Huîtres chaudes à la Normande

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Samedi 25 Octobre 2003 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 19 Février 2015 : 09h50
-A +A

Type de recette: 

Note: 

Aucun vote pour le moment

Temps de préparation: 

30 minutes

Difficulté: 

Très facile

Combien de personnes: 

4

Ingrédients pour Huîtres chaudes à la Normande

20 huîtres n° 3
1/4 de camembert affiné à Caen
30 g d'oseille équeutée
20 g de pousses d'orties blanches
100 g de crème double épaisse
1 cuillerée à café de Pomeau de Normandie
30 g de beurre normand
poivre du moulin

Préparation pour Huîtres chaudes à la Normande

Ouvrir les huîtres et récupérer une partie de leur eau.

Dans une sauteuse, cuire 5 minutes au beurre l'oseille hachée et les orties. Ajouter le Pomeau, le jus d'huîtres et le camembert coupé grossièrement.

Au bout de 3 minutes, ajouter la crème et laisser à nouveau cuire 3 à 5 minutes à feu doux. Poivrer.

Disposer les huîtres dans l'assiette. Les napper du mélange et gratiner au four ou à la salamandre.

Les orties ne poussant pas sur les trottoirs des villes, on peut les oublier et mettre 50 g d'oseille. Du cidre peut remplacer le Pomeau de Normandie.

Date de publication: 

Samedi 25 Octobre 2003

Publié par: 

Date de mise à jour: 

Jeudi 19 Février 2015
A lire aussi
Glace au camembert Publié le 14/09/2003 - 00h00

Elles sont extraites de "Aimer la cuisine de Normandie", livre de Michel Bruneau, cuisinier à Caen (La Bourride) et grand défenseur des produits normands.

Alimentation : testez vos connaissances Publié le 13/09/2006 - 00h00

Au-delà des slogans promotionnels et autres allégations douteuses, comment s'y retrouver pour adopter une alimentation variée et équilibrée ? Quelles sont les bases à connaître, comment aiguiser son bon sens et éviter les erreurs nutritionnelles ?

Flûte de camembert et petits pois Publié le 14/09/2003 - 00h00

Elles sont extraites de "Aimer la cuisine de Normandie", livre de Michel Bruneau, cuisinier à Caen (La Bourride) et grand défenseur des produits normands.

Capucine Publié le 31/08/2015 - 15h21

La capucine (Tropaeolum majus) est recommandée en cas de bronchite, de toux et de refroidissement. On l’utilise aussi en massage pour le cuir chevelu.

Plus d'articles