tatao
Portrait de cgelitti
je vous remercie d'abord pour l'importance que vous accordez à la drépanocytose. Je voudrais vous demander conseil.

En effet, je suis portais sain c'est à dire "AS" et ma fiancé est aussi porteur sain ( "AS). Nous devons prendre une décision sur l'issu de notre relation amoureuse.

En étant plus informé que moi sur la drépanocytose, je vous prie de bien vouloir me prodiguer de conseil afin que ma fiancé et moi puissons prendre une décision sage et refléchie.

Merci d'avance pour vos conseil

Pouxpouille
Portrait de cgelitti
Vous avez:
- une chance sur 4 pour que votre enfant soit drépanocytaire (homozygote SS)
- une chance sur 2 qu'il soit porteur sain comme vous (AS)
- une chance sur 4 pour qu'il soit indemne (homozygote sain AA)
tatao
Portrait de cgelitti
Ihionna,
Je suis porteuse d'une anémie thalassémique hétérozygote je suis anémique avec une baisse des hématies et de l'hémoglobine. Etre hétérozygote ne signifie pas forcément être porteur sain sans symptome. Je ne sais pas où vous avez eu ces infos mais il faut faire attention avant de les diffuser.
lhionna
Portrait de cgelitti
Extrait d'article trouvé sur internet :
Pour être malade de la drépanocytose, il faut avoir hérité de chacun de ses parents une copie du gène malade (par exemple : double gène d?hémoglobine S : SS). Lorsque le gène malade existe en une seule copie héritée par exemple du père, l?enfant est dit porteur sain ou hétérozygote : il n?a aucun symptôme mais peut transmettre le gène malade à sa descendance. Les garçons sont autant touchés que les filles [...]

En clair, si vous decidez d'avoir un enfant, il y a de grand risque que vous lui transmettiez cette maladie genetique etant tous les 2 porteurs du gene responsable de la drepanocytose.
Sujet vérouillé