Arkana77
Portrait de cgelitti

Bonjour, j ai une fille de 6 ans et demi, elle a été diagnostiquer dysphasique avec trouble de l attention et hyperactive depuis 1 an.elle est en CLIS avec prise en charge de l orthophoniste 2 fois par semaine,sa scolariteen maternelle a été un calvaire pour elle.Les pedopsy que nous avons vu a l hopital Necker nous ont parler de traitement a la ritaline, jusqu a présent j'étais contre mais aujourd hui meme en classe meme a petit effectif (12 enfants) ca devient difficile pour ma fille de se concentrer.A la maison ca devient aussi très difficile a gerer(j ai une autre fille de 10 ans ).Tout est bagarre, le repas, les temps calme, regarder un dessin anime est trop dur pour elle, ecouter une histoire aussi, les jeux de societe c ets pareil, nous essayons au maximum de la faire travailler sur la concentration, la logique, l attention.Alors pour son bien je me demande si la ritaline peut l aider car je sais que pour elle aussi c est difficile au quotidien et fatiguant.

Je cherche donc des temoignage de parents vivant ca egalement.Merci d avance

manine32
Portrait de cgelitti

Bonjour, je suis la grand-mère d'une petite-fille de 14 ans maintenant. Son hyperactivité n'a pas été reconnue de suite et il n'y a que 2 ou 3 ans qu'elle est traitée. Elle prend un médicament rès proche de la ritaline et cela lui a permis de faire une scolarité normale. Elle avait eu des débuts scolaires très difficiles, n'arrivant pas à se concentrer en classe. Elle ne prend ses médicaments que lorsqu'elle va en classe car l'inconvénient est la perte de l'appétit et l'amaigrissement. Ma petite-fille était malherureuse elle aussi de vivre dans ces conditions et elle est maintenant en classe de 3ème et travaille très bien. Par contre, si elle cesse le traitement, elle redevient hyperactive et ne travaille plus en classe... Mais il parait qu'avec l'âge, ça devrait s'améliorer.. Je vous souhaite bon courage, les moyens d'agir existent et ils ne faut pas les ignorer !

Arkana77
Portrait de cgelitti

Bonsoir, 

je suis la maman d'un pré-ado agé de 11 ans et demi. Il a été diagnostiqué TDAH en fevrier 2011, dyspraxique en janvier 2012 et enfin Asperger en Decembre 2012.

En ce qui concerne le TDAH, j'ai longtemps été contre la Ritaline, mais je ne vais pas vous cacher, que depuis qu'il est sous traitement, je suis vigilante à la prise du medicament chaque jour sinon, il est invivable, aussi bien à l'ecole qu'à la maison. Je n'ai pas averti le college quand il a commencé le traitement et les prof ont tous fait la remarque lors des 2 derniers conseils de classe de 5eme (il etait avant dernier au 1er trimestre). Il est aujourd'hui en classe de 4eme, sa dyspraxie s'est un peu ameliorée avec la prise du medicament. 

Je vous comprend dans votre crainte pour ces molecules, mais en tant que parent (et mono-parent pour mon cas), c'est trés difficile à gerer au quotidien. J'ai lontemps hesité et tenté de trouver des solutions de substitution (alimentation specifique enrichie aux omega 3 et 6, macerat de Romarin) mais mon fils est suivi par une neuro-pediatre qui a su etre à mon ecoute et me rassurer. 

Il est vrai que ce medicament ralentit un peu la croissance et a un retentissement sur l'appetit, mais dans la mesure où la prise de ce medicament est soumise à un suivi specifique hospitalier, les specialistes peuvent intervenir en cas de probleme specifique. Mon fils a pris 5cm en un an mais il a perdu 500g... Il faut aussi savoir que le dosage est revu en fonction du ressenti de l'enfant et il peut y avoir aussi des effets secondaires tel que l'apparition de TOC. 

Pour terminer ce medicament ne presente pas d'acoutumance alors le jeu en vaut peu-etre la chandelle de faire un essai. 

Je vous souhaite beaucoup de courage dans cette epreuve et n'hesitez pas si vous avez des questions.

Sujet vérouillé