Ouimetk77
Portrait de cgelitti

Bonjour

je suis nouvelle sur le forum, pas vraiment habituée, mais je tiens à partager avec vous mon espoir concernant le TDAH de ma fille de 7 ans. Voilà bientôt 2 ans qu´elle a été "diagnostiquée" comme atteinte de troubles de l'attention Avec hyperactivité. Nous nous sommes refusés à lui donner la molécule de methylphénidate pendant 1 an et avons mis en place des solutions non medicamentees: orthophonie, orthoptie, psychomotricité, psychotherapie, activités sportives, etc. Sans grands résultats il est vrai. Sous la pression de l'école et de l'institutrice, nous avons consulté une Neuropediatre qui a immédiatement sorti son carnet d'ordonnances sécurisées sans autre bilan préalable, et prescrit la molécule. Elle nous a prévenu de 2 effets secondaires: perte d'appétit à midi et perte de poids liée. d'autres effets secondaires sont apparus: tachycardie, irritabilité et hypersensibilité voire dépression. Il est vrai que le traitement a un effet positif sur la scolarité: meilleure attention en classe, capacité de concentration plus longue. Mais nous avons peur aujourd'hui. Certaines études publiées par des professeurs en pediatrie tendent même à montrer que certains enfants traités par la molecule sont décédés d'arrêt cardiaque! Je suis tombée par hasard sur une étude du dr Mousain-Bosc montrant que le traitement à base de methylphénidate peut dans la plupart des cas être remplacé par un complément de magnésium, nous avons donc réussi à obtenir un rendez-vous avec elle aujourd'hui . Je publierai les résultats de ce rendez-vous afin de partager avec tout le monde une solution qui mettra peut-être fin au dictat d'une molécule trop souvent prescrite sans retenue ni informations complètes des effets secondaires, classée au tableau II des drogues dures au même titre que la cocaïne.

PUB
PUB