Jambes douloureuses

Jambes douloureuses

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 07 Février 2014 : 13h33

Une douleur dans les jambes peut survenir de façon soudaine (douleur aiguë), à la suite d'un effort par exemple, ou plus graduellement (douleur chronique).
Son origine sera nerveuse, musculaire ou circulatoire.

© Istock

Jambes douloureuses : Traitement

Douleuraiguë.

Les élongations et les déchirures musculaires guérissent avec le temps. Le repos du membre atteint, des applications de glace, un bandage ou le port d'un bas de compression et l'élévation de la jambe vont faciliter le processus de guérison. L'exercice devra être repris graduellement.

Une thrombose veineuse superficielle sera traitée le plus souvent par des compresses chaudes, l'élévation de la jambe et la prise d'anti-inflammatoires.

Une thrombose veineuse profonde requiert pour sa part un traitement d'urgence par voie intraveineuse pendant quelques jours, suivi d'un traitement par voie orale de plusieurs semaines afin d'empêcher le sang de coaguler.

L'obstruction aiguë d'une artère nécessite aussi un traitement rapide, soit par l'administration d'un médicament antithrombine pour dissoudre le caillot, soit par chirurgie quand il faut agir vite, avant que les muscles ne souffrent trop du manque de sang.

Douleur chronique.

Les douleurs neurologiques reliées au diabète se traitent par des analgésiques.

L'athérosclérose peut nécessiter une dilatation de la lésion obstructive ou un pontage par chirurgie.

La douleur projetée peut être calmée par le repos, les relaxants musculaires ou la physiothérapie.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 07 Février 2014 : 13h33
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005
A lire aussi
La fin des varices ?Publié le 28/01/2011 - 10h04

Dernier cri en matière d’ablation des varices : la phlébectomie ambulatoire, sans incision, donc sans cicatrices. On s’en retourne chez soi le jour même en marchant normalement, avec un pansement et une contention de quelques jours sur la jambe.

Des jambes légèresPublié le 16/04/2007 - 00h00

Jambes lourdes, crampes, fourmillements… Tous ces symptômes ne sont pas à prendre à la légère. La maladie veineuse, maladie évolutive, peut devenir très vite une maladie à risques. Aujourd'hui, une nouvelle technique propose une solution encore moins invasive.

Douleur sciatiquePublié le 31/05/2001 - 00h00

Le nerf sciatique est le nerf le plus volumineux de l'organisme.  Il assure essentiellement la motricité et la sensibilité des membres inférieurs à partir du genou.

Plus d'articles