Kris
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je viens de lire l'article dans le magazine :"Prise de poids : les hormones sont-elles en cause ?" qui accusait les oestrogènes d'être fabricants de graisse.

J'ai 55 ans, et en octobre 2005, ma gynéco m'a proposé un traitement aux oestrogènes. J'étais très réticente, car je venais de commencer un régime pour perdre les 3 kilos pris dans l'année, et je connaissais les reproches faits aux traitements hormonaux. Elle m'a affirmé que ce n'était qu'une légende. J'ai donc commencé le traitement, décidée à m'arrêter dès que ma balance montrerait une prise de poids.

Eh bien, j'ai eu une grande facilité à suivre mon régime, et j'ai perdu 1 kilo par mois pendant 5 mois. Je pèse maintenant 60 kilos pour 1,67m et je ralentis mon régime, mais j'aimerais retrouver mon poids de jeune fille (57kg) et je sens que c'est possible. Depuis que j'ai perdu ces 5 kilos, je me sens plus jeune et je bouge beaucoup plus sans avoir à me forcer pour sortir de mon fauteuil, ce qui m'aide à me stabiliser.Et puis quel plaisir lorsque j'ai vu ma nouvelle silhouette dans le magasin en achetant un pantalon une taille en-dessous de celle que je portais depuis 10 ans ! cela me motive pour ne pas replonger.

Mon régime n'avait rien de draconien : diminuer les quantités, ne jamais me resservir et pas de dessert le soir. Si j'avais une irrépressible envie de chocolat, je m'en offrais 2 carrés au lieu d'une demi-tablette. Donc pas de sentiment de frustration. Et si devant la télé je sentais mon estomac qui me pinçais, j'associais cette sensation à l'image de ma "bouée" de graisse en train de fondre : c'était une autre forme de plaisir.

Bon courage à toutes,

Jacqueline

PUB
PUB