ROSY
Portrait de cgelitti
J'ai subi il y a maintenant 11 ans une IVG car je me trouvais dans une situation socio-économique précaire et je n'avais que 19 ans. En accord avec mon ami (qui est mon mari aujourd'hui) nous avons décidé l'IVG. Mais cela a complètement changé mon comportement sexuel et je pense régulièrement à cet enfant. Je n'arrive pas aujourd'hui à en parler dans mon entourage qui n'a jamais été au courant et je ressent une terrible honte par rapport à cet acte. Y a t il des femmes qui ressente ce sentiment de honte ? Faudra t il que j'en parle à mon fils quand il sera plus grand ?

L'IVG marque à mon avis une femme pour tout le reste de sa vie, et je n'arrive pas à comprendre comment des femmes arrivent à en faire pratiquer plusieurs ou de dire qu'elles n'en souffrent aucunément. Peut-être avez-vous des réponses à mes questions. Je vous remercie par avance.