Climsom
Portrait de cgelitti

Bonjour,

J'ai 23 ans et depuis mes 16 ans, je souffre de mes jambes (notamment la nuit, en avion...). Un mal que j'ai du mal à expliquer aux médecins...! Une impression que mon sang circule très lentement dans mes jambes et elles ont besoin d'aide pour accélérer cette circulation! Pour me soulager, je cours deux heures sans cesse, avant de dormir je masse derrière mes cuisses et mes mollets pour "aider" à la circulation (je ne sais même pas si c'est un problème de circulation) ou pire et certaines personnes me prendront pour un cinglé mais ma copine marche sur mes cuisses quand je suis allongé...le fait d'avoir une pression forte voir très forte sur mes jambes me soulage!!!

PITIÉ DITES MOI QUE JE NE SUIS PAS FOU ET QU'IL Y A DES PERSONNES DANS LE MÊME CAS (SINCÈREMENT JE N'ESPÈRE PAS POUR EUX)!

MERCI DE VOS RÉPONSES (VRAIMENT)!!!!

Nathalien

Climsom
Portrait de cgelitti

Bonjour Hola,

Le syndrome des jambes sans repos se manifeste par des sensations douloureuses ressenties dans les pieds, les jambes, le bassin et parfois même les bras. Ses sensations sont diversement décrites comme des fourmillements, des picotements, des contractures ou encore des décharges électriques. Les symptômes se manifestent le plus souvent le soir et la nuit et entraînent souvent des troubles du sommeil.

Il semblerait que ce soit de ce syndrome dont vous souffriez. Avez-vous consulté un médecin spécialisé ?. Pour vous soulagez je vous conseille de vous tournez –vous vers l’application de froid. L’analgésie par le froid est une solution qui a fait ses preuves.
Beaucoup de personnes atteintes parlent du besoin de marcher sur du carrelage froid voire se passer de l’eau sur les jambes en pleine nuit. 

Pour aller plus loin et prolonger les effets du jet d’eau froide, Climsom (dont je fais partie) à développé à l’initiative d’un phlébologue un surmatelas climatisé qui utilise les bienfaits de la thermothérapie. Il s’agit d’un sur-matelas rafraîchissant (et réchauffant) composé de fines tubulures en silicone au sein desquelles circulent de l’eau (donc pas de contact avec un quelconque réseau électrique comme pour les couvertures chauffantes) que vous pouvez régler au degré près de 18° à 48°c. Positionné en mode froid (par exemple 19°c) il vous apporte un soulagement immédiat et permet de diminuer le mouvement des jambes. Vous pouvez laisser votre sur-matelas branché toute la nuit  (ou le programmer pour l’éteindre une fois endormi).

Le Dr. Pérémarty, médecin spécialiste du sommeil, diplômé de la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil, mentionne la thermothérapie rafraichissante non médicamenteuse dans le chapitre "Impatiences et jambes sans repos" de son site "Sommeil et médecine générale" : "Un système de climatisation du lit au moyen d'un sur-matelas relié à un petit dispositif électrique offre une alternative intéressante (et totalement inoffensive) aux traitements médicamenteux par un procédé naturel de circulation d'eau". 

N’hésitez pas à aller faire un tour sur notre site (www.climsom.com) et lire également les témoignages de personnes souffrant de ce syndrome.

 

 

JYG-AFE
Portrait de cgelitti

Bonjour Nathalien,

Bien qu'il n'y ait aucune certitude, ce que vous décrivez ressemble à la maladie de Willis-Ekbom, aussi appelé Syndrome des jambes sans repos, qui touche de nombreuses personnes en France et dans le monde.

Je vous invite donc à vous rendre sur le site de l'Association France Ekbom (AFE) qui est reconnue d'utilité publique et qui cherche à aider les personnes atteintes (http://www.france-ekbom.fr). Je ne peux que vous inviter, aussi, à en parler à votre médecin pour qu'il puisse effectuer les examens nécessaires.

Sachez que vous n'êtes pas seul.

Cordialement,

Jean-Yves

joris
Portrait de cgelitti

hélas je connais tres bien cette maladie depuis quelques années.J'ai fait beaucoup de course apied dans ma jeunesse ( maraton de Paris,Orléans etc;;;; A l'époque je n'avais que quelques fourmillements dans les mollets......mais a présent si j'oublie mon médoc : c'est l'enfer .Il m'est impossible de rester seulement assis quelle cruelle et douloureuse sensation de foumis qui se transforment en vraies douleurs.Le spécialiste qui m'a recu il y a 5 ans m'a mis a l'aise en me recevant de la maniére suivante: ils ne savent pas ce que c'est! je vais vous prescrire un médicament et je ne vous verrai plus en consultation. Je prends donc du REQUIP comme mon médecin spécialiste qui a cette maladie depuis plus de 26 années. Si je l,oublie ou si je le prends trop tard c'est vraiment l'enfer. Bon courage et consulter

Sujet vérouillé