Caroube
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Mon père est atteint de la maladie d'alzheimer depuis 7 ans, il vit encore avec ma maman, mais là, la maladie a évolué très vite et cela devient trop lourd pour elle (76 ans), il faut l'habiller, le laver, plus de communication, il est violent verbalement, difficultés pour marcher, ma maman ne peut s'absenter, il veut toujours qu'elle soit là même le soir lorsqu'il va se coucher vers 21h00 il l'oblige aussi à se coucher, alors qu'elle aimerait regarder un peu la télé, en plus il refuse les aides à domicile ou alors aller en centre d'accueil d'une journée, donc il faut que l'on prenne une décision, il est inscrit aux longs séjours d'un hôpital au plus près de chez mam maman pas de permis et pas trop d'argent non plus, mais cela me gêne dans le sens où il nous reconnait encore, mais je sais qu'il faut que je protège ma maman, est-ce la bonne décision ?

Merci pour votre aide.

Caroube
Portrait de cgelitti
Bonsoir, je comprends...

Mais cependant, je maintiens que votre mère ne peut continuer ainsi dans cette servitude qui s'accomplit au détriment le + criant de sa qualité de vie à elle!
Elle n'est pas coupable ou responsable de cet alzheimer chez votre papa!!!!

Pourquoi ne pas le lui dire puis le lui écrire, ça peut aider aussi pour qu'il ait toujours l'explication claire auprès de lui, quand il en vient à l'oublier.

Cela étant dit, suivant le stade d'alzheimer où il en est, peut-être qu'il comprend encore suffisamment mais que pour certaines choses il préfère ne pas se souvenir et c'est parce que s'il rend peut-être encore compte de certaines contraintes qu'il se met en colère.
Ce n'est pas si facile à certains stades de cette maladie de déterminer chaque fois d'emblée si la colère n'est que due à la maladie ou si le mental du patient encore parfos lucide n'y est pas toujours pour qqch...

Peut-être qu'il faudrait voir en médecine naturelle (qqn de sérieux bien sûr) afin de recommander un traitement contre la nervosité/l'emportement, qqch qui apaise et détent sans assomer comme en médecine classique!!!

Moi je préconiserais antistress24 car cela apporte une sérénité sans aucun risque d'accoutumance et c'est 100% naturel. Ca ne peut donc aucun mal ni interférer aucunement avec son éventuel traitement.
Ce n'est pas réservé qu'aux seules personnes qui se sentent réellement "stressées", ça permet aussi de voir les choses avec un meilleur moral et de mieux dormir, d'un sommeil plus réparateur ce qui est aussi important dans ce genre de pathologie!

Au niveau des facultés mnésiques, le Gingko Biloba est très souvent conseillé car il améliore la circulation locale..

Si vraiment ça ne va pas et qu'il refuse de son plein gré un traitement naturel, quel autre choix aura alors votre maman que de demander à ce qu'il soit écarté ou médiqué pour contenir ses colères?
Voilà ce que moi, je me demande eu égard à votre situation et celle de vos parents...

Vous savez, le xanax et l'haldol pour calmer les gens, ce n'est pas ce qu'il y a de mieux et ça peut sûrement faire d'eux des zombies, il faut dire les choses come elles sont.

Donc, voilà, envisagez les thérapeutiques naturelles mais ne laissez pas cette situation perdurer car selon moi, ça ne se résoudra pas de soi-même que du contraire.
Bien à vous
Caroube
Portrait de cgelitti
Bonjour, c'est lourd pour votre maman c'est sûr.

Elle a droit à vivre et à faire un peu ce qu'elle veut.
Je crois qu'il n'a pas à refuser les aides à domicile et qu'il faut mettre l'accent sur le "feeling" entre une aide à domicile et votre papa...
Tâchez d'expliquer gentiment à votre papa que votre maman n'en peu plus et que par conséquent, ce sera une aide ou rien. Demandez-lui ce qu'il préfère?
Expliquez lui que vous êtes prêtes à l'aider à trouver une aide soignante qu'il appréciera, même si ça prendra un peu de temps mais que vous devez tenir compte de la résistance de votre maman.

Donc, en conclusion: du tact mais oui, préserver votre maman car il faut expliquer à votre papa que si votre maman ne tient plus, ce n'est plus rien qui tournera à la maison (course ou lessive à faire par ex.etc).
Voilà, bien cordialement.
Marlène
Portrait de cgelitti
Bonjour Caroube,
Merci pour votre réponse, mais on ne peut pas lui expliquer, il comprend sur l'instant et ensuite il a oublié et lorsque la personne se présente, il rentre dans des grosses colères, hier il voulait déchirer sa chemise, alors que faire ?
Cordialement
Marlène
Sujet vérouillé