Margot
Portrait de cgelitti
BONJOUR

AIDEZ MOI A SAVOIR COMMENT ET OU JE DOIS M'ADRESSER POUR SAVOIR SI MON FILS EST UN ENFANT HYPER ACTIF CAR IL VA BIENTOT RENTRER EN CP ET DEJA A LA MATERNELLEON ME DIT QU'IL AURA DES PROBLEMES CAR IL NE S'ARRETE JAMAIS DE BOUGER

AIDEZ MOI S'IL VOUS PLAIT

hassi
Portrait de cgelitti
bonjours,

je pense que tu devrais aller voir le médecin traitant un pédiatre si tu en as un.

Regarde aussi le travail que ton enfant fait à l'école.

et en dernier recours un psychologue.
angelique f
Portrait de cgelitti
[QUOTE=cécile] bonjour claudie j'ai un fils qui va avoir 7ans le mois prochain qui est hyper actif.En avez vous déja parler avec votre médecin ou un pédiatre?Sinon je vous conseil de consulter une psychologue ou mieux si vous en avez près de chez un ou une pédopsychiatre seuls eux pourront mettre des mots sur les "maux" de votre fils bon courage et n'hésité e pas à consulter! [/QUOTE]


Ces symptômes engendrent dans la majorité des cas de gros problèmes scolaires. Un enfant hyperactif non diagnostiqué vit un véritable cauchemar : perturbation de la classe et rapports difficiles avec l'enseignant, rejet par ses camarades. Sans compter les conflits familiaux. Par rapport à des enfants non hyperactifs d'intelligence comparable, les enfants hyperactifs ont trois fois plus de risque d'être confrontés à l'échec scolaire. Mais un enfant qui bénéficie d'un traitement et d'une prise en charge adéquate pourra s'épanouir et suivre un cursus scolaire normal.
Notons malgrè tout que ces enfants développent certaines capacités : potentiel intellectuel souvent élevé (leur QI est statistiquement supérieur à la moyenne) et surtout une imagination et une créativité remarquables.


voila ma recherche moi QUAND JE LIS CECI JE VOIS MON FILS
Ben
Portrait de cgelitti
et si ces enfants étaient atteint par les impatiences ?
Les enfants peuvent aussi présenter ce genre de symptôme et ce n'est pas trés connu.

ILS NE PEUVENT RESTER EN PLACE.
severine
Portrait de cgelitti
je suis daccord pour que nos enfants soient sous ritaline ou autre chose, mais combien de temps.
Mon fils lui est trété avec concerta lp juste pour pouvoir aller a l'école, mais depuis septembre 2004 je recherche un centre qui puisse le prendre car l'étiquette de la maternelle il la gardé .
Il faut leur donner un autre environnement mais voila les centre sont surbouquer alors que faire.
BON COURRAGE LA MAMAN D'ENZO 6 ANS ET DEMI
cécile
Portrait de cgelitti
bonjour claudie j'ai un fils qui va avoir 7ans le mois prochain qui est hyper actif.En avez vous déja parler avec votre médecin ou un pédiatre?Sinon je vous conseil de consulter une psychologue ou mieux si vous en avez près de chez un ou une pédopsychiatre seuls eux pourront mettre des mots sur les "maux" de votre fils bon courage et n'hésité e pas à consulter!
angelique f
Portrait de cgelitti
[QUOTE=laurence] moi aussi mon fils et en grande section et il et hyper actif et on ma dit que il ne pourrais pas passer en cp car il bouge beaucoup en classe j ai vue une psycologue qui la mit sous ritaline mais je fais le faire redoubler sa grand section pour qu il rattrappe et qu il parte sur une bonne basse pour le cp[/QUOTE]
laurence
Portrait de cgelitti
moi aussi mon fils et en grande section et il et hyper actif et on ma dit que il ne pourrais pas passer en cp car il bouge beaucoup en classe j ai vue une psycologue qui la mit sous ritaline mais je fais le faire redoubler sa grand section pour qu il rattrappe et qu il parte sur une bonne basse pour le cp
leroy
Portrait de cgelitti
bonjour je m appelle claudie j ai un fils de 7 ans qui je pense est hyper active il ne tiens pas en place mais il dort bien la nuit en classe il bouge ne sais pas rester en place a la maison pareil donc que dois faire merci
vivi
Portrait de cgelitti
Bonjour, j'ai un fils de 5 ans qui a été diagnotigué hyperactif l'an dernier. Cependant, on nous a juste dit qu'il fallait être patient car il était trop petit pour lui donner quelque chose. Résultat on a été obligé de le descolariser presque un an car cela se passait extrêment mal à l'école et l'inspecteur d'académie n'a rien voulu savoir.
Cette année il est avec une nouvelle maîtresse qui sait restée patiente donc cela se passe beaucoup mieux par contre mon fils souffre énormément de ne pas avoir d'amis car il est agressif donc repoussé par les autres.
Je ne trouve personne pour en parler dans le département car c'est encore malheureusement tabou et je ne sais plus quoi faire.
Merci pour toutes les solutions que vous pourrez m'apporter pour essayer de le cannaliser.
Bon courage à tous.
domi
Portrait de cgelitti
ma fille de 15 ans est scolarisée en 2nde générale ES.
elle est dyslexique, dysorthographique, TDA sans hyperactivité + troubles occulomoteurs.En CE2 elle a fait un test de QI : 130....
La scolarité est des + chaotiques et là , je crois qu'on a atteint la limite malgré tous les soins prodigués nous allons peut-être de voir passer à la ritaline.Pour autant, je ne perds pas espoir et si je dois passer un message à tous c'est de surtout soutenir vos enfants contre l'école, contre les médecins quand ceux-ci (pas toujours heureusement) ne sont pas à leur écoute.Les dégats sur l'estime de soi sont énormes quand ces enfants, généralement très sensibles, sont montrés du doigt. et même nous, la fatigue et le manque de soutien aidant nous pouvons craquer et les blesser.Soutenez les, dites leur que vous les aimez et que vous êtes à leur coté, toujours.Allez sur les sites des asso, vous verrez que ce trouble, qui est biologique ( non, nos enfants ne sont pas fous, ni mal élevés),a des connections avec la depression, alors soyez vigilants.
Dernier point,ce trouble est un handicap reconnu par l'éducation nationale et à ce titre nos enfants sont protégés par la loi. Ils peuvent bénéficier d'un tiers temps aux examens et de divers aménagements. Il faut souvent se battre mais petit à petit les mentalités changent, alors foncez dans le tas !
Courage plus on est nombreux, plus on est forts.

Pages

Sujet vérouillé