joce
Portrait de cgelitti
La naissance de ma fille est prévue fin août. N'ayant pas allaiter mon 1er enfant(ce qui a provoqué en moi un profond sentiment de culpabilité voilà 4 ans, accentué par les reproches émis par mon entourage), j'ai décidé de me lancer dans l'aventure de l'allaitement pour mon second enfant mais j'ai horriblement peur d'échouer. Quelles sont les conditions nécessaires pour bien réussir mon allaitement ?
nat
Portrait de cgelitti
Si tu allaites parfait (j'ai vécu cette magnifique expérience pour mes deux enfants)
si tu n'allaites pas et alors ? !!!

C'est ton propre choix et pas le dictat de l'entourage, un allaitement c'est avant tout une relation avec ton bébé et pas avec ta mère ou ta belle-mère.

Un livre génial : L'allaitement par Marie Thirion.

Aucune raison de rater un allaitement, d'ailleurs que signifie ce terme de "raté".

l'allaitement n'est pas une compétition ou un examen.
Et puis pense aux femmes africaines qui vivent dans des conditions de famines et qui pourtant.... ont toujours du lait pour leur petits parceque pour elles s'est une question de survie et elles ne se posent pas de questions à l'occidentale.
Carine
Portrait de cgelitti
Je crois que tu as déjà eu toutes les "réponses" a tes questions et doutes. Moi j'ai allaité ma fille durant un peu plus de 10 mois, et tout comme toi on m'a fait des reproches (mais pour les raisons inverses, vu que je l'allaitais). Le plus important est d'en avoir envie pour soi et son bébé. Si tu ne le fais que pour les autres, a mon avis ça n'est pas la peine, mais si au fond de toi tu en as envie il ne faut pas que tu es de doutes, et dans ce cas la FONCE !! Et puis allaiter son bébé est tellement naturel, et au vus de tous les articles sur les "recherches" actuelles, on voit bien qu'il n'y a malgré tout pas mieux pour l'enfant.
Mary
Portrait de cgelitti
Moi j'ai allaité ma fille. Depuis le début de ma grossesse je le disais et je n'ai vraiment pas regrettez.Peu de temps après sa naissance il m'on mis mon bout de chou contre moi et elle, tout naturellement elle s'est mise à téter ,c'était un moment magique.Il n'y a jamais eu de problème pour l'allaiter. C'est un moment tellement privilégié, il y a entre la mère et son enfant une grande complicité.Je l'ai allaité pendant 5 mois et défois je tirais mon lait pour que son papa puisse lui donner le biberon et pour que ma puce s'habitue à boire à la tétine, comme ça le sevrage c'est très bien passé.
Il faut ête patiente si l'allaitement est difficile, il faut surmonter les creuvasses qui font terriblement mal. Beaucoup de maman arrête l'allaitement à cause de ça mais après tout dépend de l'envie que la maman a.

Voilà je voulais vous faire partager mon experience
Maintenant ma fille a 2ans 1/2 et elle se porte à merveille .
bon courage au futur maman
Elodie
Portrait de cgelitti
Il n'y a pas de conditions à remplir et surtout, il faut le faire avec plaisir pas pour ne pas essuyer les remarques car de toute façon quoi que tu fasses tu en auras ;-) Je ne 'ai pas ou peu allaite ma 1ere ma 2eme je l'ai allaite 18 mois autant te dire que j'en ai entendu des vertes et des pas mures (ton lait est il assez nourrissant etc etc...)Et mon dernier à 6,5 mois et est toujours allaite. Il y a un site ou tu trouveras beaucoup d'informtions c'est le site de la ligue leach www.lllfrance.org c'est tres pro allaitement, mais tu devras y trouver ton bonheur ! Tu ne perd rien à essayer, les debuts ne sont pas des plus facile, mais c'est une belle experience quand elle est vecu sereinement (je sais, je sais, c'est facile à dire !) mais dit toi qu'il n'y a pas de raison physique pour que tu echoues (petits seins = pas de lait c'est faut pas assez de lait ce n'est pas forcement vrai etc...) et surtout surtout, renseigne toi bien car à la maternite il y a toujours une personne qui pensera differement de l'autre ce qui ne fera que te destabiliser crois en toi en ton bebe et tout ce passera bien je peux te le garantir. Mon dernier ne prenait pas assez de poids à la mat mais je me suis battu (bon, j'avais quand meme l'experience de ma 2nde) et en sortant mon fils a pris 2 kg en 1 mois ce qui est enorme pour un bebe allaite. La regle d'or je pense est ne pas se decourager !!!

Si tu as des question je suis là.

Elodie
Sylvie
Portrait de cgelitti
Annexe à mon message d'hier.
Lors de mon allaitement, j'ai eu quelques moments où je pensais "je vais arrêter car pas assez de lait" mais au fond de moi je me disais que je n'avais pas du tout envie d'arrêter, rien qu'à l'idée de stopper ce contact extra-ordinaire avec mon enfant me donnait le cafard et j'en pleurais. Aussi j'ai contacté, durant quelques jours, une association appelée Solidarilait où j'ai pu discuter avec une personne qui m'a beaucoup aidée et réconfortée. Cette personne je ne l'ai jamais vue, je lui ai toujours parlée via le téléphone. Elle a été très à l'écoute et m'a guidée dans mon allaitement. Je l'ai remerciée très vivement car sans elle, j'aurais probablement arrêté d'allaiter.
Surtout n'écoute pas les gens qui te diront "arrête car ton lait n'est pas assez riche" ou "arrête car c'est trop contraignant"... Fais ce que ton coeur de maman te dit et tout ira bien.
A bientôt.
Sylvie.
Béa
Portrait de cgelitti
Il n'y a pas grand chose à ajouter aux propos d'Elodie, je suis d'accord avec elle. J'ajouterais simplement que l'allaitement est naturel, tu ne peux donc pas échouer. De plus, il se fait à deux, ton bébe et toi. S'il titouille bien, il n'y a pas de raison que cela ne fonctionne pas, nous sommes faites pour ça. Lorsque j'ai commencé à allaiter ma fille, les sages-femmes m'ont dit que mes bouts de seins étaient trop petits et m'ont mis des bouts en silicone ou des tétines de biberon. Jusqu'a ce qu'une autre sage-femme passe par là et me retire tout cela en me disant que je n'en avais pas besoin car par la succion de bébé les tétons s'allongent. Ces propos m'ont redonnés confiance en nous et ma fille et moi avons trouvé ensemble le chemin de l'allaitement.
Pour finir, je tiens à te dire que le fait d'allaiter est un choix très personnel. Rien ne t'oblige et personne ne doit t'en dissuader.
Bonne continuation
Béa
Cathie
Portrait de cgelitti
Je suis d'accord avec Elodie et Béa. L'allaitement est une trés agréable aventure entre ton enfant et toi. Des questions sur le sujet, il y en a, et des gens qui savent mieux que les autres aussi. Quand j'ai allaité ma première fille ( 8 mois en ayant repris le travail a 3 mois) J'étais perdue, avec trés peu de gens pour m'aider. Au bout de trois semaines d'allaitement, panique, je ne savais plus si ma fille prenait assez, si je faisait ce qu'il faut. Un super bouquin pour dédramatiser : " L'allaitement, de la naissance au sevrage " par le Dr Marie Thirion, aux editions Albin Michel . Une bible en la matière. Je le conseille vivement à toutes celles qui veulent allaiter.
Sinon, les conditions nécessaires à un bon allaitement, c'est d'en avoir envie et non de le faire parceque d'autres t'on reproché de ne pas l'avoir fait pour ton premier, et de se faire confiance, c'est naturel, on est faites pour ça !!
En tout cas, allaitement maternel ou artificiel, l'important, c'est de le faire avec plaisir.
Bonne continuation
monique
Portrait de cgelitti
Si l'équipe de soignants à qui tu auras affaire est motivée, tu n'auras aucun problème.
Il faut te dire que si tu y arrives c'est génial mais que ça n' a rien de dramatique si tu n'y arrives pas.
Sur ce coup, vous êtes deux. Bébé aide beaucoup et comprend très vite. S'il est "pro" allaitement, il te le fera savoir et vous aurez une relation très sympa sinon le biberon et le lait maternisé, même moins pratique pour l'hygiène, sont un paliatif qui a fait ses preuves.

Fais juste attention à ce que ton bébé ait son quotat de lait et n'ait pas faim (il pleure et s'endort mal). Plus tu le fais têter et plus tu auras de lait. Au début, c'est toujours un peu long et on a peur d'affamer le bébé, de ne pas "produire" assez mais ça passe...
Go (au fait, j'ai allaité 3 bout de choux, après trois césariennes et sans problème).
séverine
Portrait de cgelitti
Juste pour dire que les crevasses ne sont pas obligatoires : j'allaite encore ma pitchoune de 15 mois et je n'ai pas eu de problème vraiment significatif. Il parait que si le bébé n'a pas assez lors d'une tétée, il réclamera plus souvent, et voilà (ce qui favorisera la montée de lait d'ailleurs). Sinon, je pense qu'il faut être souple sur les horaires (c'est tellement plus reposant pour la maman et pour le bébé). Et plus l'allaitement est démarré tot après la naissance, mieux le début se passera.
Bonne chance
catherine
Portrait de cgelitti
salut à toute
moi j'ai décidé d'allaiter à mon 5 eme enfants.pendant 2mois ,jai souffert mais apres tout à été super bien.mais j'en avais envie,donc j'ai continuer malgré la douleur,donc si tu en as envie vas y fonce ,cath

Pages

Sujet vérouillé