Hydroxyproline urinaire [OH-proline urinaire]

Publié par Carole Emile, Pharmacien Biologiste le Vendredi 08 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 15 Janvier 2007 : 01h00
-A +A
Prélèvement : Recueil des urines de 24 heures Bilan : Bilan phospho-calcique

Quelles sont les précautions particulières à prendre ?

Un régime pauvre en collagène sera respecté quelques jours avant le prélèvement : peu ou pas de viandes, charcuteries, poissons, volailles, potages, sauces, crèmes glacées, laits gélifiés et produits gélatineux. Penser à signaler d'éventuels traitements en cours car certains médicaments augmentent les taux urinaires d'hydroxyproline (hormones thyroïdiennes, hormone de croissance, vitamine D), d'autres les diminuent (œstrogènes, calcitonine, vitamine C).

A quoi sert ce dosage ?

L'hydroxyproline, acide aminé composant de l'os, est un marqueur de résorption osseuse. Son dosage est aujourd'hui relativement obsolète car elle n'est pas spécifique de l'os et sa concentration dans les urines dépend des apports alimentaires (viandes, gélatine). Elle est encore utilisée comme reflet de la perte osseuse au cours de diverses maladies osseuses et chez les femmes après la ménopause.

Guide: 

Publié par Carole Emile, Pharmacien Biologiste le Vendredi 08 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 15 Janvier 2007 : 01h00
A lire aussi
Ostéocalcine Publié le 08/06/2001 - 00h00

Prélèvement : Prise de sang veineux Bilan : Bilan phospho-calcique - Bilan de troubles osseux

Cross-links Publié le 08/06/2001 - 00h00

Prélèvement : Recueil des urines Bilan : Bilan phospho-calcique

Plus d'articles