Homéopathie : votre trousse de l’été

Publié par Julie Luong, journaliste santé le Mardi 09 Juillet 2013 : 14h10
Mis à jour le Lundi 27 Juin 2016 : 17h29

L’heure des départs a sonné. Permis, passeport, crème solaire, lunettes et paréo... Votre valise est presque prête. N’oubliez pas d’y glisser une trousse de secours homéopathique pour les petits bobos. Ils seront vite oubliés !

L’homéopathie en vacances

Les remèdes homéopathiques ne sont pas photosensibilisants (pas de réaction spécifique si vous vous exposez au soleil), ne provoquent pas d’effets secondaires et conviennent à toute la famille, y compris les bébés et les femmes enceintes. Et même si les preuves scientifiques de leur efficacité font régulièrement débat, de nombreux Français les utilisent et sont très satisfaits, d'autant plus que ces produits sont remboursés. L’homéopathie est donc une précieuse compagne de voyage ! Vous la trouverez en comprimés, en crèmes, en collyres ou bien sûr en granulés en tubes. Achetez ces derniers en 5 ou 7 CH. Si vous en avez besoin, prenez 3 granules 2 à 3 fois par jour.

Homéopathie en été : les indispensables à avoir toujours sous la main

1. Cocculus indicus : contre le mal des transports

Pâleurs, transpiration, vertiges, nausées, vomissements : le mal des transports est fréquent, en particulier chez les enfants. Les composés destinés à lutter contre ce phénomène désagréable sont le plus souvent à base de cocculus. Ils aident à le prévenir de manière efficace : ils doivent être pris la veille, voire l’avant-veille du départ, puis pendant le voyage. Le cocculus aide en particulier à lutter contre l’angoisse – notamment chez les personnes qui ont peur de l’avion – et présente l’avantage de ne pas provoquer de somnolence. Idéal si vous serez amené à prendre le volant.

2. Arnica : contre les bleus et les courbatures

Les vacances sont souvent l’occasion de se dépenser et de partir à l’aventure... de quoi récolter quelques bleus, bosses et autres courbatures ! Pour lutter contre les douleurs musculaires et faciliter la résorption des ecchymoses, l’Arnica, sous forme de comprimés ou de gel, est un classique du genre. Parfait pour les sportifs et autres casse-cou !

3. Apis Mellifica : contre les piqûres

Pour beaucoup d’entre nous, vacances riment avec nature... et piqûres ! Obtenu à partir d’abeilles ouvrières, l’Apis Mellifica est un remède homéopathique qui soulage les piqûres d’insectes. Il est aussi efficace pour traiter les coups de soleil.

4. Arsenicum album : contre la diarrhée

La diarrhée du voyageur fait partie des désagréments les plus fréquents en été. Parfois associée à des malaises, douleurs abdominales, nausées, vomissements, elle peut être combattue, dès les symptômes, par une prise d’Arsenicum album, à renouveler si nécessaire.

5. Homéoplasmine (crème) : contre les brûlures et irritations cutanées

Cicatrisante et décongestionnante, l’Homéoplasmine aide à guérir les brûlures superficielles et les irritations de la peau, souvent mise à rude épreuve pendant l’été. N’oubliez pas cependant de vous protéger avec une crème solaire adaptée. Et pensez au chapeau et au t-shirt pour les bambins !

6. Collyre homéopathique : contre les irritations des yeux

Bain de mer ou piscine, atmosphère enfumée, lecture intensive du best-seller de l’été... En vacances, les irritations oculaires sont légion. Pensez au collyre homéopathique, à raison d’une à deux gouttes dans chaque œil, deux à six fois par jour. Si vous êtes sujet aux conjonctivites, emportez alors de l'Euphrasia Officinalis.

Attention, dans tous les cas mentionnés, si les symptômes persistent plusieurs jours sans amélioration, consultez un médecin.

Publié par Julie Luong, journaliste santé le Mardi 09 Juillet 2013 : 14h10
Mis à jour le Lundi 27 Juin 2016 : 17h29
A lire aussi
La pharmacie homéopathique de mon enfantPublié le 29/05/2009 - 00h00

Contre les petits maux du quotidien de vos enfants, vous pouvez compléter votre armoire à pharmacie avec quelques produits homéopathiques.Ils ne remplaceront pas les prescriptions du médecin ou de l'homéopathe, mais peuvent dépanner...

Les 6 maux de l’hiver à soigner avec l’homéopathie Publié le 25/11/2016 - 10h51

Froid, virus, grisaille, fatigue, repas de fin d’année… Autant de facteurs favorisant l’apparition des pathologies ORL et digestives de l’hiver. Lesquelles peut-on facilement soulager grâce à un traitement homéopathique ? Notre expert le Docteur Monique Quillard, médecin homéopathe,...

Comment remplir ma pharmacie de vacances ?Publié le 02/07/2003 - 00h00

Si emporter de la crème solaire est un réflexe lorsque l'on part en vacances, il n'en va pas de même pour les sparadraps et autres antidiarrhéiques. Pourtant, une trousse de pharmacie soigneusement garnie est indispensable…

Plus d'articles