jb
Portrait de cgelitti
Hello,

J'ai eu ma première poussée d'herpès génital il y a 18 mois. J'étais en vacances, tranquille. Je me suis réveillée un matin avec 39 de fièvre. 3 jours après, j'ai eu une poussée de boutons énorme... mais je n'ai pas fait le lien entre la fièvre et les boutons. C'est lors de ma deuxième crise que j'ai fait le rapprochement. Ma gyneco m'a confirmé qu'il s'agissait bien d'herpes. Durant 1 an, j'ai eu une crise par mois - en général au moment de mes règles - la plus violente quelques jours après m'être fait arracher une dent ! Depuis 3 mois j'étais tranquille, et là je suis à nouveau en pleine crise ... après une visite chez le dentiste ! Outre la douleur et les démangeaisons, je suis totalement épuisée et déprimée. J'aimerai savoir si quelqu'un a trouvé un moyen de vaincre cette fatigue, qui commence quelques jours avant la poussée et qui dure jusqu'à ce que le dernier bouton cicatrise !! ? La fatigue est bien plus handicapante pour moi que les boutons en eux-même.

jb
Portrait de cgelitti
bonjour je voudrais poser une question il y a 2 jour que j'ai des boutons renpli d'eau et de plus je me sens vraiment fatiguer en plus j'ai comme un gout de plomb dans la bouche pourait-il sagire de mon foi ?
Sophie
Portrait de cgelitti
J'ai attrappé cette calamité alors que j'étais encore enfant (vers quatre ou cinq ans). Depuis j'ai eu le temps de m'habituer à vivre avec. J'ai surtout appris à m'écouter. Mon remède est celui-ci : il faut préssentir cette période avant les boutons, et beaucoup de signes avant-coureurs le permettent (les époques de l'année ou nous sommes naturellement fatigué, les stress ponctuels, les nuits sans sommeils, les imprévus font apparaître ses signes). Ensuite, il faudra simplement se conduire mollement, c'est à dire bien en dessous de notre rythme habituel, en refusant catégoriquement n'importe quel stress, et en s'entourant de beaucoup de précautions par rapport aux efforts quotidiens. C'est temporaire, et ce petit ralentissement convenu fait beaucoup de bien. Ensuite, dans une période de forme, il faudra éduquer son corps à la résistance aux agressions. Je suis marathonienne aujourdh'ui. Cette discipline intense (et pour laquelle je me repose beaucoup) m'a renforcé le c?ur et l'organisme. Là ou adolescente, je faisais dix crises annuelles, je n'en compte plus aujourd'hui qu'une légère, et encore.
Voilà. pour moi, il faut donc répondre en douceur à ce type d'agression virale, et l'empêcher de revenir nous nuire en devenant plus fort qu'elle.
Ce n'est pas le remède miracle, en tous cas, pour moi, il marche.
Anne
Portrait de cgelitti
Bonjour TiGui,
Sincèrement, je te plainds ! Mais personnellement, je n'ai jamais entendu parler de cette forme d'herpès, s'il s'agit d'herpès ! As-tu essayé de consulter un guérisseur ? Ou un autre spécialiste ? Il faudrait savoir ce que tu as réellement et moi je ne me contenterais pas d'un seul avis car ça me semble assez bizarre pour de l'herpès. Par contre, le fait que ce soit dû au stress est possible, mais pour te soigner tu dois savoir ce que tu as.
Creuse aussi ton quotidien car j'ai vécu 6 mois d'urticaire géant et d'oedème de Quincke, sur tout le corps et on ne trouvait pas ce que j'avais. Seulement, je ne supportais plus ma supérieure hiérarchique et dès que j'arrivais à mon travail et que je la voyais, le tour des yeux et de la bouche gonflaient et on me renvoyait chez moi. Personne ne m'a dit que cela venait de mon boulot et qu'il fallait que je le quitte, pourtant je suis allée ts les jours au service allergilogie durant 6 mois ! Et le jour où j'ai décidé de quitter mon travail, tout s'est arrêté ! C'était tout simplement psychosomatique ! Alors fait bien le tour de ta vie et tiens-moi au courant si tu veux bien. Bon courage, je suis sûre que ça va rentrer dans l'ordre.
CALIMERO
Portrait de cgelitti
Bonjour, moi aussi je fais actuellement de l'herpes génital et je suis très fatiguée. Ca fait 48 heures que je n'ai pas trouvé le sommeil tellement les douleurs sont intenses. Est-ce que pour toi ça s'est arrangé? Et est-ce que tu sais si les bains sont bons ou est-ce déconseillé? Est-ce que tu bois beaucoup afin d'éliminer ou au contraire, tu ne bois pas pour éviter les brûlures?
TiGui
Portrait de cgelitti
Bonjour, depuis 4 ans j'ai des poussé de boutons étrange qui pousse principalement sur les mains et les genoux, sinon il se peut qu'il y en ai parfois sur les pieds et les coudes. au départ cela à la forme de boutons et plus le temps passe plus ils grandissent cela devient une sorte de bourrelet en forme de cercle qui se répand et au milieu laisse de la peau morte. Mon médecin en à déduis qu'il s'agissait d'herpès du à la fatigue et au stress. Serait-il possible que vous me disiez si vos boutons ressemble à cette description ? Car cela fait 4 ans que cela dur que je fais tout pour les éviter mais ils reviennent souvent, trop souvent mêmes. Su les genoux, les pieds et coude cela va encore mais sur les mains sa n'est pas du tout présentable. J'ai de la pommade pour y remédier mais elle est inefficace.
Sujet vérouillé