ludo
Portrait de cgelitti
bonjour à tous

J'ai mon conjoint qui se traite au subutex depuis 4 ans et je viens de m'apercevoir qu'il arrive à avoir dans la même période deux traitements avec deux médecins différents (deux pharmacies différentes !)

et c'est peut-être même plus (je n'ai retrouvé que deux ordonnances)

c'est une honte

comment se fait-il que rien n'est suivi ?

est-ce que la sécu ne contrôle rien ? j'ai appelé une pharmacie qui m'a dit que la sécu faisait des contrôles et qu'il pouvait être radié !

mais cela ne les empêche pas de rembourser pendant ce temps sans se poser de questions

je ne comprend rien

alors on laisse des personnes dépendantes pouvoir abuser de ces cachets (qui sont de toute façon sniffer la plupart du temps plutôt qu'autre chose)

je me sens totalement démunie face à ce problème

et mon conjoint continue de nier et ne fait aucune démarche constructive pour arriver à se débarasser de sa dépendance envers le subutex

cela devient de la folie

quand on a la volonté, on peut y arriver, il y a quand même des solutions

j'ai lu sur le forum des personnes qui avaient surmonté tout cela

de mon côté, j'ai même l'impression qu'il en veut toujours plus

il doit à mon avis prendre 2 traitements pour 28 jours à 2 mg soit environ 16 boîtes soit 112 cachets et je le soupconne de faire cela tous les 15 jours avec des médecins différents puisque normalement il y prescriptions pour 28 jours prise en une seule fois à la pharmacie

donner moi SVP votre avis sur cette consommation ? Elle me semble surréaliste

aidez moi à comprendre je vous en prie

ludo
Portrait de cgelitti
Et bien après la lecture je suis touché par la tristesse que tu endures ainsi celle de ton copain. Je me présente globalement je m'appelle ludo j'ai 22ans je fais des études pour devenir éducateur et justement aider les toxicomanes à s'en sortir. De mon coté j'ai aussi touché a la drogue dure, je ne connais pas bien le médicament
(Subutex) dont tu parles mais une dépendance à un produit est une dépendance et pour s'en sortir c'est le même processus. Voilà comme t'as dit Ka il faut que chacun trouvent son déclique pour s'en sortir, mais tu as tout de même ton rôle à jouer car une personne entourer et si possible structurer peut mieux réussir à quitter cette dépendance. Ce qui a été mon cas où j'ai réalisé que j'avais une famille qui m'aimait et des gens autour qui ne voulaient pas me voir me détruire. Maintenant si j'examine plus ta situation je dirais que Ka t'a menti car il a honte de se qu'il est et de ce qu'il fait. Il faut surtout pas que tu le juges, de lui dire que ce qui il fait est mal car il le sait, mais comme ça été mon cas, ça vie n'a plus beaucoup de sens et c'est dans les moments ou on est sous effet de la substance qu'on se sent bien. Pour être plus concret dans les solution je dirais qu'il faut que tu lui fasse revivre les moments ou il se sent bien (voir un match de foot, faire du sport, boire un verre) ce sont que des exemples je ne connais pas ses goûts) en fait il faut tout simplement lui redonner envie de se battre pour la vie. La naissance du petit j'espère de tout coeur lui fera de déclique et qu'il comprenne bien que dans son état il est impossible de l'assumer, essayer de beaucoup parler avec lui, ne lui mets pas la pression pour qu'il arrête mais essaye de le comprendre des raisons pourquoi il ne peut plus se passer de sa drogue de savoir son mal être qu'il doit endurer tout les jours, essaye aussi peut être de rencontrer d'autres gens qui prennent se produit et de pourquoi pas organiser une réunion d'ancien toxico tout ça se sont des solution mais il en existe des milliers. Voila je vais arrêter ma tartine même si j'ai encore bcp de choses à dire. Et même si je te connais pas j'ai compatie dans ta douleur qui est vraiment difficile a vivre; continue a te battre la vie en vaut la peine....
ka
Portrait de cgelitti
salut, en effet ton conjoint doit avoir un sérieux problème de dépendance, ou bien si se n est pas le cas, il peut prendre son traitement pour le vendre, c assez courant chez certaines personnes qui font le max de médecins pour pouvoir revendre et s acheter autre chose avec. Si vraiment il consomme tout c cachets (c fort possible aussi) faudra bien qu un jour il se prenne en main pour diminuer et ne plus les sniffer. c vrai qu il y a enormement de gens qui font cela et le jour ou la secu tombera dessus (ca peut mettre des années) ils seront radiés avec obligation de rembourser les abus et là ils vont loin en arrière c pas comme les impots. je ne lui souhaite pas ca, mais a ce qu il s en sorte. le plus dur c d arreter de sniffer et apres reussir a se stabiliser. normalement le max de sub c 16milligrammes mais bon ils ont un générique et je n en prends plus depuis deux ans. moi aussi j ai sniffé et j avais vraiment du mal a arreter c comme un mauvais rituel et surtout une tres mauvaise habitude , mais on peut vraiment s en passer et le laisser fondre sous la langue... il faut le fameux déclic et ca personne n ai dans sa tête donc... essaye de le déclencher et se sera gagné! il arretera. mais il faut qu il en ai vraiment envie. et quand on est tox un jour on a envie de decrocher et quand ca fait mal, ben on repllonge par lachetée. voilà je te souhaite tout le bonheur possible malgres t miseres. T inquietes ca s arrangera il faut du temps de la patience et de la motivation et bcp d amour! salut!
sylvie
Portrait de cgelitti
merci ka pour ton message
malheureusement je n'ai plus d'espoir
après 4 ans de mensonges et déception, tu sais on n'attend plus rien mise à part la vérité
mais elle fait tellement de mal

il n'a cessé de mentir
sur la quantité, sur ces rv médecins, il cachait ses relevés, il me faisait croire que les bouts de papiers pliés servaient de cure dents
il m'a promis et repromis qu'il ne prenait pas plus
il m'a promis qu'il allait diminuer
et puis dès que je pose des questions, il fait le "nerveux"

et là j'apprend qu'il nous met en péril car il risque d'avoir des pb avec la sécu
en plus il est au chomage depuis un an
je me demande maintenant réellement si c'est vraiment le marché du travail qui est le problème ou lui tout seul qui n'arrive pas à s'insérer dans la société

il m'a vu souffrir des milliers de fois et n'a jamais pris de décision honnête vis à vis de lui-même et de moi également

il a continué à se faire "plaisir" car c'est tellement plus facile que d'affronter la réalité et assumer une fois dans sa vie, se faire mal

la vie est dure, nous sommes tous confrontés à nos fantômes , nous devons nous battre contre nos faiblessses

mais son monde est un monde à part
c'est un monde où il n'y pas de place pour les sentiments
un monde irrationnel
où tu préfère blesser les gens qui t'aiment
que d'abandonner un paradis artificiel bidon

le pire dans l'histoire
c'est que je suis enceinte et que je me dis que même cette petite nouvelle vie ne rivalise pas avec de grotesques pilules !

alors tu comprendras mon désarroi
Sujet vérouillé