WalkyrieForever
Portrait de cgelitti
Bonsoir,

je suis à titre individuel très opposé à une autopsie après un décès prématuré ou non qui pourrait intervenir, le plus tard possible je l'espère.

Légalement en France peut-on refuser qu'après sa mort son corps soit autopsié même si l'on a été assassiné ou que les raisons de la mort ne sont pas connus ?

Si oui, où peut-on faire la démarche ?

cordialement

David
Portrait de cgelitti
merci pour ta réponse je ne parlais pas de m'opposer à l'autopsie d'un tiers, mais de s'opposer à la sienne avant son propre décès ?
mel
Portrait de cgelitti
le résultat david est le même pour toi .
WalkyrieForever
Portrait de cgelitti

"le corps appartient à la "justice"...." voilà qui est profondément choquant et à mon sens totalement contraire aux droits de l'homme, à savoir, ici, "La libre disposition de soi renvoie aux libertés fondamentales s'attachant à la sauvegarde de la personne : le droit de disposer de son corps et le droit à l'intégrité physique. Celles-ci ont pour objectif commun de reconnaître à la personne la maîtrise de soi dans certaines limites : la première, positivement, en garantissant la libre disposition du corps, la seconde, négativement en interdisant à autrui d'y porter atteinte. Elles constituent les deux faces d'une seule et même liberté physique, dont le respect conditionne l'existence de toutes les autres libertés."

Quid?

mel
Portrait de cgelitti
malheureusement david tu ne peux pas t'opposer à une autopsie surtout quand il y a mort suspecte ,le corps appartient à la justice que tu ne peux pas entraver la décision appartient au procureur de la répubique,et ça tu ne peux pas le changer.
Sujet vérouillé