L'impuissance, expliquée en vidéo

Publié par Blausen (Collectif) le Jeudi 19 Août 2010 : 16h58
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 12h04
-A +A

Vidéo associée: 

Partager cette vidéo :

Publié le 19/08/2010
7512 vues

L'impuissance est un trouble de l'appareil génital masculin caractérisé par une incapacité à conserver une érection du pénis.

Une érection dépend de l'afflux de sang dans le pénis, qui est déclenché par une stimulation sensitive et mentale. Une stimulation appropriée permet au sang artériel de circuler dans les petites artères à l'intérieur du pénis. Au fur et à mesure que les vaisseaux sanguins du pénis se dilatent, l'afflux de sang augmente, et les canaux vasculaires dénommés corps caverneux et corps spongieux se remplissent de sang, ce qui se traduit par une érection.

Un dysfonctionnement érectile peut être provoqué par une interruption à un stade quelconque de cette série d'événements. Certaines maladies, notamment le diabète et la dystrophie musculaire ainsi que des facteurs psychologiques peuvent entraîner l'impuissance. Par ailleurs, l'impuissance peut être un effet secondaire de certains médicaments courants.

A lire aussi
Dysfonctionnement érectile (ou impuissance sexuelle) Publié le 06/09/2001 - 00h00

Le terme " impuissance " n'est plus guère utilisé par les médecins. Ceux-ci parlent plutôt de troubles d'érection ou de dysfonctionnement érectile, expressions qui font référence à l'incapacité d'obtenir et de maintenir une érection suffisamment rigide pour avoir une activité sexuelle...

Impuissance masculine : plus de peur que de mal Publié le 12/03/2001 - 00h00

Pathologie aux multiples implications psychologiques et relationnelles, l'impuissance masculine est une vraie maladie dont les mécanismes sont de mieux en mieux connus, et pour laquelle des traitements sont actuellement disponibles.

Implants péniens Publié le 19/08/2010 - 14h58

Dans le but d'obtenir une érection, les messages provenant de l'encéphale et d'autres organes sensoriels déclenchent la dilatation des artères du pénis. Cela permet qu'une quantité accrue de sang circule dans les trois colonnes de tissu spongieux du pénis....

Plus d'articles