mounira
Portrait de cgelitti
on a diagnostiqué une hyperthyroïdie chez ma jeune fille de 17 ans il y a environ 10 ans. de L-thyroxine 25 mg on arrive maintenant à 125 mg et de plus, lors d'un examen de contrôle récent, il y a un nodule chaud.

moi il me semble que l'endocrino qui la suit est inactive (je m'explique : elle ns mène de 6 mois en 6 mois et même si elle voit que la dose à administrer est de plus en plus forte, elle semble repousser l'opération, invoquant le fait qu'elle est encore très jeune).

pour moi je suis convaincue que l'opération règlera tous ses problèmes. en effet en dehors du fait qu'on ne doit pas se sentir bien lorsque l'on est touché par une maladie ou un dysfonctionnement, son comportement est excécrable, et infernal. bien sûr cela se mêle à l'adolescence et il est parfois difficile de faire la part des choses, mais c'est invivable. elle se tape des crises de rage qu'elle regrette cinq minutes après mais en attendant elle a fait des dégâts chez nous et cela devient invivable.

combien de temps devrons nous encore subir cela. c'est pour cela que je recherche des témoignages ? connaissez-vous ces réactions face à cette maladie,

Qu'entend on exactement quand ils disent troubles physiologiques ? quels peuvent être les troubles psychologiques ? peut-on pousser à ce qu'elle soit opérée ? y a til des centres de consultations mieux que d'autres (sur Bruxelles) ? merci de m'aider

Gisèle Corriveau
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je vous écris de Trois-Rivières, province de Québec CANADA.

En janvier 2006, j'ai eu le diagnostic : l'Hyperthyroïdie (maladie de Graves). J'ai rencontré un andocrinologue assez rapidement car l'hyperthyroïdie est très difficile à vivre. Anxiété, tremblements, perte de poids, accélération du pouls, perte de sommeil, etc.

Je comprends tout le monde qui écrit sur ce forum.

Mon problème a commencé en novembre 2005. En partant, j'ai commencé à maigrir. Ensuite, des troubles d'anxiété sont apparus. Je perdais le contrôle de ma vie. Je ne me reconnaissais plus. Je m'isolais et je pleurais. J'ai enduré tout ça jusqu'au 29 décembre 2005. J'ai décidé d'aller voir un médecin, avec mon conjoint, car là j'en avais assez.

Le médecin n'a pas reconnu le problème et il m'a prescrit des antidépresseurs, lui, croyant que j'étais en pleine dépression nerveuse. Après le 3e rendez-vous, mon conjoint a demandé des prises de sang, et c'est là, en regardant le résultat, qu'il s'est aperçu de mon problème.

J'ai subi le traitement en médecine nucléaire soit l'iode radioactif, le 1er février 2006, j'ai dû avoir un deuxième traitement en août 2006.

Maintenant, je suis en hypothiroïdie, je prends du syntroïd depuis trois semaines, c'est tout nouveau.

L'hypothiroïdie est moins difficile à vivre que l'hyperthyroïdie.

Je ne sais pas si mon message va se rendre chez vous, en France, mais personne parle de traitement en médecine nucléaire (iode radioactif). Pour l'instant, je crois que c'est ce qui est le plus efficace pour traiter l'hyperthyroïdie, bien sûr, après ce traitement, on devient en "hypothyroïdie", mais une fois que l'on a un problème avec notre glande thyroïde, on accepte de vivre avec, et l'hypothyroïdie est beaucoup plus facile à vivre. Dans ma famile, je suis la quatrième femme à avoir cette maladie, c'est une histoire de famille.

Merci de me lire.

Gisèle

sengame
Portrait de cgelitti
En france on ne pratique pas le traitement en médecine nucléaire mais on préfère opérer...
stéphanie
Portrait de cgelitti
Bonjour, ma belle-mère à 54 ans,et l'on vient de lui diagnostiquée une hypertyroïde...cela faisait plus d'1 an qu'elle se plaignait d'avoir mal dans les jambes,de ne plus arriver à dormir et pourtant elle était très fatiguée...De plus elle a eu la ménopause en même temps.
Il a fallu une femme médecin remplaçante pour qu'elle lui fasse les examens nécessaires...
Depuis environ 4 mois elle prend des médicaments, et retourne voir le médecin tous les 15 jours environ pour analyses de sang pour voir si sa tyroïde a augmenté ou baissé, car elle bouge souvent maleureusement, ce qui ne facilite pas du tout de trouver le bon dosage.
Elle a eu un RDV avec le spécialiste, qui lui a juste dit que ce serait très long, environ 2 ans, pour trouver le bon dosage, et qu'il ne prévoyait pas d'opération. Par contre, depuis elle a pris 7 kg, et à toujours mal au niveau des articulations, jusque dans les cervicales...
Merci de me donner des informations sur ce même type de problèmes et si il y a eu des résolutions....
mounira
Portrait de cgelitti
envoyé par mounira à GiséleCorriveau

et moi aussi j 'ai une hyperthroidie(maladie de basedew) mon comportement a été changé complétement je suis trés fatigué,mon medécin me propose le traitement de l"iode radioactif mé j'ai trés peur je suis encore jeune 27ans et je ne suis pas encore mariéé.
de quoi vous pouvez me conseiller svp urgent je suis trés perturbéé et stressée
marie claire
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Anni] on a diagnostiqué une hyperthyroïdie chez ma jeune fille de 17 ans il y a environ 10 ans. de L-thyroxine 25 mg on arrive maintenant à 125 mg et de plus, lors d'un examen de contrôle récent, il y a un nodule chaud.
moi il me semble que l'endocrino qui la suit est inactive (je m'explique : elle ns mène de 6 mois en 6 mois et même si elle voit que la dose à administrer est de plus en plus forte, elle semble repousser l'opération, invoquant le fait qu'elle est encore très jeune).
pour moi je suis convaincue que l'opération règlera tous ses problèmes. en effet en dehors du fait qu'on ne doit pas se sentir bien lorsque l'on est touché par une maladie ou un dysfonctionnement, son comportement est excécrable, et infernal. bien sûr cela se mêle à l'adolescence et il est parfois difficile de faire la part des choses, mais c'est invivable. elle se tape des crises de rage qu'elle regrette cinq minutes après mais en attendant elle a fait des dégâts chez nous et cela devient invivable.
combien de temps devrons nous encore subir cela. c'est pour cela que je recherche des témoignages ? connaissez-vous ces réactions face à cette maladie,
Qu'entend on exactement quand ils disent troubles physiologiques ? quels peuvent être les troubles psychologiques ? peut-on pousser à ce qu'elle soit opérée ? y a til des centres de consultations mieux que d'autres (sur Bruxelles) ? merci de m'aider[/QUOTE]
odessa
Portrait de cgelitti
bonjour, je vien daprendre que j'ai une thyroidie, ma glande ne fonctionne plus. J'ai 21 ans, je commence à peine le traitement et sens que mon comportement change. Par moment je me sens isolée à cause de ca, et je n'aime pas, j'aimerais que vous me parliez plus en détails de vos états au début et quels effets ça vous fait au quotidien.

merci davance!!!
titoune 59
Portrait de cgelitti
coucou j'ai 23 ans et moi aussi j'ai une hyperthyroidie avec un nodule partiellemnt kysté! il est vrai que parfois mon caractére est bizare je crise pour rien ! mais ce n'est pas tout le temps, en revanche en sachant que ca joue sur mon comportement j'essaye de faire ne sorte que ça n'arrive pas, actuellement je suis sur levothyrox 37,5!!
francois
Portrait de cgelitti
une Hyper thyroidie dianostiquée a la suite d'une analye
la scintygraphie revele un nodule chaud
saus traitement
l'analyse le mois suivant normale est ce possible/?????
chantal
Portrait de cgelitti
rectification message pour anni    


bonjour,

je n ai plus de thyroide depuis 15 ans, et je le regrette toujours, car notre comportement change, ce n est pas facile pour la famille , mais aussi pour le malade qui ne
se reconnait plus. Aprés l opération le specialiste dosera son traitement (si opération il y a bien sur) en fonction de l'hyper ou l'hypo le comportement évolue soit vers l'énervement soit vers la fatigue - il faut arriver a un bon dosage pour être au mieux - n'hésiter pas à consulter le maximum de spécialistes et aussi des professeurs avant toute décision

le traitement de la thyroide est toujours très long - il faut du temps pour que le dosage du médicament soit au maximum de son effet dans l organisme

votre spécialiste espère surement un résultat avant toute décision

le comportement actuel de votre fille n'est pas de sa faute, il est explicable (il ne change surement en rien ses sentiments pour vous) bon courage
Chercher des autres messages
Sujet vérouillé