ben64
Portrait de cgelitti
bonjour voila apres 2 deuils sur une annee et les tracas quotidien lundi je me suis rendue chez le medecin et il m'a diagnostique en depression, il m'a donc prescrit du seropram a la pharmacie j'ai eu son generique citalopram mais les symptomes (sensation de brulure dans tout le corp, un poid sur le coeur ect ...) sont en augmentation au lieu de diminuer j'ai parfois l'impresson que je vais mourir

Je voulais savoir si cela allait durer longtemps car j'ai deux enfants de 4 et 9 ans et la je suis bien incapable de m'en occuper

Merci de votre aide

CAT67
Portrait de cgelitti
il faut entre 2 et 3 semaines avant de pouvoir sentir un changement et parfois il faut essayer plusieurs médocs avant de trouver celui qui aide

mais moi je refuse les génériques car après essai je trouve que cela n'aide pas aussi efficacement que le vrai et j'y ai fait des allergies

toutes tes sensations sont dués à l'état dépressif, il faut te forcer à respirer calmement pour décrisper tes muscles la fatigue en fait partie alors il faut ré-aménager ton temps afin de pouvoir faire des siestes

mais cela se soigne, il faut du temps et cela semble très long et surtout très désagréable mais il faut absolument positiver même au plus mal c'est pas facile je sais mais à force on y arrive
martine
Portrait de cgelitti
bonjour sabine je vous comprend tres tres bien car moi aussi je suis en depression deja due a 1 lombalgie chronique moi aussi je n arrive plus a m occuper de mes enfant 6 ans 10 et 14ans je fait plus grand chose je m enferme toujour dans le noir je prend exomil mais si pe eviter car je prend deja traiment lourd pour mon dos et dans votre entourage on vous aide ...... courage
sabine
Portrait de cgelitti
merci d'avoir prie le temps de repondre

pffff 2 a 3 semaines ça fait une eternite, ce matin encore je me suis levee hyper stressee les jambes en coton, je m'occupe des enfants mais au prix d'un effort surhumain, heureusement on me les conduit a l'ecole
CAT67
Portrait de cgelitti
il faut y croire et se battre
pour moi aujourd'hui est un jour difficile nausée, envie de rien, mal dans tout le corps... mais je me dit que cela arrive encore parfois et que j'ai 2 choix soit je me laisse aller mais alors c'est pire soit j'accepte que c'est un jour sans et que demain est un autre jour et c'est ce que j'ai fait
pourtant je suis toujours sous traitement mais avant aussi on avait des jours comme ça sauf qu'on ne faisait pas le lien avec la déprim
c'est dur très dur même mais il faut y croire sinon on plonge de plus en plus
ben64
Portrait de cgelitti
Sabine laisse toi aider. Le début d'une dépression est très dur physiquement. Il faut absolument protéger tes enfants, ils sont encore jeunes (c'est vrai pour Martine aussi). N'hésitez pas a aller voir une assitante sociale si vous n'avez pas assez d'aide dans la famille ou les amis. Il existe des aides familiales gérées par des associations. Il ne faut pas en avoir peur. Pour ma part j'ai eu de meilleurs contatcs avec les assistantes que les psys. Pour les médicaments je n'ai jamais vraiment vu de difference entre les génériques et les autres, mais j'en ai tellement changé...
Une piste peut être aussi une hospitalisation, c'est a voir avec le medecin mais ça permet de couper un peu le cercle vicieux.
Je comprends ce que tu veux dire quand tu fait quelque chose au prix d'un effort surhumain. Mais après on est encore plus vidée.
Je te souhaite de t'en sortir le plus vite possible.
Sujet vérouillé