C4rl
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'ai 44 ans, je fais de la course à pied depuis plusieurs années, 3 à 4 fois par semaine et je participe à des compétitions type semi marathon (21 kms). Depuis environ 1 an et demi je souffre des jambes pendant la course. A vitesse réduite pas de problème, dés que j'accélère pour atteindre une vitesse que je soutenais auparavant sans problème, j'ai l'impression que mes cuisses se tétanisent. J'ai passé un echo doppler des jambes et des tests sanguins sur l'élimination de l'acide lactite : rien d'anormal. Quelqu'un at-il déja rencontré ce problème et comment y remédier.

C4rl
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Même problème je crois.  J'ai 44 ans et ce probème est arrivé il y a environ 3 ans.  Avant ça, je n'avais eu aucun problème malgré un programme d'entrainement intense en course à pied, incluant quelques marathons.  Dans mon cas, c'est pire avec le vélo que j'utilise pour me rendre au travail 6 mois par année (~18 km par aller, sans grande difficulté).  Dès que j'y mets un peu d'intensité, j'ai l'impression que l'acide lactique s'accumule dans les cuisses qui commencent dès lors à faire mal.  Après 3 - 4 jours, les douleurs sont même présentes lorsque je monte les escaliers à la maison (sensation de brûlure dès le premier étage) et c'est encore pire si je prends une consommation d'alcool.  J'ai fait doppler artériel:  rien d'anormal, idem pour mes tests sanguins.  J'ai aussi essayé la physiothérapie pendant une dizaine de scéances mais là encore, aucun succès.  J'ai pris une pause de plusieurs semaines l'automne dernier et les douleurs ont complètement disparu mais c'est de retour depuis déjà plus d'un mois avec l'augmentation de ma charge d'entraînement.  J'arrive à réduire l'intensité des symtômes avec des massages ou des antiflammatoires mais jamais de façon permanente.

orlando
Portrait de cgelitti
bonjours, orlando
moi dés que je commence a courrir je sent mes jambes lourdes, fatigues , est ce que quelqu'un sait d'ou ça vient
nancy
Portrait de cgelitti
et désolée pour les fautes,je tappe trop vite parfois!
olivia
Portrait de cgelitti
il m'est arrivé la même chose cette semaine. Je courais pour rejoindre une
amie quand mes jambes ont laché, je ne les ai plus senti, je suis tombé par
terre avec les quatre fers en l'air!
magneau
Portrait de cgelitti
moi aussi je capte pas ce qui m'arrive,ca fait 15 jours que j'ai arreté de fumer et que j'ai reppri le sport réellement aprés une trève de 4mois,enfin 4mois moins intenses qu'avant,et j'ai les jambes trés lourdes du début de l'effort jusqu'à la fin et surtout quand j'accélère.est-ce que quelqu'un peut me dire à quoi celà est du?
francomilo
Portrait de cgelitti

Bonjour,
J''ai exactement la même chose: je cours depuis 15 ans et depuis un an j'ai l'avant les cuisses qui chauffent, qui deviennent lourdes lorsque j'arrive dans des côtes ou lorsque j'accélère. Cela passe dès que cela descend ou dès que je ralenti.
Quelqu'un a-t-il trouvé un remède ou une solution ?

francomilo
Portrait de cgelitti

Bonjour,
J'arrive dans ce post et je m'aperçois que plusieurs personnes souffrent de la même chose que moi: je cours à pieds depuis 20 ans et depuis l'année passée j'ai l'avant les cuissent qui chauffent, qui deviennent lourdes lorsque j'arrive dans des côtes ou lorsque j'accélère. Cela passe dès que je ralenti, ou dès que cela descend. Quelqu'un a-t-il trouvé un remède ou une solution ?

Estelle
Portrait de cgelitti
oui moi aussi qd je commence a courrir je les sents lourdes et fatiguée pourtant je né que 20 ans mé cela fé un pe plu d'un an que cela m'est arrivé d'avoir les jambes coupées en pleine accélération

Il m'est arrivé 2 fois d'etre en pleine accelération et de manqué de tomber par terre sans pouvoir rien controler car les jambes m'avé laché...je pense que c une mauvaise circulation sanguine mé pa sure
boyot
Portrait de cgelitti
[QUOTE=christian] Bonjour,
J'ai 44 ans, je fais de la course à pied depuis plusieurs années, 3 à 4 fois par semaine et je participe à des compétitions type semi marathon (21 kms). Depuis environ 1 an et demi je souffre des jambes pendant la course. A vitesse réduite pas de problème, dés que j'accélère pour atteindre une vitesse que je soutenais auparavant sans problème, j'ai l'impression que mes cuisses se tétanisent. J'ai passé un echo doppler des jambes et des tests sanguins sur l'élimination de l'acide lactite : rien d'anormal. Quelqu'un at-il déja rencontré ce problème et comment y remédier.[/QUOTE]
Nancy
Portrait de cgelitti
Bonjour Christian,
Je suis jeune (20ans) et de sexe féminin donc je ne sais pas si je peux comparer mes sensation aux votres, mais je fais aussi de la course à pied et il m'arrive surout lors de reprises d'entraînement d'avoir les jambes douloureuses même très douloureuses lorsque j'essais de tenir un rythme soutenu pendant un moment. Je pense qu'on ressent tous ça à un moment ou à un autre. Les muscles ne répondent pu de façon adéquate à l'effort qu'on leur demande. Dans ce cas, je ne m'acharne pas à e faire mal. Je prévoit des séance spécifiques plus courtes, pour augmenter en puissance (style côtes, vitesse et mm ppg-muscul) et entre mes footing lents des séances purement lactiques sur piste. après 3/4 semaines mais jambes supporte de nouveau les contraintes de rythmes. Bon courage

Pages

Sujet vérouillé