vb
Portrait de cgelitti
De plus en plus de personnes sont confrontées aux problèmes d'insomnies. Le stress bien souvent, allant de pair avec. Pour retrouver le sommeil, il est important d'apprendre au mental à se dé-focaliser de l'idée de vouloir dormir. Plus on souhaitera dormir et plus le mental fera blocage car celui-ci entraînera au niveau corporel des tensions. Apprendre à faire le vide en se recentrant sur soi pour mieux relâcher son corps est fondamental. La combinaison corps-esprit étant liée, si le mental se détache de la fixation (du problème), alors le corps se détendra. La Sophrologie est reconnue pour apporter de très bons résultats dans ce sens. Ces techniques orientées sur la respiration, la relaxation, la pensée positive, la visualisation mentale mais aussi tous ces rituels permettant de mieux récupérer en journée et peuvent fortement contribuer à améliorer le sommeil. Pour mieux connaître la Sophrologie, le site www.valeriebost.fr vous expliquera en détails comment fonctionne cette méthode.

Valérie Bost - Sophrologue

terésed
Portrait de cgelitti
Pour des adresses de sophrologue : http://www.pudendalsite.com/sophrologie.php
Bon courage à toutes et à toutes
vb
Portrait de cgelitti
Bonsoir,

Pour la maladie de Parkinson, la Sophrologie est efficace en effet car elle apprend à la personne à mieux gérer son anxiété (ex de relaxation, ex respiratoires, pensée positive),à reprendre confiance en elle (travail sur l'ancrage), à mieux accepter sa maladie (travail sur l'intégration du schéma corporel, visualisation mentale etc.), à travailler sur la concentration aussi. Pour la maladie d'alzeimer, les résultats sont efficaces aussi. Je me permets d'insister sur le fait qu'il est important de vous orienter vers un sophrologue reconnu par le Syndicat des Sophrologues Professionnels ou la Société Française de Sophrologie. Ce métier, n'a pas de diplôme d'Etat et n'importe qui peut mettre sa plaque et se dire être sophrologue malheureusement. Renseignez-vous pour savoir de quelle école le sophrologue viens. Là encore, l'école doit être homologué par le Syndicat des Sophrologues Professionnels et la Société Française de Sophrologie. Chaque sophrologue conduit ses séances en fonction aussi de sa personnalité et pour que le travail soit efficace, il est primordial qu'il y ait une "alliance" entre le sophrologue et le patient. Sur le site www.valeriebost.fr, vous trouverez des renseignements détaillés sur la Sophrologie. Cordialement. Valérie Bost sophrologue     
Rémy
Portrait de cgelitti
- "je suis en sevrage de 3 choses a la fois"
Morgane il va te faut en parler à un hypnologue. Te faire aider. Ce n'est pas facile l'orsqu'on est seule à régler ce problème. La période de sevrage doit être bien surveillée.
C'est vrai il faut apprendre à se relaxer.
Les pensées envahissantes il faut une assez longue période pour s'en débarrasser (6 mois environ). Les techniqus de relaxation sont trés efficaces, elles apprennent à "faire le vide" et a gérer le stress et l'anxiété.
- Training autogène de Schult
- le bio-feed-back et la sophrologie sont d'excellentes méthodes.
- je ne me sens jamais fatiguée.....
La fatigue est une chose, le besoin de sommeil en est une autre. On peut être fatigué et ne pas avoir envie de dormir et l'on peut avoir envie de dormir sans être fatigué.
Il existe des techniques de restriction de sommeil. Une dette de sommeil qui réduira le délai d'endormissement. A terme, elle permet d'améliorer la continuité du sommeil: l'endormissement est plus rapide, le sommeil plus prévisible, plus profond et moins fragmenté. L'avis d'un spécialiste est cependant conseillé.

Marie-Agnès
Portrait de cgelitti
bonjour
est ce que la sophrologie peut m'aider
j"ai un début de maladie de parkinson
Merci
morgane
Portrait de cgelitti
bonjour a vous,

Je voulais vous remercier d'avoir pris le temps de me répondre,

et de me donner quelque conseils pour mieux acceder au sommeil.

Mon problème, est que je ne me sens jamais fatiguée.....

Et, j'ai déja suivi à la lettre ce que vous recommandiez, sauf

de me détendre en fin d'apres midi...

Je vais essayer aujourd'hui, mais en ce qui concerne les cycles,

je suis très bien renseignée, mais je n'arrive pas à savoir quand

je suis vraiment fatiguée.

Je n'accede que tres rarement au sommeil profond, du moins avant

que je me décide a consulter tant j'étais épuisée, je suis restée 47heures!

sans dormir, et c'est bien du aux sevrages d'apres mon médecin.

J'habite la Hollande, et nous ne pouvons changer de patricien.

Donc je me suis résolue à récuperer, (du moins mon corps)

avec le dormicum c'est horrible! je fais des cauchemards et malgré

la prise de ce medicament, je me reveille plusieurs fois.

je veux arrêter de le prendre, et essayer vos conseils merci encore.
je n'ai pas oser vous envoyer un mail, je ne veux pas vous déranger
Rémy
Portrait de cgelitti
morgane je vous félicite pour cette initiative.
morgane
Portrait de cgelitti
j'ai rendez vous a l'universite de maastricht pour une analyse! merci remy pour l'adresse je vous tiendrais au courant
vb
Portrait de cgelitti
Bonjour Morgane,

Je comprends que ce ne soit pas évident de se défocaliser de cette envie de dormir. Pour réussir à ne plus être dans la pensée de vouloir dormir, il faut mettre en place tout autour une mise en situation pour permettre à votre mental de ne plus être focalisé dessus. Par exemple, en fin d'après-midi, prenez quelques instants pour détendre votre corps en vous concentrant sur votre visage, vos épaules etc par de la visualisation mentale (dites-vous mentalement que votre tête se détend etc). Faîtes aussi de la respiration en pensant bien à expirer très lentement (plus votre expiration est longue et plus vous vous détendrez). C'est très important de vous préparer à une bonne nuit en relâchant votre esprit et votre corps. Souvent le corps est trop tendu avec une résistance musculaire qui entraîne une nervosité. Essayer de relâcher votre corps le plus souvent possible et vous verrez que le mental se détendra, ce qui entraînera moins de focalisation sur le but à vouloir dormir. Respectez bien aussi les phases de cycle du sommeil. Chacune dure en moyenne 90 ms, il est donc important d'aller se coucher lorsque vous commencer à bailler, que vos yeux se fatiguent. Si vous laissez passer les premières minutes, il faut alors attendre le prochain cycle pour réussir à s'endormir. Le soir, éviter les films violents, la musique trop bruyante, la nourriture trop lourde, la lumière trop agressive (valable aussi pour la tv).
Vous m'avez parlé de sevrage, peut-être que ces 3 choses ont un lien sur votre problème de sommeil. Si vous souhaitez rentrer un peu plus dans les détails, vous pouvez passer par mon site et m'envoyer un mail pour que je puisse vous répondre.
Pour des problèmes d'insomnies, il faut en moyenne, 6 séances pour aller mieux (tout dépend aussi de votre réceptivité à la sophrologie). Bon courage. Valérie Bost Sophrologue     
Marjorie
Portrait de cgelitti
Est ce qu'une sophrologue intervient auprès des malades atteints de la maladie d'Alzheimer pour diminuer une souffrance, ou angoisse et donc diminuer des signes g'agressivité?
Rémy
Portrait de cgelitti
Je ne sais pas. Vous devriez demander à une association comme France Alzheimer peut être qu'ils seront en mesure de vous répondre.

Pages

Sujet vérouillé