jean22
Portrait de cgelitti
je viens de lire l'article sur les jambes sans repos - je souffre de cette maladie depuis assez longtemps et j'ai une traitement homéopathique très simple :

granules de :

- zincum metallicum 7ch

- arsenicum album 7ch

avec ce traitement je suis tranquille et soulagée - Nicole

Florence
Portrait de cgelitti
Je viens de lire votre article, et je me retrouve dans la description des symptômes, à une exception près ... j'ai 2 ans.
Mes jambes ont commencé leurs impatiences pendant ma grossesse, il y a 2 ans 1/2.
Aujourd'hui encore j'ai ems jambes qui sont sujettes à des mouvements incontrôlés qui me fatiguent.
Est-ce normal à mon âge, dois-je consulter ?
Merci de vos réponses.
nathalie
Portrait de cgelitti
je suis la maman desesperee d une petite fille qui semble souffrir depuis un an du sindrome des jambes sans repos elleva avoir trois ans personne ne semble savoir comment l aider je reste la sans pouvoir la soulager les medecins ignorent co l aider car cette maladie estinconnu pour eux je recherche un pediatre connaissant ce phenomene chez l enfant merci d avance;
Cécile
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je viens de lire cet article et j'avoue que de mettre des mots sur des sensations qu'il m'était très difficile de décrire aux médecins jusqu'à présent m'a beaucoup soulagée!Je me retrouve dans chaque symptôme!Je suis aussi rassurée d'apprendre qu'il existe un traitement même si j'ignore lequel me serait adapté..j'ai eu pour la 1ère fois une crise il y a 1 an environ,une fatigue anormale foudroyante et un endormissement contre lequel j'avais beaucoup de mal à lutter et puis cette sensation terrible de gêne dans les jambes que seul les mouvements semblaient calmer, une grande anxiété également et une incapacité totale de me concentrer sur quoi que ce soit (travail ou autre) pendant la durée de la crise.J'ai eu plusieurs crises depuis,j'ai vu plusieurs médecins et aucun n'a su me dire ce que j'avais.Depuis je me suis mariée et bizarrement, je n'ai plus fait de crises depuis..est-ce d'origine nerveuse? Psychosomatique? Quel traitement est efficace? Merci de votre aide.
Jean-Michel 25
Portrait de cgelitti
Bonjour

Miracle ?

Voici 24 que je dors aux côté d'une épouse atteinte de ce syndrome. Toutes les 30 s une secousse, ou un coup de pied dans les jambes, ou simplement le bruit dans les draps, c'est parfois insupportable.

Elle a fait faire une analyse du sommeil : elle fait des micro-réveil et des apnées. Un neuro lui a prescrit Adartrel (un médecin soit-disant spécialisé dans le SJSR, mais en fait la molécule est le médicatment anti-parkinson Requip).
Affolé par les contraintes et les effets secondaires, nous avons fait des recherches et nous sommes tombés
sur cette discussion.

Sans attendre ma femme a acheté du Zincom Metallicum 5 CH, et en prend 3 granules le soir.
Et... voici la 3e nuit sans aucune secousse !!!

La première nuit, j'ai pensé que j'avais dormi tellement profondément que je n'avais rien senti.
La 2e, j'ai peu dormi, et j'ai pu observer ma femme : je confirme, aucune secousse. Ca m'a fait tout bizarre.
La 3e nuit, j'ai bien dormi, et aucune secousse du côté du mon épouse.

La piste semble donc bonne !
Je ne sais pas si ça peut marcher chez tout le monde, mais en tous cas ici c'est concluant !

Je vous fais profiter de cette expérience...
Les molécules chimiques sont parfois dangereuses et inefficaces ; alors quand on peut s'en passer...

Jean-Michel

Badiane
Portrait de cgelitti
Pour moi, Zincum a fait pas mal d'effet...Mais le mieux c'est ce que m'a prescrit mon Homéopathe: Tarentula en 15ch, trois granules avant le coucher.
Roland Médium guéris
Portrait de cgelitti
Avant de découvrir des dons divins, j'ai galéré pendant 7 années de calvaires en calvaires .
Accidenté de la route en 92, en Moto ... contre camionnette... Un peu de casse , mais je suis vivant ; Trauma cranien perte de connaissance, clavicule D pétée en trois, côte idem, hanche D. genoux, cheville D.; bref trauma latéral de la tête au pieds . Ma jambe droite plus atteinte , mais quelques mois après des souffrances que tous vous connaissez, la neuro constate l'absence de repos dans les membres inférieures. Mais atteinte de la colonne sans lésions apparente, hormis insersite sous-occipital bien nette (merci le casque).

Comment je me suis soigné pendant 7 ans (drogué du matin au soir et du sois au matin vous tous vous connaissez bien...

Un magnétiseur (guérisseur)me fait découvrir les vertus des plantes dans toutes ses composantes et avec des bains et ablutions d'eau chaude et parfois très chaudes incorporant des huiles essentielles appropriées et une hygiène de vie alimentaire je retrouve une joie de vivre qui m'avait échappé. Et il m'arrive maintenant de recommander des actions qui soulagent parfois...
Mais mon message aujourd'hui, est le suivant Croyez au monde subtil de la vie et trouvez un praticien des médecines dites parallèles dans votre région, écoutez le bouche à oreille pour le sélectionner et dite vous surtout que les honoraires trop affichés ne sont pas toujours gage de compétences en la matière.

En conclusion, pour être soulagé voire guéri, croyez au us et coutumes des antiques civilisation qui nous ont transmis des informations sur les moyens d'avoir une bonne santé et négligez autant que faire se peut la chimie artificielle moderne. Nous sommes fait d'eau et il nous faut nous soigner par et avec l'eau.
Bon courage à tous.
lila
Portrait de cgelitti
Je conseille aux personnes qui souffrent du syndrome des jambes sans repos de ne pas "s'auto-médiquer". C'est une maladie très sérieuse. Ne prenez pas n'importe quoi. Prenez-vous en main dès maintenant, ne laisser pas trainer car cela s'aggrave avec le temps.

Un seul conseil : consulter un neurologue, car cela relève du système nerveux.

Moi, il m'a prescrit ADARTREL (attention à prendre sous surveillance médicale car il peut y avoir des effets secondaires selon les cas) et cela a marché, je n'ai plus d'impatiences et je ne ressens plus "ces décharges électriques" dans les jambes.

Je vous le rappelle : consultez votre neurologue au plus vite.

Bon courage, vous allez revivre, tout comme moi....
Nanou
Portrait de cgelitti
Après essai de Rivotril abandonné pour effets secondaires, j'ai essayé l'auriculothérapie sans résultat ; maintenant je suis au Zincum Métallicum 7ch + rhus toxicodendron 7ch 3 granules de chaque 1/4 d'h avant les deux repas. Pour l'instant ça fonctionne et j'espère que ça durera. Par contre j'ai enlevé un tapis en fibres synthétiques qui était dans mon salon et qui m'échauffait les pieds.
Jean-Michel 25
Portrait de cgelitti
... déjà 6 nuits sans aucune réapparition du SJSR !

Jean-Michel
Gisou
Portrait de cgelitti
Je viens de lire tous vos témoignages et je me retrouve bien, suis crevée , en fait ma journée commence vers 15 heures lorsque j'ai fait la sieste le matin je ne vaux rien, j'en ai marre je vais essayer les traitements homéo , on m avait prescrit Adartrel mais je n ai pas voulu le prendre vu tous les effets secondaires qui se confirment a la lecture des forums , traitement me semblait trop lourd, surtout que je venais de subir une chimiothérapie!!!!
Un espoir donc dans le zincum metallicum, je vous dirais çà, merci à tous pour vos infos

Pages

Sujet vérouillé