Immunofixation [Immunoélectrophorèse (sang, urines)]

Publié par Carole Emile, Pharmacien Biologiste le Mardi 02 Avril 2002 : 02h00
Mis à jour le Lundi 15 Janvier 2007 : 01h00
-A +A
Prélèvement : Prise de sang veineux - Recueil des urines de 24 heures Bilans : Bilan biologique d'une immunodépression - Bilan d'une inflammation - Bilan d'un zona

Quelles sont les précautions particulières à prendre ?

Il est préférable d'être à jeun avant le prélèvement de sang.

En quoi consiste cette analyse ?

L'immunofixation consiste à déposer du plasma (ou de l'urine qui aura au préalable été concentrée) sur un gel. Après application d'un courant électrique qui permet la séparation des protéines en fonction de leur taille, des anticorps spécifiques de chaque type d'immunoglobuline sont déposés sur le gel. Il apparaît ainsi des bandes plus ou moins étroites sur le gel, au niveau où se situent les différentes immunoglobulines.L'immunoélectrophorèse est une autre technique permettant la mise en évidence et le typage des immunoglobulines monoclonales. Elle est aujourd'hui moins utilisée car moins sensible que l'immunofixation.

Guide: 

Publié par Carole Emile, Pharmacien Biologiste le Mardi 02 Avril 2002 : 02h00
Mis à jour le Lundi 15 Janvier 2007 : 01h00
A lire aussi
Electrophorèse des protéines plasmatiques Publié le 29/03/2002 - 00h00

Prélèvement : Prise de sang veineux Bilans : Bilan de santé - Bilan d'une inflammation - Bilan d'une fatigue prolongée - Bilan d'un déficit immunitaire – Bilan hépatique - Bilan biologique d'un zona – Surveillance d'une infection à VIH

Plus d'articles