titof82
Portrait de cgelitti
Un tx élevé de prolactine dans le sang (> 3000 mUI/l) et une prolactine aréactive sous TRH indiquent-ils forcément la présence d'un adénome de l'hypophyse ? Ou peuvent-ils être le reflet d'une autre maladie provoquant un dysfonctionnement hypophysaire ? Ou encore être d'origine iatrogène (= dû aux médicaments) ?

titof82
Portrait de cgelitti
bjr,j'ai eu une opération a deux reprises d'un adénome hypophysaire décelé par un scanner suite a un malaise et c'est la qu'ils ont découvert le probléme,j'avais une avancée frontale de 2 cm.malheureusement,ces 2 opérations m'ont déclanchées des maux de tétes inssuportable,donc maintenant je suis tjr sous traitement continue,le syndrome est:allgie vasculaire de la face gauche.je reste a votre disposition pour plus de renseignements si vous souhaitez me poser plus de questions!   
Sujet vérouillé