cardiac
Portrait de cgelitti
Suite à un infarctus, je suis en arrêt depuis un an et demi, ALD Angor instable et persistant maladie des artères coronaires, poses de 4 stents, syndrome apnée du sommeil et état dépressif, suivi par un psy tous les mois, traitement médical lourd à vie et très grande fatigue constante, j?ai 50 ans.

Je ne pourrais pas reprendre mon travail,trop de pression, d'angoisses, de stress, déplacements fréquents,fort investissement de sa personne.

Ai-je droit à l?invalidité de 1é ou 2é cat. de la CPAM dans mon cas ? et comment aborder ce sujet avec le médecin conseil car je souhaiterais être reconnus invalide.

franceline
Portrait de cgelitti
PS : tu dois voir aussi au cas où ta mutuelle apporterait un complèment,ou une autre assurance.
Alexa
Portrait de cgelitti
[QUOTE=cardiac] oui j'ai une prévoyance très correcte
merci pour ta réponse et tes conseils.[/QUOTE]

Ta prévoyance peut éventuellement te verser une pension d'invalidité complémentaire.

Pour le passage en invalidité,si le médecin conseil ne te convoque pas, ton médecin traitant peut lui demander une évaluation.

Pour toutes les question liées aucx conséquences de ton passage éventuel en invalidité, des démarches préalables et pour l'aspect professionnel, je te conseille de te rapprocher du service social rattaché à ta CPAM.

Biensur on peut te répondre un peu ici et te guider mais c'est assez complexe et on risque de te dire des bêtises en faisant des généralités.

bon courage
cardiac
Portrait de cgelitti
merci
franceline
Portrait de cgelitti
Bonjour cardiaque,
moi aussi je fais des apnées, et je pars en hopital section diététique pour aborder un amaigrissement, condition première parait -il pour venir à bout de mon problème..notamment la fatigue intense et les crampes, somnolence au volant et j'en passe..

bon, tu parles d'invalidité?
Il faut savoir que tu es mieux payé en restant en indemnité journalières qu'en invalidité, en principe.

une invalidité catégorie 1 suppose que tu reprennes ton travail à mi temps, et tu ne toucheras que très peu.

""Votre pension d'invalidité est calculée sur la base du salaire annuel moyen de vos 10 meilleures années de salaires.

Son montant diffère selon la catégorie dans laquelle le médecin-conseil de la Sécurité sociale vous a classé.

Trois catégories

1ère catégorie
Vous pouvez exercer une activité rémunérée. Votre pension sera égale à 30 % de votre salaire annuel moyen.

2ème catégorie
Vous êtes incapable d'exercer une activité professionnelle. Votre pension sera égale à 50 % de votre salaire annuel moyen.

3ème catégorie
Vous êtes incapable d'exercer une activité professionnelle et vous avez besoin de l'aide d'une autre personne pour effectuer les actes ordinaires de la vie.

Dans ton cas tu serais en catégorie 2, et tu ne toucherais pas tellement.
Il faut savvoir que tu ne peux dépasser les 3 ans d'arrêt consécutif, tu passes alors en invalidité d'office.
A ta place, je ne demanderais rien du tout, le moment viendra assez tôt, car il aut penser finances aussi.

Tu devrais également établir un dossier COTOREP, parles en à ton médecin, c'est important, ou avec une assistante sociale de la sécu. elLes sont très à l'écoute et peuvent t'aider dans cette démarche, c'est leur travail.
L'un des avantages méconnus de la démarche Cotorep, c'est qu'arrivé à l'âge de 60 ans, si tu n'as pas assez cotisé pour pouvoir demander ta retraite, le fait d'être reconnu travailleur handicapé par la Cotorep te place d'office en position de pouvoir obtenir la retraite à 60 ans, même s'il te manque des trimestres...Par prudence, je te conseille vivement de faire un dossier.

Meilleure santé, soigne toi, et ne te presse pas pour l'invalidité.
Cardiaquement et cordialement !!!


cardiac
Portrait de cgelitti
oui j'ai une prévoyance très correcte
merci pour ta réponse et tes conseils.
Sujet vérouillé