maiaju
Portrait de cgelitti
Bonjour je souffre de jambe sans repos et je me suis longtemps cru seul au monde puis j'ai trouver ce site et

voila. Mais comment arrêter ça sans medicament, par des solutions physique, une position spéciale du corps ?

fanise
Portrait de cgelitti
Pour les jambes sans repos, je prends au coucher 3 granules de "zincum metallicum" sous la langue. Pour moi ça a été très efficace
Claudine
Portrait de cgelitti
[QUOTE=jambes sans repos.] Bonjour je souffre de jambe sans repos et je me suis longtemps cru seul au monde puis j'ai trouver ce site et
voila. Mais comment arrêter ça sans medicament, par des solutions physique, une position spéciale du corps ?[/QUOTE]
jerome.marien@wanado
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Lucie26] [QUOTE=vianney] La douleur a commence le 17 octobr 1984. Douleurs incompréhensible par le médecin. Au début, sur la cuisse gauche, d'une superficie d'une soucoupe, on aurait dit que des flèches voulait entrer dans celle-ci. Intolérable. Impossible de dormir. Par la suite, cette douleur se dirigeait vers la rotule de la jambe gauche, encerclait la rotule et essayait de l'étranger. Inutile de vous dire la sensation de douleur.

Par la suite, la douleur a émigré pour se concentrer dans la jambe droite inférieure sous la rotule en descendant vers la cheville.

Uniquement sur la partie avant, jamais sur le mollet, cette douleur ressemble à une fourchette qu'on dirigeait vers l'extérieur avec force et en la descendant vers le bas en amenant avec celle-ci une sensation de brulure extremme ne se manifestant que la nuit. Le jour, à force de marcher, je ressens une sensation de lourdeur, telle des bottes de plomb avec un serrement au niveau du dessous de la rotule et sur la cheville comme si un bracelet de fer m"enserrait ces deux endroits.

Pendant 20 ans, j'ai consulté, médecins, ( un a d'ailleurs fait un remarque stupide mentionnant que c'était le fait de porter des souliers sans lacets ), ostépathe, neurologues, ( il a cru à une arnaque aux assurances tellement les symptòmes lui étaient inconnus ), chiros, et des charlatans prétendant soigner le mal, mais rien n'y fit.

Récemment, j'ai changé de médecin et pour lui, ces symptômes n'était pas inconnus. Il a diagnostiqué le sjsr et a mentionneé que deux médicaments avaient des effets bénéfiques sans être rattachés à cette maladie. Les médicaments sont: ceux pour l'épilepsie ou la maladie de Parkinson. Dès la prise de APO LEVOCARB 100/ 10 j'ai été capable de dormir une nuit complète et d'être frais comme une rose au lever. J'en prends depuis deux semaines et ressent un bien immense.

Si cela peut être de quelque utilité à quiconque, parlez en à votre médecin.

à titre d'information, je suis québécois.[/QUOTE] [/QUOTE]
Rémy
Portrait de cgelitti
Je ne sais pas si l'on peut se procurer ce médicament en France. L'un des derniers sorti est le Sifrol. Celui-ci est prescrit la première fois par un neurologue et en suite par le médecin traitant.

Site Internet d'une association : www.afsj.fr -
Nouria
Portrait de cgelitti
Etant étudiante en Masso-kinésithérapie, je peux vous dommer quelques conseils pour soulager les jambes lourdes qui peuvent être la conséquence d'une insuffisance veineuse des membres inférieurs : éviter une immobilisation prolongée, faire des exercices physiques, éviter le choc thermique ; c'est à dire ne pas s'exposer à des températures trop froides ou trop chaudes. Avoir une hygiène alimentaire convenable, ne pas manger trop épicé. Mettre les jambes en declive pour favoriser la circulation de retour. Ne pas mettre des bas ou des chaussettes qui font une compression au niveau de la jambe. Eviter le chauffage au sol. Faire des douches Ecossaises en finissant par l'eau froide. Et bien sûr en dernier recours il y a la solution d'aller se faire masser chez un masseur-kinésithérapeute.
vianney
Portrait de cgelitti
La douleur a commence le 17 octobr 1984. Douleurs incompréhensible par le médecin. Au début, sur la cuisse gauche, d'une superficie d'une soucoupe, on aurait dit que des flèches voulait entrer dans celle-ci. Intolérable. Impossible de dormir. Par la suite, cette douleur se dirigeait vers la rotule de la jambe gauche, encerclait la rotule et essayait de l'étranger. Inutile de vous dire la sensation de douleur.

Par la suite, la douleur a émigré pour se concentrer dans la jambe droite inférieure sous la rotule en descendant vers la cheville.

Uniquement sur la partie avant, jamais sur le mollet, cette douleur ressemble à une fourchette qu'on dirigeait vers l'extérieur avec force et en la descendant vers le bas en amenant avec celle-ci une sensation de brulure extremme ne se manifestant que la nuit. Le jour, à force de marcher, je ressens une sensation de lourdeur, telle des bottes de plomb avec un serrement au niveau du dessous de la rotule et sur la cheville comme si un bracelet de fer m"enserrait ces deux endroits.

Pendant 20 ans, j'ai consulté, médecins, ( un a d'ailleurs fait un remarque stupide mentionnant que c'était le fait de porter des souliers sans lacets ), ostépathe, neurologues, ( il a cru à une arnaque aux assurances tellement les symptòmes lui étaient inconnus ), chiros, et des charlatans prétendant soigner le mal, mais rien n'y fit.

Récemment, j'ai changé de médecin et pour lui, ces symptômes n'était pas inconnus. Il a diagnostiqué le sjsr et a mentionneé que deux médicaments avaient des effets bénéfiques sans être rattachés à cette maladie. Les médicaments sont: ceux pour l'épilepsie ou la maladie de Parkinson. Dès la prise de APO LEVOCARB 100/ 10 j'ai été capable de dormir une nuit complète et d'être frais comme une rose au lever. J'en prends depuis deux semaines et ressent un bien immense.

Si cela peut être de quelque utilité à quiconque, parlez en à votre médecin.

à titre d'information, je suis québécois.
eva30
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Vous pouvez aussi essayer de prendre des huiles essentielles. L'huile essentielle de citron favorise la circulation sanguine et augmente la résistance capillaire. L'huile essentielle de marjolaine a un effet vaso-dilatateur.L'huile essentielle de romarin est un decongestionnat veineux. Vous pouvez trouver toutes ces huiles dans des capsules. Notamment Circulation d'Inessia. Vous pouvez aller sur www.inessia.com pour en trouver. Ce que je fais également, je mange regulièrement des aliments riches en flavonoïdes (chocolat, oignon, noix, cassis...).

Gaetan
Portrait de cgelitti
J'ai suivi de la physio dans un centre sportif et j'ai eu de l'améliorations concernant la douleur aux jambes qu'on apelle les jambes sans repos.
ALLEGRE
Portrait de cgelitti
S IL VOUS PLAIT POUVEZ VOUS ME DIRE SI VOTRE TRAITEMENT MARCHE CAR JE SUIS DESESPERE DEPUIS 7 ANS JE SOUFFRE DE CE SYNDROME JE NE DORS PLUS JE SUIS A BOUT OU PEUX T ON SE PROCURER CE MEDICAMENT JE VOUS EN SUPPLIE REPONDEZ MOI MON MAIL :DOMSMALL@HOTMAIL.COM JE VOUS REMERCIE ET J ATTEND AVEC IMPATIENTE VOTRE REPONSE JE M APPELLE MARC ALLEGRE JE VIS EN NOUVELLE CALEDONIE VOUS ETES UN NOUVEL ESPOIR MERCI DE TOUT MON COEUR
fetni med naceur
Portrait de cgelitti
je souffre depuis 10 mois de lourdeur aux jambes entrainant quelques fois des vetiges. je suis enseignant donnez mois quelques conseils s.v.p.

Pages

Sujet vérouillé