Huiles essentielles : les précautions et contre-indications

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé le 12/11/2015 - 16h46
-A +A

Huiles essentielles : petite revue des précautions d'usage

  • Respecter scrupuleusement la dilution recommandée, ne pas l'augmenter de son propre chef.
  • Ne jamais ingérer ou appliquer sur la peau une huile essentielle sans la diluer au préalable.
  • Acheter des huiles 100% naturelles et pures, idéalement bio.

  • Respecter la date de péremption figurant sur le flacon.
  • Eviter tout contact avec les yeux.
    En cas de projection accidentelle dans les yeux, rincer immédiatement et abondamment avec une huile végétale (tournesol, olive), jamais avec de l'eau car les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l'eau.
  • Faire de même en cas de réaction sur la peau (par exemple si surdosage, si réaction cutanée avec une huile caustique qui peut provoquer une brûlure, si sensibilité particulière).
  • En cas d'ingestion massive, contacter le centre anti-poison.
  • Demander l'avis d'un spécialiste revendeur, d'un médecin ou d'un pharmacien est recommandé.
Initialement publié le 23/06/2008 - 02h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé le 12/11/2015 - 16h46

" Bien vivre les huiles essentielles ", Emmanuelle Mary et Laure Molard, éditions, Saep.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB