Hygiène intime : quels sont les bons réflexes pour prendre soin de sa vulve

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 24 Septembre 2007 : 02h00
Mis à jour le Mardi 06 Juin 2017 : 12h18
-A +A

L'hygiène intime, c'est bien sûr la toilette intime, mais la manière dont vous prenez soin de votre vulve au quotidien est aussi importante que ce moment même de la toilette. Votre intimité a besoin de douceur et de respect. Or, tous les détails importants pour garder votre vulve en bonne santé ne sont pas toujours bien connus.

Prendre soin de sa vulve, c'est aussi prendre soin de son vagin

Si vous maltraitez votre vulve, votre vagin en souffrira lui aussi et donc de toute évidence, votre sexualité. Car la flore vestibulaire (le vestibule est l'espace entre les petites lèvres) est quasiment identique à la flore vaginale et "tout ce qui est de nature à influer sur la flore vestibulaire peut agir également sur la flore vaginale (1)". L'état de bien-être ou de mal-être de la vulve a donc un impact très important sur le climat vaginal interne.

Les bons réflexes pour une bonne hygiène intime

La zone sexuelle vulvaire nécessite uniquement une toilette externe avec du savon au PH neutre. Mais cela ne suffit pas pour offrir le maximum de confort à votre corps. Certaines habitudes peuvent agresser votre vulve, sans que vous en ayez forcément conscience. Elles peuvent être à l'origine des irritations chroniques, des infections, des mycoses, des douleurs pendant les relations sexuelles.

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 24 Septembre 2007 : 02h00
Mis à jour le Mardi 06 Juin 2017 : 12h18
Source : (1) Neut C. Ecosystème vestibulaire. Rev Prat Gyneco-Obstet n° 82-83 Mai 2004
A lire aussi
Chouchoutez votre sexy-intimité grâce à nos recommandations Publié le 24/07/2009 - 00h00

Inconfort intime ou sexuel, brûlures, mycoses, vulvodynies, infections, tous ces désagréments peuvent atteindre la zone sexuelle féminine qui est fragile. Aussi mérite-t-elle d'être chouchoutée pour son confort, pour sa santé, mais aussi bien sûr, pour le plaisir. Alors, et vous, est-ce que...

Plus d'articles