Index des archives

Archives : 1999

Le jus de pamplemousse encoreMis à jour le Publié le 29/12/1999 - 01:00

Il est déconseillé de prendre des médicaments antiviraux contre le sida avec du jus de pamplemousse.

11,7 litres d'alcool purMis à jour le Publié le 23/12/1999 - 01:00

Selon le rapport annuel de l'observatoire des drogues et des toxicomanies, la consommation d'alcool pur est estimée à environ 11,7 litres par an et par habitant, tous âges confondus.

Ropinirole : des accès de sommeil Mis à jour le Publié le 22/12/1999 - 01:00

Les patients traités par ropinirole (Requip°) sont invités à revenir voir leur médecin rapidement pour prendre des mesures de sécurité.

Le cartel des vitamines démantelé Mis à jour le Publié le 20/12/1999 - 01:00

Pendant dix ans, les laboratoires pharmaceutiques commercialisant des vitamines se sont entendus pour maintenir à la hausse le prix des vitamines sur les marchés du monde entier... en toute illégalité.

Le placebo est-il une tromperie ?Mis à jour le Publié le 14/12/1999 - 01:00

Les placebos sont des " faux médicaments ", au sens où ils ne contiennent pas de produit actif. Mais leur efficacité psychologique est souvent importante, et ils réduisent par exemple de 30 % à 60 % l'intensité de la plupart des douleurs (dont les douleurs cancéreuses). Cette contradiction...

Psychotropes : 2 à 4 fois plus de chutesMis à jour le Publié le 13/12/1999 - 01:00

La consommation de psychotropes (tranquillisants, somnifères et antidépresseurs) augmente fortement le risque de chute et de fracture du col du fémur chez les personnes âgées de 65 ans ou plus.

50 000 fractures du col du fémur par anMis à jour le Publié le 09/12/1999 - 01:00

A partir de l'âge de 60 ans, les chutes sont de plus en plus fréquentes. Leurs complications sont également de plus en plus fréquentes : en particulier, fractures du col du fémur, des poignets, des vertèbres.

L'effet anti-douleur des tétines et des liquides sucrés Mis à jour le Publié le 06/12/1999 - 01:00

Comme bien souvent, la science a mis bien longtemps à démontrer ce que les parents savent depuis toujours : sucer une tétine ou prendre un peu d'eau sucrée calme les jeunes bébés qui souffrent.

Demandez un certificat sportif !Mis à jour le Publié le 25/11/1999 - 01:00

La prévention des accidents cardiaques dus au sport repose sur un véritable interrogatoire médical et un examen clinique. Le certificat d'aptitude au sport ne doit pas être considéré comme " juste un papier ".

Ordonnances : la rigueurMis à jour le Publié le 23/11/1999 - 01:00

Les médicaments prescrits ne seront désormais remboursés que si la posologie est indiquée.

Qu'est-ce que la grippe ?Mis à jour le Publié le 11/11/1999 - 01:00

Le mot grippe vient du bas-allemand « gripan », qui signifie « saisir avec des griffes ». La grippe est une maladie /*24/aiguë/*/, contagieuse, due à un /*98/virus/*/ : Myxovirus influenzæ, qui se propage sous forme d'épidémies. Elle est en général sans gravité, sauf chez les personnes...

Comment soigne-t-on la grippe ?Mis à jour le Publié le 08/11/1999 - 01:00

Il existe actuellement quelques médicaments qui s'attaquent au virus de la grippe. Les seuls traitements disponibles sont donc des traitements des symptômes : ils visent seulement à rendre la grippe moins inconfortable en attendant que nos défenses immunitaires détruisent le virus.

La fin des coupe-faim, suiteMis à jour le Publié le 05/11/1999 - 01:00

Comme annoncé il y a un peu plus d'un mois, l'Agence du médicament a retiré du marché tous les anorexigènes (coupe-faim) encore commercialisés en France.

Le virus de la grippe a la particularité d'être un virus variant. D'une année sur l'autre, des modifications plus ou moins importantes se produisent dans la structure du virus, en raison de mutations génétiques. De telle sorte qu'être immunisé contre les virus grippaux les plus courants d'une...

Pas de jus de pamplemousse avec vos médicaments !Mis à jour le Publié le 02/11/1999 - 01:00

Le jus de pamplemousse interfère avec de nombreux traitements. On devrait éviter d'en boire moins de deux heures avant ou après la prise d'un médicament.

Le serment d'HippocrateMis à jour le Publié le 29/10/1999 - 02:00

Si l'origine et la datation précise de ce serment sont discutés par les historiens, il représente sans aucun doute le symbole du désir d'auto-régulation de la profession médicale, et de son sentiment du devoir à accomplir auprès des malades.