lola11
Portrait de cgelitti
J'ai 24 ans et j'aime sortir le week-end entre amis.

Lors de soirées bien arrosées, je bois beaucoup d'alcool (2 apéritifs, 5 verres de vin et 1 digestif). Je bois un peu moins en semaine (2 bières par repas et des fois du vin). Conscient des effets néfastes de l'alcool sur ma santé, je ne peux pourtant pas me priver d'alcool.

Comment faites-vous pour gérer votre consommation d'alcool le week-end et en semaine ?

poule57
Portrait de cgelitti
Salut,
je trouve que ton problème n'est pas simple. Je t'avoue ne pas comprendre les gens qui ne savent pas s'arrêter de boire car je bois moi-même rarement de l'alcool. Pour plusieurs raisons : je conduis souvent, l'alcool me fatigue et me gâche la soirée, je bois surtout des cocktails de fruits (sans alcool) qui sont vraiment plaisants à déguster. Je te conseille d'essayer (tout est possible car tous les jus de fruits s'accomodent les uns aux autres !) parce qu'en plus d'être délicieux ils donnent la pêche.
Sinon, il vaut peut-être mieux que tu cesses complètement de boire et te faire aider par des spécialistes.
Bon courage à toi.
alexandre
Portrait de cgelitti
Si tu te pose la question c'est que tu es déjà conscient d'avoir un problème. Assiste à quelques réunions AA et tu verras que tous les alcooliques de 40 ou 50 ans étaient pareils que toi quand ils avaient 20 ans. L'alcoolisme est une maladie lente et sournoise. Et surtout sache bien que passer son temps à essayer de gerer son alcool demande énormément d'énergie et de stress, ne plus en boire est finalement plus simple et nous laisse plein de temps pour faire d'autres choses beaucoup plus enrichissantes et avec d'autres personnes que des copains de bistrot. essaye, fais gaffe à toi et bonne chance
Bernard
Portrait de cgelitti
Fais le test d'essayer de te passer d'alcool pendant 10 jours. Si tu ne peut pas, c'est que tu es devenu dépendant du produit qui est dans ce cas, devenu comme une drogue pour toi, à ton insu.

Tu peux contacter une association pour t'aider.
maya
Portrait de cgelitti
bonjour je crois que j'ai aussi un probleme avec l'alcool est ce qu'il existe un chat ou on parler avec des gens sans se deplacer merci
Georges
Portrait de cgelitti
J'ai aussi bien connu ce problème;
Un apéritif en arrivant du travail, du vin, plusieurs verres à table,
un digestif après le repas du soir!
Je n'avais plus de patience.
Je n'étais pas disponible pour ma famille.
J'ai décidé de me reprendre et de couper court.
Arrêt total et immédiat de boissons alcoolisées.
C'est peut être difficile au début, mais tellement valorisant.
La volonté et la motivation sont les deux facteurs importants pour garantir le succès.
Voici maintenant 4 ans que je ne touche plus une goutte d'alcool, y compris la bière.
Je fais un peu de sport, et ma vie a changé.
9eor9es
Portrait de cgelitti
C'est une drôle de questions que tu poses là :)
Cela va surment laisser songeur quelques abstinents...
Car si la consomation d'alcool pouvait se gérer comme un emploi du temps, ce serait trop facile.
Mais ayant été moi même alcoolique à ton age, je te conseille "d'oublier" un peut tes copains, car c'est très mauvais les copains pour l'alcool en revenche s'entourer de vrais amis. Et le week-end, opter pour une soirée avec la copine au coin du feu. On s'en fous si on nous traite de ringards. Sinon, 1 verre ou 2 de bon vin aux repas, n'est pas à banir. Je pense que les autres lecteurs son de mon avis non?
Jpl
Portrait de cgelitti
Je vous propose de venir à une réunion d'anciens buveurs;
Alcooliques anonymes et celà pourra répondre à vos questions. Le téléphone; 01.43.25.75.00 24h/24h
Bonne chance.
Salutations
Ophélie
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je m'appelle Ophélie, et j'ai 24 ans (ou presque), comme toi.
Pour ma part, gérer ma consommation d'alcool n'a jamais été un problème. Surtout lorsque je conduis : deux verres, pas plus.
Je pense que ton entourage joue beaucoup sur ta consommation : je suppose que les gens avec lesquels tu sors boivent eux aussi. Et il est très facile de suivre "le mouvement".
Donc, essaie de faire le tri, et entoure - toi de gens qui savent s'amuser sans boire : les VRAIS amis, ceux qui seront toujours là pour te soutenir et t'aider quoiqu'il arrive.
Et quand la fin de la semaine arrive, occupe - toi : cinéma, concert, théâtre, soirée au coin du feu avec ta moitié (comme cela a déjà été dit),...
Et si tu n'a pas encore trouvé ta "moitié", dis - toi que ce n'est pas en étant ivre que tu vas y parvenir. Les filles n'apprécient généralement pas.
Quant aux repas en semaines, si tu n'aimes pas l'eau, trouve des jus de fruits qui te plaisent, des sirops,...
C'est tellement plus sain.
Et de temps en temps seulement, Un petit verre de vin, ou UN apéritif en BONNE compagnie, c'est toujours agréable.
Bien sûr, cela risque d'être difficile, mais tu as déjà commencé le travail en t'interrogeant sur tes habitudes.
Alors continue, et très bon courage à toi,
Ophélie.
PS : j'ai plusieurs alcooliques dans ma famille qui, eux, refusent d'être aidés, alors prend - toi en main tant qu'il est encore temps et N'HESITE PAS A DEMANDER DE L'AIDE A TON ENTOURAGE !
bailly
Portrait de cgelitti
il faut absolument essayé de boire moin tu es jeune es tu as toute la vie devant toi ce serait domage de la gacher pour quelques verres d'alcools

une maman
Nath
Portrait de cgelitti
A mon avis et sans vouloir te faire peur, tu deviens dépendant de ce produit à ton insu. L'alcool et la dépendance, c'est très insidieux mais tu vois déjà qu'il y a problème puisque tu te poses des questions. Plus tu attendras pour réagir, plus ce sera difficile.
Prends contact avec un médecin alcoologue pour faire un premier bilan (c'est complètement anonyme et gratuit dans les centres d'alcoologie). Ton entourage peut ne pas être au courant si tu le veux. Après tu réfléchis aux résultats ? Courage

Pages

Sujet vérouillé