Marie
Portrait de cgelitti
Bon alors pour situer le contexte qui est un peu (beaucoup) particulier :

J'ai 21 ans, il y'a 1 an j'ai eu un cancer bronchique. Ils m'ont opéré en enlevé le lobe inferieur gauche et en greffant le lobe supérieur gauche. Forcément après le poumon a mi du temps à se recoller tout a fait, c'est normal.

6 mois plus tard : pneumothorax. Il est pas question d'opéré ni de drainer, donc j'attend pendant 3 semaines que ca se recolle. Heureusement je suis dur au mal donc la douleur est gérable, c'est juste les glouglous qui sont désagréables.

Depuis cette épisode je n'ai pas arrété de me dégradé physiquement. Je suis dyspnéique, asthénique, tachycarde pour un rien (entre 130 et 150 au repos). Bref je vais voir mon pneumo. Il me fait la radio et m'assure que tout va bien, mais par contre il prend rdv en urgence avec un cardio et il decide de me faire un petscan pour voir s'il n'y a pas des lesions tumorales la dessous. Mais bon au moin niveau pulmonaire ca va.

LE LENDEMAIN : pneumothorax. Je suis allé faire la radio dans un cabinet privé, je voulais pas avoir l'air conne en rappelant mon pneumo sans etre sur. Bref il me dit qu'il faut opéré, qu'il comprend pas pourquoi je fais des pneumothorax comme ca, j'ai pas le gabarit.

Jusque la j'était OK, mais la c'est le stress. Je veux pas de cette opération. J'en ai marre d'avoir des trou partout et qu'o touche mon corps comme ca tout le temps. Je veux plus voir de table d'opération. Je veux pas avoir du mal a me regarder dans un miroir pour un pneumothorax de m*****. Ok c'est une petite cicatrice, mais la dernière fois qu'on m'a dit ca je me suis retrouvé avec une balafre de 15cm sur l'omoplate et des cicatrice de drain partout. Sachant que j'ai deja une autre cicatrice de 23point de suture. J'ai 21 ans, je veux pas avoir honte de me promener en maillot de bain pour un pneumothorax.

Je me dit que j'aurais juste a prendre 3 semaine d'arret à chaque fois que je ferais un pneumothorax ...

Je sais vraiment pas quoi faire. Mais je viens vraiment de réaliser là, que mon corps va encore est massacré et j'ai deja eu du mal a assumer ma dernière opération.

Marie
Portrait de cgelitti
Merci pour ta reponse. A 13h je passe un tepscan pour savoir si ce ne sont pas de nouvelles lésions tumorales qui provoquent les pneumothorax. Je doit egalement recevoir mes dosages de sérotonine que je devais recevoir hier, donc je sais si c'est parce que y'a un probleme ...

Bref, à 13h je joue l'avenir de mes cheveux si jamais y'a une rechute. Pour le pneumothorax ils sont pas vraiment douloureux chez moi, c'est surtout que ca glougloute. Donc je pense que l'opération ne seras pas pour cette fois.
marie
Portrait de cgelitti
salut marine moi j'ai 30ans et je me suis retrouver un peut dans toi jai fait un pneumothorax le 11/06 qui a etait drenais a gauche rechute en
janvier 2007 a droit opéré et mars 2007a gauche operer enseinte de mon 3eme enfant nee prema et un rechute apres 2ans de tranquiliter en janvier 2009 moi aussis pas desplication draner operer et des cicatrise qui me rapel lenfer vecus
je te comprent douleur phisique et moral haujourdhuit je pris le ciel pour que ma journer finis bien
car ja suis maman de trois enfant
apres de nombreux sejour hospitalier et nombreuse rechute ral bolle de c pneumo de merde a moi aussis on ma dit que javais pas le gabarit mais bon voila sa na rien enpecher 3 operations 2 drainaqe et rechute qui comme toi c remis naturellement quelle merde sa fait mal enpecher bon courage a toi si tu veux me repondre je te repondrer pour plus d'information .
Sujet vérouillé