albatros
Portrait de cgelitti

(copier coller d'un post sur le sujet du crestor:effets secondaires)

intérêt des statines (et à propos du crestor):

j'effectue ce post pour vous donner des infos que vous n'avez pas:

du fait que j'entends sans cesse: "médecins vendus" qui prescrivent "a volo", des statines, dont cet "epouvantable crestor" sans savoir...

il y en a qui savent ce qu'ils font:

1-on vient de découvrir que les statines en plus de leur mécanisme sur le cholesterol total,le LDL le HDL les trigly etc (et une certaine activité anti inflammatoire), ont une activité sur la "bio synthese" des recepteurs hépatiques aux LDL cad que le mauvais cholesterol est plus reabsorbé au niveau des cellules hépathiques que sans statine...(en fait,j'ai utilisé,par "biosynthese", un terme inexact) ils augmentent "l'expression des recepteurs aux LDL hépathiques", terminologie officielle)

le mauvais cholestérol est plus réabsorbé sous statine au niveau du foie (et transformé en sels biliaires qui vont dans les selles)que sans statine.

objection: mais alors c'est pareil au niveau des artères???!!! donc match nul!!! "haro sur cette information sans intéret?!!" dirait un "anti-statine"

ben non!, les récepteurs aux LDL au niveau des parois artérielles ne fonctionnent pas pareil! l'organisme humain est bien plus compliqué que la simple philosophie

linéaire des objecteurs amateurs "antistatine"...donc,amateurs de biochimie, prudence avant de vous avancer sur un terrain aussi spécialisé.

l'organisme ne fonctionne pas de manière linéaire: on ne va pas de "A" vers "B" qui donne "C": le croire est un piège dans lequel tout le monde tombe (sauf les grands spécialistes-dont je ne suis pas-mais je reçois le conseil de "pointures" en la matière ;-)

ceci est une nouvelle fraiche qui surprend les chercheurs eux mêmes,et dont je tenais à vous faire part en primeure

2- le crestor serait la statine la plus efficace non seulement aux niveau du cholesterol total et LDL trigly etc, mais il augmenterait beaucoup plus le taux de HDL (le bon cholesterol)taux qui compte beaucoup dans la survie et le pronostic cardiovasculaire..

(vous pouvez avoir un taux acceptable de cholesterol total mais si vous avez un mauvais taux de HDL ceci + des trigly élevés: vous vous intallez dans une fausse sécurité et bonjour les complications CV..)

le crestor augmenterait jusqu"a 12% de plus (ce qui est énorme)le taux initial des HDL qui est souvent effondré chez les coronopathes..ce taux conditionnerait la survie ou la survenue des accidents coronariens..pour les autres statines le taux moyen est de + 6% d'augmentation des HDL

donc avant de dire "cardios irresponsables"sachez que s'il vous prescrit du crestor ce sont pour de bonnes raisons que vous ignorez....

la dessus c'est sûr que les statines(et en particulier le crestor) donnent chez certains (pas tous: 10 à 30% -mon opinion pifométrique-des ennuis secondaires( non négligeables,le crestor en particulier)

voila je tenais a vous donner ces infos pour que vous sachiez un peu plus le "pourquoi" des prescriptions et essayer de vous inviter a ne pas bricoler seuls vos traitements,mais en coordination avec vos médecins.

Dr JC

vaner
Portrait de cgelitti
Quand au statines, ils suffit de faire une recherche crestor class action, liptor class action lawsuit...Pour vite comprendre !

http://anti-cholesterol.spaces.live.com
albatros
Portrait de cgelitti
je m'excuse pour ce beug indépendant de moi, qui a transmit un texte incomplet, voici le texte complet:

un mot sur le mode d'action des statines (info transmises par un ami biochimiste)
1-il est fonction de "la puissance" de la statine:une statine qui bloquerait 100% de l'hmg reductase bloquerait 100% de la synthese du cholesterol...je suppose que ce n'est pas le cas: en fait une statine bloque au mieux 30% de la synsthèse endogene du cholesterol(le reste est utile et nécessaire à l'organisme)

2-il dépend du "log de puissance de la statine": élément mal connu(ainsi que la capacité de la satine a passer la barriere intestinale)

3-toutes les statines ont un "rameau central général" identique,mais elles different par des rameaux "peripheriques": qui lui donnent un caractere "adipohile" ou "hydrophile"...cad qu'une statine sera soluble dans la graisse et l'autre dans l'eau..ou bien ce peut etre 50-50% de chaque propriété..c'est alors une statine "mixte"..(ou encore "variable")

quel est l'interet de tout cela, si vous prenez une statine "lipohyle" en dehors du repas: elle sera peu assimilée...d'ou la tentation d'augmenter la dose (et donc effets secondaires ensuite,)

vice et versa si vous prenez une statine "hydrophile" lors d'un repas (et qu'il est gras), elle sera peu assimilée et même résultat que précédement...risque d'augmenter la statine et donc d'effets secondaires.

pourquoi les labos n'expliquent pas tout cela?: réponse:si les labos expliquaient tout cela les gens laisseraient tout tomber,ce serait rop compliqué pour eux.

mais ils rattrapent l'affaire en résumant cela dans la doc fournie avec le médicament:

- "a prendre pendantles repas"(=statine "lipohyle".. ou bien " mixte"(?),
-ou "en dehors des repas"(=statine hydrophile),
- ou "n'importe quand"(=statine mixte:"le tahor" par exemple semble " mixte")

donc bien lire la recomandation de la doc concernant le moment de la prise de la statine!!!!!, cela peut eviter un surdosage inutile voire nuisible.

capice? ;-)

Dr JC







albatros
Portrait de cgelitti
info complémentaire:

j'ai discuté hiers avec un ami biochimiste pointu grand spécialiste des statines:

- question de moi même:

<< j'ai lu un abstract intéressant à
propos des resultats comparatifs entre les différentes statines sur le taux de HDL (le taux qui serait le plus predictif d'un risque d'accident coronarien).(voir ci dessous)

Bon,des resultats qui s'echelonnent de +6 à +12% c'est bien , mais en y refléchissant: je trouve que ce sont des chiffres minables a coté de la performance d'un proche de ma famille, qui a obtenu 48% d'augmentation du HDL sous tahor 20mg (et changement du mode de vie)- comment expliques tu une telle différence entre les chiffres officiels et ceux de mon parent?>>

réponse: << tu sais les chiffres des labos sont des moyennes statistiques de groupes de patients, hors ,la plupart du temps ,les gens ne prennent que la statine et ne modifient pas leur mode de vie,ils continuent a manger de la charcuterie, a fumer,et a rester sedentaires
etc, ça explique pourquoi ils obtiennent des taux de ch toal et de fractions HDL LDL , trigly bien moins bons que chez les personnes qui font tres attention(regime cretois, 5 km de marche rapide par jour,etc)

voila la réponse...toute simple: les résultats des labos sont des moyennes "bas de gamme" obtenues aupres de patients "négligents vis a vis de leur mode de vie", et ton résultat un taux chez une personne qui fait très attention... toute la différence
est là...>>

...................................................
un peu de biblio:
L'étude STELLAR, qui évaluait 1'effet des statines sur les lipides, a montré que la rosuvastatine (à raison de 10 mg à 40 mg par jour) permet d' obtenir la plus importante hausse du taux de cholesrérol HDL (de 6 % à 12 % selon la dose), comparativement à 1'atorvastatine (de 10 mg 80 mg; hausse de 2 % à 8 %), à la simvastatine (de 10 mg à 80 mg; hausse de 5 % à 7 %), et à la pravastatine (de 10 mg à 40 mg; hausse de 3 % à 6 %). La signification clinique de cette hausse du taux de HDL provoquée par les statines est mal connue. ROGERS (Élévation du taux de cholestérol HDL : avantages et stratégies. Mai 2008.
........................................................


http://www.ufcv.org/evaluation/RCP/34/crestor_ct5927.pdf
1.3. Posologie

« Avant de débuter le traitement, le patient doit suivre un régime hypocholestérolémiant

adapté qu?il devra continuer pendant toute la durée du traitement.

La posologie sera adaptée selon l?objectif thérapeutique et la réponse du patient, en fonction

des recommandations en vigueur.

La dose initiale recommandée est de 5 ou 10 mg une fois/jour par voie orale aussi bien chez

les patients naïfs que chez les patients précédemment traités par un autre inhibiteur de

l?HMG-CoA Réductase. Pour un patient donné, le choix de la dose initiale devra tenir compte

du taux de LDL-C, du risque cardiovasculaire potentiel ainsi que du risque de survenue

d?effets indésirables. Une augmentation de la posologie à la dose supérieure peut se faire

après 4 semaines si besoin est.

Compte-tenu de l?augmentation du nombre d?effets indésirables observés à la dose de

40 mg par rapport aux doses plus faibles, une dose maximale de 40 mg (2 fois 20 mg) ne

sera envisagée que chez des patients présentant une hypercholestérolémie sévère avec un

risque cardiovasculaire élevé (en particulier ceux présentant une hypercholestérolémie

familiale) n?ayant pas atteint l?objectif thérapeutique fixé à une dose de 20 mg/jour et qui

feront l?objet d?un suivi régulier. Il est recommandé que l?avis d?un spécialiste soit pris lors de

l?initiation d?une dose à 40 mg.

CRESTOR peut être administré à tout moment de la journée, indépendamment des repas
albatros
Portrait de cgelitti
franchementj'ai tout lu la dessus, tout..les articles scientifiques pro et anti cholesterol(une 100aines )le livre de de L, le site de phil443 et d'autres etc.

je ne suis pas d'accord avec la vision "paranoiaque et complotiste" que vous voulez promouvoir

c'est partiellement faux vos dires

il a dans les deux camps: du vrai , du moins vrai et de l'exageré.

j'ai trouvé des contradictions flagrantes dans les propos des anticholesterol..et des lectures differentes de telle ou telle etude selon que l'on est pro statine ou anti statine..

c'est un sujet tres complexe et tres delicat qui depasse le niveau de lecture des amateurs suspendus à tel ou tel gourou.

c'est pas si simple...la verité n'est pas en blanc ou noir, mais comme en gris...

et puis tous les médecins ne fonctionnent pas selon la methode officielle "pure et dure" et refusent de mettre sous statines agressives de jeunes gens en simple prevention primaire et preferent reserver celles ci aux preventions secondaires: là ou les gens jouent leur peau (avc infarctus du myocarde)(et j'ailu des temoignages concordants dans ces cas là: les gens disent que la statine agressive leur a franchement sauvé la vie!

il y a bien des gens qui ont ete sauvés grace aux statines
(qu'elle aient été bien tolerées ou pas ,à cette occasion ,les gens les ont acceptées et sont contents de leur survie)

ces quelques lignes que je ne peut detailler pour cause de fatique(6h du mat)en esperant desserer la vision paranoiaque et (orientée par manque de culture( que vous avez de la médecine et des traitements


A+

DRJC


vaner
Portrait de cgelitti
La vérité indicible sur les effets secondaires des statines :

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://ww w.express.co.uk/comments/view/240773&sa=X&oi=translate&resnu m=1&ct=result&prev=/search%3Fq%3Dstatine%2Bvictims%2Bassocia tion%26start%3D10%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26rls%3Dcom .ubuntu:fr:unofficial%26sa%3DN
albatros
Portrait de cgelitti
un mot sur le mode d'action des statines (info transmises par un ami biochimiste)
1-il est fonction de "la puissance" de la statine:une staine qui bloquerait 100% de l'hmg reductase bloquerait 100% de la synthese du cholesterol...je suppose que ce n'est pas le cas: en fait une statine bloque au mieux 30% de la synsthese endogene du cholesterol(le reste est utile et nécessaire a l'organisme)

2-il dépend du "log de puissance de la statine": élément mal connu(ainsi que la capacité dela satine a passer la barriere intestinale)

3-toutes les tatines ont un "rameau central général" identique,mais elles different par des rameaux periopheriques: qui lui donnent un caractere "adipohile" ou "hydrophile"...cad qu'une statine sera soluble dans la graisse et l'autre dans l'eau..ou bien ce peut etre 50-50% de chaque propriété..c'est alors une statine "mixte"..(ou encore "variable")

quel est l'interet de tout cela, si vous prenez une statine lipohyle en dehors du repas: elle sera peu assimilée...d'ou augmenter la dose (et donc effets secondaires ensuite,)

vice et versa si vous prenez une statine hydrophile lors d'unrepas et qu'ilest gras, elle ser
vaner
Portrait de cgelitti
WorstPills.org : LA MEILLEUR INFORMATION MONDIALE. Public citizen, organisation d'intéret public sans but lucratif.Nos médecins et pharmaciens analysent les données propres de la FDA

Son conseil pour le crestor (rosuvastatin) :

Ne pas utiliser !!!!

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://ww w.worstpills.org/public/crestor.cfm&ei=ntu4SbKTLqTEjAeyqcCrC A&sa=X&oi=translate&resnum=2&ct=result&prev=/search%3Fq%3Dcr estor%2Bworstpills%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26rls%3Dco m.ubuntu:fr:unofficial%26hs%3D2th
vaner
Portrait de cgelitti

l?escroquerie du cholestérol
"ce site est destiné a présenter les ouvrages scientifiques et articles de presse dénonçant le plus grand scandale médical de tous les temps : l?escroquerie du cholestérol. Une supercherie à l?échelle mondiale dont le chiffre d?affaires est astronomique"

http://phill443.unblog.fr

albatros
Portrait de cgelitti
http://www.ammppu.org/abstract/dyslipidemies.pdf

je vous conseille de lire ce site en fichier pdf très agreable à lire ,très clair,coloré, simplifié etc

c'est le meilleure site officiel que j'aie trouvé et il vous expliquera "la méthode officielle", mais la methode officielle a laquelle j'adhere: cad une progression raisonnée en fonction des resultats et pas une prescription systematique forcenée "tous azimuths".

(une progression prudente ou le crestor n'est donné seulment qu'en cas d'echec des autres médicaments et echec partiel de la diete...)

cette maniere de faire raisonnable va à l'encontre d'une autre manière moderne :prescription de statine "tout azimuths "et me rassure...

lisez cela.

DrJC
Sujet vérouillé