Nath45
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je suis une mère au foyer de 4 enfants.J'ai 37 ans.Au-delà de l?obésité, mon histoire est celle d?une blessure psychologique.

Le yoyo infernal que tout le monde connaît, je l'ai très souvent subi. Aujourd'hui, j'ai perdu plus de 50 kilos. En racontant les nombreuses épreuves que j'ai traversées, mon récit témoigne aussi de la part importante des blessures psychologiques dans l'obésité.

Explications :

Lorsque j'étais petite j'ai été violée à plusieurs reprises par un voisin de mon quartier, et je n'avais que 5 ans. Aujourd'hui, j'en ai 37 et c'est trop tard. Il n'a jamais été puni. Je n'avais jamais osé parler jusqu'à ce jour car la peur et la honte étaient au rendez-vous.

Mais aujourd'hui j'ai décidé que j'avais le droit d'exister et de devenir une femme à part entière et non un déchet. Un déchet qui, de longs mois, s'est retrouvé derrière les barreaux d'un hôpital psychiatrique voulant à chaque instant mettre fin à sa vie. Tout cela à cause du violeur qui, lorsque j'étais petite, me disait : « si tu parles, tes parents vont te gronder » (il me donnait des bonbons pour que je me taise.)

Voilà le drame de ma vie... Il n'y a pas de mots face à de tels actes. Surtout qu'à l'âge adulte, à cause des viols de mon enfance, je suis devenue obèse morbide (117 kilos pour 1m69), pouvant à chaque seconde basculer dans la mort, car j'ai continué à manger bonbons et autres friandises pour continuer à me taire.

Pendant des années j'ai refusé de voir la vérité en face. Je pensais être malheureuse parce que j'étais grosse. Maintenant j'ai appris à faire la différence entre la cause de mon mal-être intérieur et la conséquence, l'obésité, mon bouclier. Ce bouclier (la graisse, censée me protéger inconsciemment contre toute nouvelle agression) était un peu vicieux car pendant des années, j'ai subi les « qu'en dira-t-on ? » insupportables. De plus, ma santé en prenait un coup, je me mourais lentement...

Peur, honte, culpabilité, manque de confiance en moi, voilà les empreintes indélébiles gravées au corps et à l'âme d'un enfant violé, un enfant qui un jour devient « adulte »...Un violeur m'a arraché ma joie de vivre... J'ai dû me la réinventer pour le bien de mes enfants.

J'ai raconté par écrit mon histoire parce que J'ai décidé de ne plus me taire et de me détacher de ce trop lourd passé insupportable. Le livre est pour moi une étape très importante qui m'a permis d'aller à la rencontre de ma vérité, de la regarder, puis de la comprendre. Le choix de l'héroïne « Nath » m'a permis de me détacher de cette personne qui a tant souffert dans le passé pour enfin renaître en Nathalie. Nathalie qui aujourd'hui mord la vie à pleines dents pour ne plus voir que le présent et l'avenir. De plus, cet ouvrage représente pour moi le procès de mon agresseur qui ne pourra jamais avoir lieu car il y a prescription.

Ce livre est donc le cheminement thérapeutique que j'ai été obligée de faire pour devenir une personne « normale » et renaître à la vie autant psychologiquement que physiquement car, maintenant, je ne pèse plus que 67 kilos.

Aujourd'hui je n'ai plus honte de dire que j'ai été violée.

Je voudrais montrer, par mon exemple, à quel point la psychologie est importante.

Le viol créa chez moi un traumatisme aujourd'hui surmonté. Je me suis offert une deuxième chance quant à la vie et à travers mon témoignage je souhaiterais lancer un message d'espoir. Dans la vie, chacun a le droit de se donner la possibilité de repartir sur des bases solides et vivre, seulement vivre?et non survivre en raccrochant sa vie à un carré de chocolat ou à une rondelle de saucisson?

J'ai connu dans le passé, régime sur régime, yo-yo, boulimie (trouble compulsif alimentaire), déprimes, dépressions... ne comprenant pas la cause de mon mal-être qui me poussait à vouloir toujours manger, même la nuit... C'était un véritable carcan !!! Je n'arrivais jamais à aller au bout de mes régimes et j'en étais démoralisée. Puis les épreuves de la vie ont fait que j'ai décidé de regarder ma vérité en face et de n'avoir plus peur ni honte. M'étant libérée de ce trop plein de douleurs, j'ai allié nourriture saine et équilibrée au sport ainsi j'ai réussi mon combat pour récupérer définitivement mes 67 kilos. Pendant des années, j'ai cru ne jamais y arriver, et pourtant mon rêve s'est réalisé? J'ai été violée mais je m'en suis sortie !

Je me suis donnée le temps mais surtout j'ai trouvé la volonté et la force de me comprendre. Il revient donc à chacun de prendre la décision qui lui convient. L'entourage, les amis, les psychologues, les nutritionnistes (diététiciens, endocrinologues?) peuvent apporter de l'aide, mais la solution appartient à chacun d'entre-nous.

J'espère de tout c?ur que vous aussi un jour vous réussirez. Ma vie a changé car je m'en suis donné le droit.

A lire

«J'ai enfin maigri une fois pour toutes ! La métamorphose d'une femme»

Nathalie Traisnel-Imperatori, Editions Bénévent.

Pour en savoir plus : www.nathalie-traisnelimperatori.com

mum3@hotmail.fr
Portrait de cgelitti
que vous dire tout a été dit.votre témoignage m'a profondément émue. Quelle force intérieure vous a poussé
est ce la foi, l'amour,l'orgueil, la rage... Au bout du compte vous êtes arrivée au but par votre force mentale.
continuez de marcher sur cette jolie route bien dégagée
sans ombre vous le méritez. je vous embrasse animay
Nath45
Portrait de cgelitti
Bonjour Mimi,

Je tenais à vous remercier pour la gentillesse de votre message. J'en suis très touchée. Excusez-moi pour le retard de ma réponse, j'étais en vacances dans les Pyrennées orientales avec mon mari et mes enfants. Je vous souhaite beaucoup de courage et tout le bonheur du monde.
Amicalement,
Nathalie.


[QUOTE=mimi] bonjour Nath, je me permets te t'écris ces quelques lignes pour te faire part de ma sensibilité, je suis très touchée par ton histoire, j'admire le courage et la force que tu as eu pour combattre ce poids que tu as tant garder au fond de toi, je me retrouve en peu dans ta vie, moi aussi je suis en peu ronde, j'ai quelques kilos à perdre mais je n'y arrive pas, pour cette raison, je suis désormais suivie par une diététicienne et cela m'aide beaucoup, je perds du poids et je le vois dans mes vétements qui me vont large maintenant
Nous on chipote pour peu de kilos à perdre, mais 50 kg je dis chapeau, ton expérience m'aide à ne pas craquer,
je te souhaite que du bonheur, une très bonne santé car tu le mérites, je te fais de gros bisous, et merci encore pour ces quelques lignes, j'achéterais ton livre pour m'encourager, à bientôt, [/QUOTE]
taly
Portrait de cgelitti
bonjour nathalie, tous d'abord je tenez a vous félicitée pour votre réussite. sincèrement du plus profond du coeur.c'est incroyable comment j'ai l'impression de me voir en vous, beaucoup de similitude également dans le prénom. vous avez vraiment eu beaucoup de courage et pour cela encore bravo.continuer a vous battre car la vie est un perpétuel combat. dès que je pourrais je viendrais vers vous en achetant votre livre, promis. continuer et encore bravo, vous étes vraiment courageuse et je sais de quoi je parle.j'en suis pour ma part a moin 16 kg et je sais qu'il me faut en perdre encore une bonne trentaine, et j'espère y arrivée aussi, sa aide vraiment de savoir que des personnes comme vous ont réussit. merci a vous ,nathalie.
mimi
Portrait de cgelitti
bonjour Nath, je me permets te t'écris ces quelques lignes pour te faire part de ma sensibilité, je suis très touchée par ton histoire, j'admire le courage et la force que tu as eu pour combattre ce poids que tu as tant garder au fond de toi, je me retrouve en peu dans ta vie, moi aussi je suis en peu ronde, j'ai quelques kilos à perdre mais je n'y arrive pas, pour cette raison, je suis désormais suivie par une diététicienne et cela m'aide beaucoup, je perds du poids et je le vois dans mes vétements qui me vont large maintenant
Nous on chipote pour peu de kilos à perdre, mais 50 kg je dis chapeau, ton expérience m'aide à ne pas craquer,
je te souhaite que du bonheur, une très bonne santé car tu le mérites, je te fais de gros bisous, et merci encore pour ces quelques lignes, j'achéterais ton livre pour m'encourager, à bientôt,
Nath45
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je voulais remercier toutes les personnes qui m'ont écrit. Vos messages sont vraiment très touchants. Si vous le souhaitez vous pouvez continuer à m'écrire dans ma boîte aux lettres e-mail : nathalie.traisnel@cegetel.net ou sur le forum.
Amicalement,
Nathalie
Nath45
Portrait de cgelitti
Bonjour Taly,

Je suis vraiment très touchée par votre message. Je vous remercie beaucoup. Excusez-moi de vous répondre seulement maintenant. Ca fait longtemps que je ne suis plus venue sur le forum.
Je tenais à vous encourager, je suis sûre que vous réussirez. Bravo à vous d'avoir déjà perdu 16 kilos, voire plus car depuis le message vous avez dû faire encore du chemin...
Bonne journée.
Amicalement,
Nathalie
tamtam
Portrait de cgelitti
bonsoir Nathalie

Il y a des gens sur terre qui vivre ds leurs monde bien au chaud de la réalité.
Ce monde la n'est pas le mien le votre est le mien !!! mon monde!!!!
ce n'est pas la facile a vivre mais j'y ai survécu.Je n'aime pas ce mot il reste morbide ds la tête.

On peut toujours s'ensortir avc une force interrieur qui vous guide.Vs avez trouvée votre voie celle du coeur c'est bien.
les spy ne serve à rien;la petite voie en moi qui ma sauver du gouffre fut l'amour de mon mari et de mes deux amours d'enfants.je ne suis pas écrivainte mais je vie ma vie.
Les gens me font peur alors je vie ds mon monde tranquille sans bruit.
Je respire chaque jour la force de cet amour
et lui apporte toute ma sagesse aujourd'huit.

Je ne comprends plus se monde de fourberie mais je sais aujourd'huit qu'un procé ne servirai a rien;je fue retenue comme jurée pr des viols sur mineur et j'ai assisté a mon procé en regardant cette jeune fille.
J'ai compris que rien et grave sauf la mort.
SAGESSE D'UN SOIR EN HOMMAGE AUX ENFANTS ABUSEES
Nath45
Portrait de cgelitti
Bonjour Tamtam,

Merci beaucoup pour votre message. Vous êtes très gentille.
Vous avez raison, tout ce que vous dites est la réalité.
Il a fallu se forger face à ce monde parfois très difficile.
On y a survécu, d'autres n'ont pas eu cette chance malheureusement.
Encore merci à vous.
Amicalement,
Nathalie
Nath45
Portrait de cgelitti
Chère Alienor,


Votre message est très émouvant, je vous en remercie infiniment. Je voudrais vous donner ma force, ma rage de vivre ; en tous cas sachez que vous avez mon amitié et pouvez continuer à m'écrire à cette adresse : nathalie.traisnel@cegetel.net
Je suis de tout coeur avec vous, n'hésitez pas à m'écrire , se confier ça fait du bien.Malheureusement beaucoup trop d'enfants ont vécu ce drame.
Amicalement,
Nathalie


[QUOTE=très chère nath45] en lisant votre parcours de vie, j'ai du faire des haltes car ma gorge se serrait,mon coeur battait la chamade,et j'ai fini la lecture en pleurant,car je voyais ma vie de petite fille défiler.
j'ai54ans et je ne peux affronter mes démons car je sais que je ne me relèverais pas.car toute obèse que je suis je me suis retrouvée seule après un divorce houleux,j'ai du reprendre le chemin du travail,j'étais auxilliaire de vie auprès de personnes âgées.
malheureusement j'ai eu un accident de travail,et je me retrouve seule,handicapée, sous morphine et en surpoids.j'ai perdu 10kgs depuis ce printemps.
je me suis fais placer un anneau gastrique en mars 06.
je désespère car l'aiguille ne descent plus aussi vite après 50ans.je marche à l'aide de cannes anglaises.
je souffre de boulimie,je passe la journée sans manger et je commence à grignoter vers 19h un yaourt, un café, 1jus de fruit,
si je pense à mon passéje vais manger n'importe quoi,mais pas en grosse quantite à cause de l'anneau,je ne mange plus de pain.
mais en lisant votre lettre je reprends courage.
pardonnez la longueur de cette missive, mais vous êtes le pansement d'amour qu'il me fallait pour reprendre le côté ensoleillé de la vie.
merci je vous embrasse affectueusement
ALIENOR 40[/QUOTE]
cannelle
Portrait de cgelitti
jedis bravo pour ce courage a toute cela ma beacoup touché de lire votre récit mais bravo accroché vous moi aussi j'ai décidé pourle 1er septembre de me mettre au régime pour l'instant j'essais de m'y préparer dans ma tete je n'ose plus me regarder en photo je pèse 73 kg pour 1m 62 j'en ai marre t'entendre dire que je suis ronde cela sera pas facile car j'aime manger, je suis gourmande et j'adore faire la cuisine je sais qu'il faudra manger différemment mais vos histoires me font de la peine et je me dis que j'ai de la chance de ne pas avoir vécu la votre bon courage je vous tiendrai a courant si j'y arrive mais avec une diététicienne on ne peut pas faire autrement.

Pages

Sujet vérouillé