Rod-Audrey
Portrait de cgelitti

Bonjour,

J'ai 28 ans, je suis encore vierge.

J'ai un problème gynécologique qui dure depuis 9 mois maintenant.

Cela à commencait le 9 juin 2010, cela me demangeait au niveau du clitoris et me brulait au niveau de la vulve. Je me suis passée une crème conseillée par ma mère et qui avait bien marché la première fois mais ça n'a pas marché, du coup, une dizaine de jours plus tard, je téléphone chez ma gynécoloque habituelle, qui ne peut me recevoir, mais me fait une ordonnance pour une mycose. Je suis le traitement qu'elle m'a donné, mais cela ne marche pas, je prends rendez-vous avec mon ancienne gynécologue, c'est au faites son remplaçant qui me reçoit, il veut me faire un prélévement, mais impossible, mais régles n'étant pas terminées, il me donne un traitement pour une mycose pour 15 jours, cela ne change. Je reprends donc rendez-vous, ce coup-ci je vois mon ancienne gynécologue, qui me fait un prélévement mais seulement à l'intérieur. Elle me donne un autre traitement pour une mycose, mais il ne marche pas, et mon prélévement ne disant rien d'anormal, elle me dit " je ne peux rien faire de plus pour vous aller voir un dermatologue". Je prends donc rendez-vous avec un dermatologue, elle me donne elle aussi un traitement contre une mycose qui lui n'en plus ne marche pas.

J'ai arreté tout traitement, et j'ai pris rendez-vous chez ma gynécologue habituelle, elle m'examine, me dit tout va bien, cela doit être une mycose, et me redonne le même traitement que le premier. Le 4 janvier 2011, j'en ai eu assez, presque 7 mois que cela durait, je suis allée voir mon médecin traitant avec toutes mes ordonnances et mon prélevement et lui est tout expliqué. Il a commencé par me dire que cela ne devait pas être une mycose, puisque tous ces traitements n'avait pas marché et s'est étonné que l'on ne m'est pas proposé un autre prélévement. Il m'a donné un autre traitement en me disant que si cela ne marchait pas, il fallait que je revienne qu'il me ferait une ordonnance pour un autre prélévement. Ce traitement n'ayant pas fonctionné n'en plus, j'y suis retourné. On m'a fait un nouveau prélevement, un à l'intérieur, au niveau du col de l'utérus je pense et un niveau de la vulve.

Résultat infection aux staphylocoques dorés. J'ai pris du bristopen pendant huit jours à partir du 28 janvier

En début de semaine, les brulûres et demangeaisons avait presque disparu, mais depuis vendredi cela à recommencé. De plus, j'ai eu lundi suivant la fin du traitement j'ai eu des douleurs aux ovaires, mercredi vers 5h du mat, c'était des douleurs qui allaient du dessous du sein droit jusqu'à la hanche droite ainsi qu'au bas du dos du côté droit, c'était une douleur tellement forte que j'ai failli crier, elle s'est calmée un peu puis recommencer et à fini par se calmer à nouveau pour s'arrêter.

Jeudi matin, j'ai eu une douleur du même genre aux ovaires mais un peu moins forte. Et toute la journée ainsi que vendredi, j'ai eu par moment des douleurs aux ovaires ou au bas ventre, hier, cela à continué un peu. par la suite les douleurs en ovaires et aux bas se sont arretées. J'ai eu par contre à nouveau des brulûres et démangeaisons. Quand je passai mon doigt au niveau de la vulve, il y avait plein de petit grain blanc.

Je suis donc retournée voir mon médecin traitant qui m'a donné un ordonnance pour un prélevement et un autre pour un traitement pour me soulager en attendant le résultat. résultat, quelques staphylocoques dores et une mycose. J'ai suivi le traitement antibiotique (Pyostacine) et un contre la mycose en plus d'un ovule qui restait, mais cela n'a pas marché. Cela me brûle et me gratte encore. Suite à ce traitement, j'ai eu des douleurs aun niveau du bas ventre et l'utérus qui se sont arrétées en début de semaine dernière. Il y a quinze jours, le samedi je me suis aperçu que j'avais des pertes blanches, dimanche, j'ai senti un liquide coulé de l'intérieur comme les règles et quand je suis allée aux toilettes en rentrant chez moi, j'a vu que ma culotte était moulllée et qu'il y avait aussi des pertes blanches visqueuses ces pertes blanches continués tout en diminuant et aujourd'hui, j'en ai plus. J'ai par contre encore des brulûres et démangeaisons. Je précise que mes règles sont irrégulières, l'ont toujours été et ne vont pas tarder à revenir et qu'elles durent 8 jours.

Mon gel intime est Saforelle, est-ce qu'il est bien ?

En avez vous un autre mieux à me conseiller sachant je ne supporte pas la marque Roges Cavailles et Hydralin apaisa ?

J'ai rendez-vous le 31 mars avec ma gynécologue habituelle et le 8 avril avec un gynécologue de l'hôpital de ma ville.

Merci d'avance pour vos réponses et conseils.

Merci d'avance pour vos réponses éventuelles