FP
Portrait de cgelitti
Lors de ma première grossesse je me suis quasiment faite insulter et traitée d'inconciente par une sage femme lors d'une consultatin prénatale car j'avais osé lui avouer que je ne buvais pas de vin rouge !!

Cette soit disant professionnelle de santé m'a alors passé un savon car il fallait impérativement, selon elle, que je boive un verre de vin rouge à chaque repas pour ses vertues thérapeutique (présence de fer)!

Je n'aime pas l'alcool et n'en bois jamais, par contre tenir ce discours à une femme qui a déja tendance à boire est assassin, c'est la conforter dans sa dépendance et la légitimer, absoudre par avance tous ses excès alors informer le public oui mais remettre les pendules à l'heure au niveau du corps médical me semble tout aussi vital.

PUB
PUB