nature1
Portrait de cgelitti
Bonjour, je suis contente de trouver un sujet sur la thyroide, car en effet on en parle de plus en plus mais pas encore assez...

Dans l'article on parle de personnes qui ont vers 40-50 ans. Alors je dois être une rare car je n'ai que 22 ans et je fais de l'hypothyroidie avec goître multinodulaire heterogène.

Les médecins pensent que c'est à cause de tchernobile...

Mais bon dur d'aller prouver ça.

Je me suis permise de dire qu'on en parler pas assez car je trouve que c'est une maladie comme une autre et très dure à gérer. Cette fatigue abondante, avoir toujours froid, la tention qui baisse très fort aussi, les problèmes digestifs, mais surtout la prise de poids. Car à la moindre chose que je vais manger je vais grossir plus qu'un autre, je suis ronde, je ne mange pas beaucoup du tout et quand on me montre du doigts ou quand des idiots m'appelle "la grosse bouftout" j'aimerais qu'il sache qu'on est pas obligé de manger pour être grosse.

Aussi j'ai des médicament "levothirox" à prendre jusqu'à la fin de ma vie... Mais mon endocrinologue ne me parle pas d'opération pour l'instant. Pourtant j'aimerais me faire opérer et être tranquil par rapport à ce poids.

Voilà, je remercie enormement le site d'avoir parlé de ce sujet.

Alice

Ambre
Portrait de cgelitti
J'ai eu mon fils sous Levothyrox, l'endocrino a du augmenter le
dosage en fin de grossesse, puis je suis revenue au dosage
précédent après l'accouchement.
J'ai eu une superbe grossesse, un accouchement sans
problème. Mon fils a aujourd'hui 10 ans, et il se porte comme
un charme et n'a aucun problème de thyroïde.
Carine.D
Portrait de cgelitti
J'ai le même problême avant je n'avais pas pas de problême de libidot mais depuis 8 mois j'ai des pannes mais il parre que c'est normal et en plus j'ai des problêmes de poids je prends 2 kg par ci et par la en 1 journee des fois ils partent en 2 ou 4 jours et des fois ils restent mais le ik c'est que je me marie dans 13 mois et il faut que je perds 10 Kg Je ne sais pas comment faire vous avez une idée ?
anne
Portrait de cgelitti
bonjour!
J'ai 23 ans et j'ai une hypothyroidie de Hashimoto decouverte fortuitement. En effet, je n'ai jamais eu aucun symptome d'hypo! Je prends actuellement du levothyrox 150.
Je voudrais savoir si cela n'est pas une gene pour avoir des enfants car l'endocrino m'a dit que avec une TSH elevée il y avait de gros risques neurologiques pour le bébé. Cela me fait peur car a mon age, il est normal de vouloir des enfants.
Merci pour vos témoignages.
lili68
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Merci pour toutes les informations que vous indiquez, et il me semble que c'est vraiment un problème préoccupant et gênant !

Je viens de faire un bilan de santé, j'ai 38 ans, auprès de mon généraliste, y compris prise de sang, qui met en évidence un hypothyroidie de 5.82. Il a ausculté la thyroïde qui est légèrement enflée, manque de réflexe à l'intérieur des bras et en discutant, certains des symptômes sont effectivements présents :
- prise de poids (env. 8 kg), mon bmi reste raisonnable (23.7)
- appétit moyen
- fatigue fréquente
- irritabilité & manque de motivation

je vais faire une échographie cette semaine et pour la suite... je ne sais pas.

Vu les échos, les traitements ne m'inspirent pas beaucoup, côté alimentation, il n'y a pas grand chose à favoriser, défavoriser (ev. le soja et les chous).

Eventuellement regarder du côté de l'acupuncture ? ou autres ?

Enfin, les symptômes ne permettent pas de profiter pleinement de la vie et motivent à entreprendre quelque chose, mais en même temps, n'étant pas une fan de médics et préférant la médecine alternative à la traditionnelle, je me trouve devant plein d'interrogations.

Je prend pour l'instant la pilule contraptive (Nuvaring) et me demande si cela pourrait influencer si j'arrêtais.

Si vous avez des conseils... c'est bien volontiers !
annick
Portrait de cgelitti
je viens de decouvrir que ma thyroide fait 3 fois son volume avec nodule suspect mon medecin pense que c est tchernobyl et il veux me faire enlever le nodule   je ne sais pas si je doit accepter et je ne sait pas ce qui arrivera par la suite j ai un peu peur que faire merci de me diriger vers une decision
aline33
Portrait de cgelitti
bonjour, j'ai lu tous pratiquement tous les messages et je suis contente de me rendre compte que je ne suis pas folle et que mes symptomes existent vraiment. On m'a découvert une hypothyroidie depuis le mois d'aout je suis passée du lévothirox 75 à 87.5 en six mois. J'ai mal essentiellement aux jambes, à une hanche et aux épaules mais cela m'empêche même de dormir (ça se sont les derniers symptomes en date) avec aussi une gêne dans la gorge qui n'est pas permanente mais qui fais comme si quelque chose étais coincée, j'en ai parlé avec l'endocrinologue qui m'a répondus que ce n'est pas ma thyroide car elle est ridiculement petite. Je suis en plus sous beta bloquant car ma tension artérielle est trop haute et je fais beaucoup d'extrasystoles jamais enregistrés naturellement, mais qui pourtant sont là et quand vous arrivés aux urgences ont vous dis que c'est le tress, il a bon dos le tress j'en ai mangé pendant deux ans de la part de mon médecin et finalement c'était la thyroide. Je suis contente de vous avoir trouvé j'ai l'impression d'être moins seule mais avez vous trouvez des solutions pour aider dans l'insomnie, les douleurs articulaires etc.. ? Je vous donne mon adresse msn pour pouvoir communiquer, échanger, dialoguer sur cette maladie qui nous pourris la vie car pour l'instant j'ai beaucoup de mal à relativiser. Merci raumel.family@hotmail.fr
joann
Portrait de cgelitti
Je ne suis ni hypo ni hyper mais j'ai un nodule "solide" lobaire de tyhroide et j'attends les résultats.
Si l'opération sera nécessaire (ablation par exemple), je me verrais obligée de prendre le médicament.

Je me pose des questions car j'ai une forte personnalité, très active dans le social, qui "fait" animer une association de 200 adhérents, où j'occupe une fonction quasi principale. Je travaille également dans une grande entreprise.

Hyper ou hypo, je crains perdre ma personnalité et finirais par ne plus être reconnaissable. J'espère que ce ne soit pas trop durable.

Hypo ou hyper, avec ce médicament, vous vous sentez obligés de cesser ou réduire vos activités ou si vous continuez malgré vents et marées ?

On m'a dit que le médicament doit être bien dosé pour qu'on se sent "presque" comme avant. Je l'espère fortement. Or trouver le bon dosage demande 3, 5 semaines , voire 1 an, selon individu.

(45 ans, petit goitre, nodure "solide" ni hypo ni hyper)
chrystelle
Portrait de cgelitti
bonjour j'ai 22 ans et je suis hypothyroidienne de puis novembre 2003 j'étais enceinte quand on la découvert on ne m'a pas soigné.cette hypothyroïdie est multinodulaire et on ne veux pas m'opérer car je sui aussi drépanocytaire donc je suis sous levothyrox 25 je fais 110 kilos pour 1m81 cela ne se voit pas trop mais pour moi c'est l'enfer je n'ai jamais été ronde donc je n'accepte pas mon corps.
je voudrais discuter avec des personnes qui sont dans le même cas et surtout je voudrais savoir au bout de combien de temps le levothyrox fait effet car on m'avait dit que cela m'aiderait à perdre du poids.
J'attends de vos nouvelles et merci de m'avoir "écouté"
mon mail est le suivant MAXYNES@hotmail.com
odessa
Portrait de cgelitti
bonjour! je viens d'aprendre que je faisais une hypothyroidie sa ma fait un choc.
Voila 2 ans que je me plaignais de douleurs et on me disait c'est dans ta tète mais il y a 2-3 mois jai commencé a avoir une gène au cou qui ne cessait d'augmenter après une prise de sang on a détecté cette maladie avec un goitre.
je n'ai que 21 ans et quand je vous lis jai peur pour l'avenir au sujet de la prise de poids et de la chute de cheveux.
si quelqu'un pouvait me rassuré et me dire que ce n'est pas général et que l'on peut très bien vivre avec cette maladie sans prendre de poids me rasurerais
merci d'avance!!!!!!
Claudine
Portrait de cgelitti
Bonjour, je vous fais part de mon expérience.
A 42 ans (il y a bientôt 10 ans, j'aurai 52 en août) je suis opérée d'un nodule froid et la moitié droite de la thyroïde. Après avoir tourné autour en décelant une ostéoporose qui montrait un squelette d'une personne de "70 ans" me dit le radiologue, subit une dépression importante, les examens révèlent une hypothyroïdie. J'avais tellement de mal à me déplacer, qu'il me fallait un, voire deux bâtons pour me soutenir lors de sorties dominicales. Le lévothyrox 100 que je prenais depuis vient d'être remplacé par le 125. tous ces refroidissements, immenses fatigues de 8, 10 à 15 jours ou plus parfois sont intercalés entre de plus en plus courtes périodes de mieux.Inutile de dire le mal que nous trouvons pour travailler. De toutes façons, nous (je dis nous car je connais d'autres personnes dans mon cas) ne sommes jamais bien, il manque quelque chose...et pour peu que nous subissions une grande contrariété, un choc, tout se démollit très vite.
Que faire ? Je remercie les personnes ayant mis ce forum nous permettant de nous exprimer entre personnes du même langage. Bon courage aux "collègues". Claudine

Pages

Sujet vérouillé