perdue
Portrait de cgelitti
Bonjour à toutes et à tous,

J'ai 40 ans ,mariée,02 enfants et un boulot qui me passionne pour lequel je consacre beaucoups de mon temp et de mon énergie.J'ai un poste de responssabilité dans une Multinationale depuis 05 ans maintenant.Jusque là tout va bien sauf que je me sens déchirée entre ma vie privée et ma vie professionnelle,j'ai même tendance à favoriser mon travail à ma famille...

Mon supérieur hiérarchique qui est d'une autre nationalité que la mienne a baucoups contribué à mon épanouissement professionnel ,il a su alterner entre l'éxigence et la reconnaissance en m'aportant le soutien dont j'avais besoin pour confirmer ma position de responsable dans l'entreprise.Le hic est que je crois avoir des sentiments pour cet homme,je ferai tout pour le satisfaire,je me sens proche de lui et je ne sais pas comment qualifier ces sentiments.lui de son côté ,il trés professionnel ,il ne sort jamais du cadre du travail et pourtant ,il trés présent par des comportements qu'il m'est difficile de décrire.Des collegues me disent souvent qu'il dit du bien de moi en mon absence ....

Il ya quelques jours,nous avons fait une réunion de travail à la fin de laquelle j'ai appris que j'avais une promotion(annoncée par lui même)cette dernière était attendue vu les résultats obtenues,avant de se quitter je lui ai dit ces quelques mots:"je veux que tu saches que tu occupes une place importante dans ma vie",sa réponse m'a troblé,il a dit :"Je sais!"

Et depuis je suis dans la tourmente ,comme s'il me manquait un maillon dans ma chaine ....

Je voudrais rajouter qu'il est plus jeune que moi de 8 ans et marirée depuis 02 ans .

Je voudrais lire vos réactions ,dites moi les choses comme elles viennent.je sais ou est le bien et ou est le mal et pourtant.......

véro
Portrait de cgelitti
j'suis d'accord..j'voulais juste prévenir tournons la page et modo..tu peux tout virer à partir de pabô
tabactabou
Portrait de cgelitti
Il est vrai que l'on peut tellement aimer son boulot qu'on finit aussi par aimer son supérieur s'il excelle en la matière... on est épatée par son travail, son assurance, son intelligence...
choupette
Portrait de cgelitti
La connotation du bien et du mal est un aspect qui peut voiler le fond de la question.
Il arrive que l'on partage des valeurs et/ou intérêts communs avec des collaborateurs. Le travail dans ce cas rapproche et donne une image de soi (qui n'est pas celle de la vie privée); il se pourrait que tu admires ce qu'il représente. Qu'il te fascine par ses qualités émergeant de son professionnalisme.
D'après l'anecdote de ta remarque peut être ambigue: ce qu'il représente pour toi sur quel plan professionnel? affectif?
Il peut avoir saisi la nuance, mais peut voir une autre interprétation.
Il peut aussi utiliser pour son ego cette fascination que tu éprouves.
Si c'est affectif: qu'est-ce que tu attends ou plus exactement recherche dans une relation intime avec un collègue de travail et sup hiérarchique. il est des paramètres à ne pas passer sous silence: avoir une relation intime avec un collaborateur peut devenir un obstacle dans son milieu professionnel surtout si elle ne peut aboutir à une relation officielle (c'est là que je rejoins ton impression de bien mal car vous êtes mariés tous les deux.
De plus les observations des collègues m'ennuient un peu, au delà de sympathiques remarques, sont-elles vraiment bienveillantes?

Par ailleurs il faudrait que tu t'interroges sur ce qui te conduit à consacrer plus de temps au boulot plutôt que ta famille. (désir de promotion, d'assurer une carrière, et passion professionnelle... rien n'est condamnable attention!)
Quelle est ta relation avec ton mari? ou en êtes vous de votre complicité de couple? Pourquoi admires-tu cet homme? a-t-il qqch en commun avec ton époux? est-il son opposé?
Comment et pourquoi as-tu construit ta famille?
toutes ces questions tu pourrais y répondre sur une feuille par écrit; ainsi en formulant par écrit ton ressenti, tu pourrais faire le point et voir plus clair en toi. (c'est ce que je me suis fixée pour tenter de répondre à mes propres questions); ensuite seulement prendre une décision en sachant que tu peux bouleverser des équilibres. c'est ce que tu pressens sans doute en parlant de bien et de mal.
Tout le monde peut connaître ce genre d'expériences.

courage.
pff
Portrait de cgelitti
[QUOTE=BÔ]                                                                                                                                              Salut perdue. tu dis que ton mari t'as bcp aidé,et pour le remercier tu compte sur la complicité des forumeuses !!!!ton recit est du blabla a deux roupis.Tu es surement Autre chose que tu pretends être,dès lors moi je n'accorde aucun credit a ton historia   ENDE [/QUOTE]

Là c'est sûr tu t'exprimes sans offenser. vérifie quand même la définition sur le dico, si tu en as un!
soizic
Portrait de cgelitti
Bo si tu n'accorde aucun credit a ce que dit perdue que fait tu la ?
pour ma part je suis d'accord avec tabactabou et essaie de repartir sur un bon pied avec ton mari
car ton superieur est marie depuis peut et c'est pour tes competence qu'il t'apprecie pas pour autre chose
alors ne te fais pas des idees ou il yen aps
pense y
aplus
choupette
Portrait de cgelitti
Mais le site est fait pour me semble-t-il! je ne pense pas que l'on a pu te juger sur ce que tu peux ressentir, faire ou écrire... et légitime.
S'il n'existe pas des réponses clefs en main... au moins le forum a le mérite de jeter des pistes d'une réflexion qui en monologue resterai confinée en vase-clos.
Dans ta situation, tout ce qui sera différent de ta relation maritale va inéluctablement t'attirer. c'est humain, on cherche ce que l'on ne trouve pas au plus près de soi.
Je crois que si la vie conjugale est finalement vécue comme un boulet de canon, on peut au moins se demander quel sens a-t-elle pris? pourquoi poursuivre dans cette voie? peut-on (chaque membre de la famille) y trouver un épanouissement?...
Mais (c'est juste une hypothèse) en as-tu discuter avec ton époux de cette distance? Comment ressent-il cette évolution?
Les femmes ont une propension à une démarche introspective plus grande que les hommes. Peut-être ne s'est-il ja
diez
Portrait de cgelitti
Ton mari, lui aussi a peut-être besoin d'être séduit, il a peut-être aussi besoin de compliments, de mots gentils de ta part, de se sentir désiré et admiré. Ce qui te manque de sa part, es-tu prête à le faire pour lui?
soizic
Portrait de cgelitti
le mieux les filles passe sur que dit BO ,car si c'est une personne qui n'est la que pour mettre le zone et bien ,il ou elle va continue jusqu'au bout et sa etre le vrai bazard en ne repondant pas sa va satisfaire tout le monde aplus
perdue
Portrait de cgelitti
Mon mari m'aide beaucoups,sans lui je n'aurais pas pu avancer comme cela dans mon travail,il s'occupe des enfants quand je ne suis pas là;mais nous communiquons trés peu lui et moi,nous n'avons plus la meme vision des choses. je lui demande souvent de faire des éfforts de ce coté là et de chercher à me séduire,que j'ai besoin de mots gentils de compliments de sa part mais rien.Il pense que j'ai changé ,que je ne suis plus la jeune fille innocente que j'étais avant.Bref nous ne faisons plus d'éfforts pour se reconquérir...
perdue
Portrait de cgelitti
C'est vrai ce que tu dis "diez",il me le dit dailleurs,de mon côté j'essaye de faire des éfforts;ça marche dailleurs tant que je suis gentille et attentionnée et dés que j'arrête de faire ces éffords là,on retourne à la case départ..

Pages

Sujet vérouillé