fran
Portrait de cgelitti
je suis concernée totalement par ce sujet, mon père étant hospitalisé depuis 4 mois pour un cancer dans un Hopital de la région parisienne. Je n'ai jamais vu de malades ou proches être incorrects avec le personnel médical mais bien au contraire, je subis très souvent l'indifférence des infirmières ou des medecins internes, et je ne vous parle pas des élèves stagiaires durant le mois d'aout c'est une catastrophe. manque de soins au malade, manque d'hygiène dans les chambres; un exemple d'inhumanité : j'ai un jour demandé une couverture supplémentaire pour mon père qui souffrait du froid, et on m'a répondu après une heure d'attente "il n'y a pas de couverture" j'ai donc proposé d'aller en chercher une à mon domicile et à ce moment là, une aide soignante m'en a apporté une !!

Un jour j'ai aidé l'infirmière à changer les draps du lit de mon père car l'aide soignante était en pause café et a refuser de l'aider . l'infirmière me dit que ce n'est pas à moi de faire le lit, mais je lui répond que ce malade est mon père et que son confort m'est prioritaire.

Il m'est arrivé d'aller au poste de soins infirmiers pour demander un entretien avec une des infirmières chef et je suis souvent accueilli par un mouvement de menton, qui doit vouloir dire "que voulez vous ?" A ce moment là commence le parcours du combattant, je suis dirigée vers une autre infirmière qui me mène à un interne, qui lui me conseille de voir le médecin qui malheureusement n'est jamais joignable; en effet sa tournée des malades se fait le matin et les visites des proches ne démarrent qu'à 13heures. C'est difficile dans ses conditions de se rencontrer. Malgré cela je m'efforce de rester calme et toujours polie , mais au fond de moi même je suis profondément écoeurée des hopitaux et de certains membres du personnel. Si un jour je suis obligé de passer par l'hopitral pour une longue maladie, Je préfèrerai mourir que de subir ces longs instants de détresse

D'autres personnes réagiront à leur manière , en étant vulgaires ou méchants, je les comprends énormément.

DUR DUR d'être malade et vieux en 2004

mina
Portrait de cgelitti
Moi, je ne comprends pas pourquoi egypte écrit que l'A.sociale ne va pas se mouiller, de peur de perdre sa place : c'est complètement absurde; on dirait qu'elle croit que c'est l'hopital qui a fauché exprès les dents du vieux monsieur. Je suis sure, moi, que l'hopital au contraire serait très content et soulagé si ce vieux monsieur retrouvait ses dents. Les assistantes sociales elles sont payées pour ça, pour aider les patients, râler quand ça va pas, pour améliorer les choses quand c'est possible. Là c'est un mauvais procès qu'on leur fait.
Mina
Portrait de cgelitti
Ben, si Fran a réussi, plus vite que l'A.S., tant mieux, c'est donc qu'il est toujours possible d'améliorer. Il faudrait arrêter de généraliser, de déverser sa bile et de prétendre tout savoir et tout juger sur tout. Il y a aussi des cliniques pourries.
beamaya
Portrait de cgelitti
bonjour à vous.
je viens d'avoir une excellente nouvelle de l'hopital : Ils ont retrouvé hier matin les protheses dentaires de mon père perdues depuis le 29 aout dans leur établissement !!!!
Depuis lundi je remue la terre entière pour aider mon père car aucun dentiste privé ne pouvait entrer à l'hopital, c'est interdit . Alors une femme extraordinaire qui travaille dans un dispensaire dentaire de la Croix Rouge m'a énormément aidé, je lui ai raconté mon histoire et elle a contacté la Sécurité Sociale de mon département, qui a alerté et expliqué mon problème à l'Ordre des Médecins Dentistes , ces derniers m'ont conseillé de faire venir mon père en ambulance directement au dispensaire pour recevoir les soins et prendre une empreinte dentaire et surtout de PORTER PLAINTE contre l'hopital. J'ai donc téléphoné à l'hopital en les menaçant de déposer une plainte suite aux conseils de la Sécu et de l'Ordre. Et bien , imaginez vous que le lendemain matin à 9h30 je reçois un appel téléphonique, me disant "nous avons retrouvé les prothèses dentaires de votre père" il parait qu'un membre du personnel les avait tellement bien rangés, que personne ne les avait trouvés !!! Moralité, jamais personne de l'hopital ne s'est inquiété de faire des recherches, ils se sont tous foutus de moi et de mon père, il aura fallu la menace de la plainte pour qu'ils se mettent à faire leur boulot.
ALors de mon dégout pour le service hospitalier , je me raccroche au dévouement et à la sincérité du personnel de Croix Rouge, car dans mon histoire heureusement qu'ils étaient là. ce sont les seuls .
Je profite de la présente pour leur présenter mes remerciements les plus sincères et mes félicitations pour leur travail et leur preuve de courage.

NB : j'avais prévenu l'assistance sociale de l'hopital qui n'a rien fait non plus , hélas .
beamaya
Portrait de cgelitti
merci Mina, oui ça aurait pu être l'inverse, j'en suis bien consciente ; je remercie aussi tous les membres du forum pour les conseils reçus.
fran
Portrait de cgelitti
mina a raison, il ne faut pas généraliser. Il se passe les mêmes faits dans les cliniques.Je pense que c'est plutot un problème d'éducation et de sélection des personnes employées. C'est pareil pour les personnes du service social. Ce n'est pas donné à tout le monde de travailler dans des métiers au service de personnes dépendantes, qui demandent beaucoup d'attention. Les gens ne savent plus être à l'écoute. Bon courage pour la suite à beamaya.
insurrection
Portrait de cgelitti
Et voila une histoire qui se finit bien. Il faut souvent faire pression sur le personnel hospitalier et leur rappeler leurs devoirs en matière de soins pour être traité dignement. Bien à vous !

Insurrection
Lou
Portrait de cgelitti
Bon, si je comprends bien, l'hôpital c'est juste fait pour embêter les malades, leur piquer leurs affaires, les empêcher de manger etc. Le personnel est nul, ne fait rien, ou agit juste exprès pour nuire aux patients. Sympa, la vision !!!!
Mina
Portrait de cgelitti
Tant mieux, beamaya, nous sommes tous bien contents pour ce bon dénouement. Je voudrais juste tempérer un peu, tout en comprenant votre position : dans un autre cas, ça aurait pu être l'inverse : le dispensaire Croix Rouge odieux et l'hopital merveilleux d'efficacité. La Croix Rouge d'ailleurs gère des hôpitaux : je ne parierais pas qu'ils sont tous des modèles !
fran
Portrait de cgelitti
arrêter de vous enerver. il faut reconnaître que beaucoup de choses ne vont plus dans les hôpitaux.Même les médecins vous le diront.Les internes et le personnel paramédical font ce qu'ils peuvent avec les moyens qu'on leur donne.Bien sur, il y a les gens qui font vraiment bien leur travail et voir plus, je pense qu'il faut ne pas oublier de les en remercier à chaque fois que c'est possible...et les autres qui se montrent sans humanité, appliquent juste ce qu'on leur a appris, font juste ce pour quoi il sont embauchés, se permettent des réflexions humiliantes, pensent que c'est aux malades de s'adapter en oubliant que si les malades n'étaient pas là, ils n'auraient pas de travail. Justement ils ne craignent pas pour leur emploi, tout est là.
quand à l'administratif de l'hôpital pas facile d'en comprendre le fonctionnement surtout quand on est dans l'urgence et la détresse des grands malades. mais il faut l'avoir vécu pour comprendre. Les assistantes sociales, j'ai essayé mais j'ai réussi plus vite seule, alors????
tricotage
Portrait de cgelitti
Pourquoi ne pas mettre à 1/2 temps avec une paye à mi temps? Il ne pas oublier que ces heures ou ils se la coulent douce , ils sont payés bien plus cher. C'est pas les scrupules qui les étouffent...

Ces bandes de fainéants, c'est des parasites plus que les RMI mais eux contrairement aux RMISTES ils sont intouchables.... Ceux qui voient se taient !

Pages

Sujet vérouillé