ai honte je ne suis rien. Toute mes journées se ressemble, réveil-p'tit dej-écoles-couches-courses-paperasse-déjeuner-diner. J'en ai vraiment marre! Je suis devenue tous ce que je ne voulais pas etre, je ne vis que pour régler les problemes ou faire les corvées. J'en veux énormement à ma belle mere et mon mari, elle c'est ce qu'elle voulait et lui ne ma pas fais confiance. J'ai voulu divorcer mais mes l'ainée de mes enfants a pleuré alors maintenant je subi cette vie que je n'ai pas voulu. Je me dis que c'est parti pour des années ou je devrai faire bonne figure pour mes enfants alors que leur pere ma détruit ma vie. Niveau boulot je vais devoir à pars les contrats précaire de 6 mois sinon comme me la faits comprendre l'ANPE je n'ai pas de diplome donc j'oublie le secrétariat plutot des métiers que j'ai toujours détesté. Je n'arrive pas à pardonner a mon mari sa me rend malade.
alicia
Portrait de cgelitti
bonjour eva ,
non je sais que c 'est pas facile à faire et je suis
bien placée pour le savoir , c 'est pour çà que j ai
rectifiée ma phrase en disant de le mettre de côté et
c'est pour çà aussi que je lui ai répondu .
Car vivre dans le passé quand il est négatif est
absolument destructif .
Elle a besoin de se reconstruire et de se retrouver
avant de prendre des décisions aussi graves et
importantes que celles que tu lui conseilles , et çà
ne pourra se faire qu en retrouvant une identité , elle
a besoin d exister professionnellement pour SE
retrouver . Par ailleurs son mari a fait une lourde
erreur mais il semble l aimer puisqu il est revenu
dans leur ville de départ , il ne faut pas condamner
sans savoir ...
Eva
Portrait de cgelitti
Oublier le passé c'est une chose mais sa vie actuelle est totalement liée à ce passé, alors c'est plus facile à dire qu'à faire.
Valérie, tu es jeune, tu peux repartir sur d'autres bases. Ce n'est pas à ton fils à te dicter ta conduite même en pleurant, c'est ta vie et tu as le droit d'être heureuse aussi.Résiste au "terrorisme relationnel". Détermine clairement ce que tu veux, ce que tu ne veux plus et va jusqu'au bout de tes désirs, quitte à bousculer tout le monde. Si tu ne le fais pas, non seulement tu seras malheureuse mais en plus tu vas accumuler une rancoeur croissante qui va se retourner contre toi et ta santé. Tu dois faire comprendre à ton fils que tu as le droit d'exister aussi bien que lui. Un jour il partira et tu auras quoi comme vie ?
alicia
Portrait de cgelitti
je suis contente pour toi valérie çà c 'est une bonne
nouvelle . C 'est vrai la vie est difficile et c'est dur de
garder la tête hors de l eau comme tu dis , mais tu
vas y arriver , tu n as pas eu de chance , mais tu vois
il ne faut jamais baisser les bras , continue de te
battre , tu vas pouvoir t 'épanouir dans ton métier , te
"retrouver", tu as raison tu ne seras plus désocialisé
et dés que tu auras retrouver ton identité tu y verras
plus clair dans ta vie familiale. Sois prudente , ne
prends pas de décision hâtive , et surtout écoute ton
coeur , il faut savoir pardonner parfois ...
Bonne chance dans ta vie professionnelle et plein
de bonheur , je t embrasse
alicia
Portrait de cgelitti
c 'est vrai que tout çà est un beau gâchis . Mais çà
ne sert a rien de pleurer sur ton sort , bien que ce
soit légitime , ce que je veux dire c'est que ce n 'est
pas constructif , tu rumines ta rancoeur contre ton
mari et je ferais comme toi , sauf qu il faut aussi que
tu réagisses . Le passé c'est le passé ce qui est fait
est fait , tu n y peux plus rien , par contre pour le futur
tu peux faire quelque chose .
Ecoute le conseil de marie , elle a raison , tu peux
envisager une formation a l AFPA si tu es au
chômage , c est une trés bonne formation reconnue
par les employeurs .
Tu es encore jeune , tourne toi vers l'avenir , oublie
le passé , ou plutôt mets le de côté car je crois qu on
ne peut pas oublier ce genre de choses mais ne te
laisse pas envahir par la rancune ,sinon tu vas
devenir vieille avant l'âge et aigrie , comme l'était
sûrement ta belle mére pour faire une chose pareille
Ne la laisse pas gagner encore une fois !!!!!!!!!
bon courage
marie
Portrait de cgelitti
Bonjour Valérie, j'ai été secrétaire comme toi. j'avais un bon travail en CDI et mon entreprise a fermé (j'avais 30 ans) J'ai connu la galère car je n'avais pas de diplôme. J'ai galéré de CDD ou CDD (3 mois max).
Je te conseille de ne pas faire la même erreur que moi, demande à l'ANPE de te trouver un stage auprès de l'AFPA. Organisme qui est très bien vu des employeurs, ensuite essaie de t'inscrire dans une boîte d'intérims pour avoir des missions et là tu risques de trouver un poste qui te plaira. Moi j'ai fait le stage à l'AFPA et j'ai eu des missions très intéressantes mais le temps avait passé...
J'ai eu de belles missions (bien sûr) en CDD, jusqu'à ma retraite. (si tu es en chômage, je te conseille de bien garder tes attestations de chômage, elles te serviront au moment de la retraite pour le compte de tes points.).
Il y a du travail dans le secrétariat médical...
Bon courage.
Valérie
Portrait de cgelitti
Merci de m'encourager, je vais essayé de suivre vos conseil mais dans la société actuel c'est dur de garder la tete hors de l'eau, hier j'ai signé un contrat en CAE en secrétariat pour 6 mois à mi-temps. Je sais que financierement sa ne m'aidera pas mais au moins je ne serais plus désocialisé. Encore merci!
Sujet vérouillé