seb
Portrait de cgelitti
Mon mari et moi venons de recevoir les résultats de son spermogramme et une ICSI a été préconnisée.

Je souhaiterais avoir des précisions sur les différentes étapes de ce protocole (avec le plus de détails possible, stimulation hormonale combien de temps, effets secondaires... , prélèvement ovocites et spermato effectués comment,...). Merci par avance pour vos temoignages que j'éspère nombreux.

Muriel
Portrait de cgelitti
J'ai trouvé le témoignage de Sabine super. C'est vrai, à chaque jour suffit ça peine et en plus on avance même quand on croit reculer. Dès que tu seras enceinte, Marjo, tu oublieras tes galères. Le principale, est de pouvoir dire j'ai fait ce que je devais faire, et pas ce réveiller en disant c'est trop tard. Il faut y croire, on ne tombera pas de plus haut, et c'est tellement agréable de s'imaginer enceinte, les premiers symptomes, voir si nos seins ne se serait un peu tendu etc...
Vous avez toutes réussi à prendre du recul ! Bravo
Je comprends tes colères, Marjo, on veut toujours savoir ce que l'on ne sait pas. Et pourquoi ca ne marche pas, qu'est qu'il cloche. Je crois qu'on est toutes pareilles!!!
a+
Marjo
Portrait de cgelitti
Voila on a vu la gynéco qui ne nous a pas fait de révélation tonitruante, si quand même, elle m'a rassuré sur mes résultats à moi parcequ'aprés tout on avait bien vu que ça clochait pour le spermo de mon homme mais les résultats de mes tests à moi étaient plus difficile à interpréter. Moi il me reste qu'un exam à passer et rien de bien méchant. C'est déjà ça!
Elle nous a rapidement expliqué ce qu'était une ICSI -mais bon j'en savez déjà plus que ce qu'elle nous a dit et notamment grace à vous toutes!- d'une façon si détachée, on aurait dit qu'elle parlait d'une prise de sang, cela n'a donc pas arrangé mes "affaires" avec mon mari qui croit que tout ça n'est qu'une formalité. On s'est donc encore une fois pris le bec, ("et ben! tu vois que tu te fais des montagnes de rien, j'en ai marre que tu dramatise tout"...)
Mais elle ne veut pas qu'on lance une procédure FIV ICSI avant un deuxième spermo de controle qui ne doit se faire que dans deux mois, mon mari doit aussi voir un andrologue qui je n'en doute pas va lui faire faire d'autres tests ou traitement qui vont durer des mois et des mois pour des pruneaux puisqu'à moins d'un miracle, je vois pas pourquoi ses spermos seraient en plus grande forme dans X mois! Ces délais vertigineux -auxquels vous essayez toutes de me préparer- sont vraiment usant...
seb
Portrait de cgelitti
[QUOTE=sev] bonjour les filles,

une petite précision pour l'IAD, C'est une insémination avec donneur.
Mon mari et moi ça fait 3 ans que le couperet de la stérilité masculine est tombeé, on a du se diriger vers une icsi, car le sperm de mon mari ne permet pas l'insémination ni la fiv traditionnel.
Donc, il a du subir une intervention chirurgical qui consiste à prélever du sperm directement dans les testicules, ce sperm est ensuite congelé au CECOS, et à chaque nouveau traitement il décongèle 1 ou 2 pailles selon le nombre d'ovocytes receuillis.
Je ne reviens pas sur le traitement car Muriel, la très bien décrit.
Par contre, il vous faut savoir qu'il y a beaucoup d'attente a[/QUOTE]
Marjo
Portrait de cgelitti
Merci Sabine pour ton témoignage, apparament ça a été trés dur pour vous également. Votre courage à toutes me fait un peu peur à vrai dire, je sais pas si moi je serais à la hauteur...
Je voudrais te demander ce qu'est l' IAD.

Personnellement je savais que la PMA n'était pas un parcours facile mais j'étais encore loin du compte, et mon mari lui alors il va avoir un sacré choc quand il va comprendre de quoi il retourne, il est à des année lumière de tout cela. Il croit qu'il suffit d'injecter des spermos en moi et voilà.

C'est pour cela que je voudrai avoir le plus d'infos et de détails possible, j'aimerai que nous nous préparions psychologiquement à ce qui nous attend.

Marjo
Portrait de cgelitti
Merci beaucoup Muriel pour ton témoignage et tes encouragements, puis-je te demander où tu en es dans tes "démarches"?
Marjo
Portrait de cgelitti
Sev, tu as bien saisi le but de la manoeuvre, moi en fait ce que je veux, c'est être préparée pour deux. En fait, j'avais peur de la réaction de mon homme, si tout lui était arrivé dans la figure d'un coup, comme ça dans le cabinet du doc.

Anne, je crois que tu as entièrement raison, ton analyse de la situation est trés "intelligente", ça a fait tilt depuis que je t'ai lu, merci mille fois!

Titite, je croise les doigts pour la "commande" du pti numéro deux!
sabine
Portrait de cgelitti
Bonjour marjo,
Nous sommes dans le cycle de la PMA depuis 4 ans. Je savais dès le début que j'ai rencontré mon mari qu'il ne pouvais plus avoir d'enfants (vasectomie à son premier mariage) mais au début ça me dérangait pas car je n'avais aucune envie d'avoir un enfant. Mais ensuite on murit et le desir d'enfant arrive.
Nous avons rencontré la gyneco pour ce problème et nous a parlé de l'icsi avec un prèlèvement chirurgical de sperme. J'ai fait 5 ICSI qui ont entrainé au total 10 transferts de deux ou trois embryons. Durant ces traitements j'ai eu deux fausses couches et une grossesse qui s'est arrêté par IMG à 21 semaines pour cause de malformations du cerveau et notre fille n'aurait pas été viable.
N'ayant plus le droit aux ICSI, avec les nouvelles réglementations, la sécu est plus stricte maintenant seulement 4 fiv sont autorisées pour un bébé, nous allons nous orienté vers l'IAD. Mais en France, les délais et les démarches sont beaucoup plus longs environ 18 mois d'attente donc nous allons le faire en Belgique.
Nous avons rendez vous le 18 avril et ensuite il faut environ 2 à 3 mois d'attente pour la première tentative.
Lorsque je faisais mes traitements pour les ICSI pour moi le plus dur c'était l'attente des douzes jours.
Il faut s'armé de courage et d'obstination lorsque que l'on rentre dans ce cycle. De plus, la gynéco avait beaucoup de problèmes à maîtriser mes ovaires, j'étais toujours en hypertimulation qui m'a même entraînée à la deuxième ICSI à l'hospitalisation d'une semaine pour une ponction d'acite.
Sinon je me faisais les piqures moi même comme ça évitait la contraite d'être chez pour attendre l'infirmière. Il y a déjà assez de contraintes comme ça avec les rdv au cabinet pour PS et eco.
Mais on sait toutes que c'est pour une bonne chose et s'est cet espoir qui nous fait tenir et avoir le courage de continuer.
Mon mari et moi nous désespérons pas, et on se dit la prochaine sera la bonne. Patience.
Je te souhaite bon courage dans ce parcours du combatant et n'hésite pas à poser tes questions.
A bientôt, Sabine.
anne
Portrait de cgelitti
Marjo,

ton mari a peut être un petit peu raison en disant qu'il ne faut pas tout dramatiser... vous n'en êtes qu'au début et le diagnostique peut être encore très changeant de son coté... Alors du calme et de la patience...

Première étape, la gygy a raison, un 2ème spermo. En effet, il peut s'avérer alors que vous soyez agréablement surpris car la qualité du sperme est fortement altérée par des évènements de type fièvre ou autres intervenus 3 mois plus tôt...
Ensuite, si le sperme est toujours de mauvaise qualité, il peut y avoir plusieurs raisons que seul l'urologue pourra vérifier :
- un varicocèle (sorte de varice qui comprime le canal et altère la qualité). Dans ce cas, un petite intervention chirurgicale est pratiquée pour l'enlever et tout rentre dans l'ordre.. plus de PMA.
- un problème génétique (seul le caryotique le montrera) ou une malformation non résolvable. C'est uniquement dans ce cas que l'on se tourne vers l'icsi.

Les délais ne sont pas si longs. Prend d'ores et déjà RDV chez l'urologue et vous serez ensuite vite fixés.

Bon courage à toi pour la suite et ZEN.. pour le moment, rien n'est encore joué.

Muriel
Portrait de cgelitti
Pour nous le protocole à débuté 20 jours après le 1er jour des règles, par 1 ampoule de décapeptyl 0.1 mg en piqure tous les soirs à la même heure jusqu'à la veille du déclenchement par ovitrelle 250 par piqure également.
Puis prise de sang pour voir le niveau d'oestradiol et s'il est > à 50pg/ml commencer gonalf 600 en piqure de 150 ui tous les soirs pendant à peu près 10 jours voir plus selon tes résultats ( écho et prise de sang) Ensuite tu auras la piqure d'ovitrelle qui te sera indiqué selon tes résultats en temps et en heure.(pour déclencher l'ovulation)
Ensuite tu vas à l'hopital, il te prélève les ovocytes, tu es endormi complètement, et tu ressorts le soir même.
Ensuite tu prends de l'utrogestan tous les matins à partir du prélèvement des ovocytes. Pendant ce temps là ton mari aura été donner son sperme, et il vont injecter le spermatozoide dans les ovocytes.
Et quand ceux ci se seront dédoublés et pris il te rappellerons pour te demander de repasser à l'hopital pour la réimplantation. Puis au 12ème jours il faut aller faire une prise de sang pour savoir si cela à réussi ou pas.
Le temps que cela prend est différent d'une femme à une autre selon les résultats que tu as.Pour nous protocole long mais il existe des protocoles courts
Les effets secondaires pour ma part était les piqures qui sont douloureuses à la fin mais si pour toi c'est la première fois, ca ira.
Puis juste avant la ponction des ovocytes ou le ventre est plus gonflé et lourd.
Mais le plus dur pour moi c'était la psychologie.
En faite ce n'est pas différent d'une FIV!
Bon courage pour vous et on croise les doigts !!!!
titite
Portrait de cgelitti
Marjo,
Où en es-tu avec ton mari?? Est-ce qu'il est ouvert à la discussion?? Et toi, comment vas-tu?
Mon mari, lui, voulait des enfants et le fait d'avoir une oligo-asthénospermie et une opération d'un varicocèle (pour avoir plus de chance) ne l'on pas empêché de continuer. Il est vrai que la plupart des démarches ont été faites par bibi mais la 1ère visite au centre de PMA était de toute façon obligatoire pour les deux, en effet après nous avoir tout expliqué, le médecin qui fait les entretiens nous a fait signer des papiers de consentement, si je me souviens bien dans le centre où j'étais elle nous avait laissé un mois de réflexion avant de commencer les étapes du traitement. Ce temps parait interminable mais il faut que tu sois forte, et pour toi et pour ton époux.
Ton témoignage me ramène en arrière lorsque l'on a l'impression que tout s'écroule autour de toi, sans compter les : "alors c'est pour quand ce bb?" "si tu veux on peut te donner un coup de main" ça c'est pour les "amis" en ce qui concerne le corps médical on a entendu "vous êtes jeunes, vous avez le temps!" "il faudrait maigrir un peu!" et encore "vous êtes jeunes vous avez le temps!", alors cette phrase on l'a entendu!!
Lorsque l'on veut un enfant, peu importe l'âge, on le veut, un point c'est tout.
Surtout ne vous laissez pas faire dès le départ, si j'ai l'air un peu remonté c'est que tout fuse au départ et l'on se sent désarmé.
Foncez!!!!

J'espère avoir bientôt de tes nouvelles et surf sur les autres forums, il y a plein de filles super gentilles qui connaisse beaucoup de choses et qui te soutiennent.

Pages

Sujet vérouillé