Hec

Vous consultez la fiche Hec sous la présentation suivante : Pommade pour application cutanée et nasale Tube de 25 g.

Consultez les autres présentations de Hec :

Classe thérapeutique : Dermatologie

Composition : Phénazone

Présentation : Pommade pour application cutanée et nasale Tube de 25 g

Laboratoire : Chauvin

Statut : Médicament non soumis à prescription médicale

Remboursement : --%

Indications Hec

Dermatologie :

Traitement local d'appoint des brûlures superficielles de faible étendue.

Rhinologie :

Traitement local d'appoint au cours des épistaxis.

Posologie Hec

Dermatologie :

1 ou 2 applications par jour.

Rhinologie :

En imprégnation de mèches nasales.

Contre-indications Hec

Ce médicament est contre-indiqué dans les cas suivants :

·         hypersensibilité à l'un des constituants de la pommade, notamment pyrazolés, baume du Pérou, graisse de laine ou lanoline,

·         lésions infectées.

Interactions Hec

Sans objet.

Précautions d'emploi Hec

Les spécialités contenant de la phénazone sont susceptibles d'entraîner une hémolyse aiguë chez les sujets porteurs d'un déficit enzymatique en G6PD. Par principe, l'utilisation doit donc prendre en compte ce risque, et le recours à une alternative thérapeutique, si elle existe, est recommandé. Si l'utilisation de ce médicament est nécessaire, la survenue d'une hémolyse éventuelle devra être dépistée.

Ce médicament contient du baume du Pérou et de la lanoline (graisse de laine) et peut provoquer des réactions cutanées (par exemple : eczéma).

Effets secondaires Hec

Événements indésirables rapportés au cours de la surveillance après commercialisation :

·         Réactions d'irritation locales à type de sensation de brûlure, éternuement, écoulement nasal, congestion nasale.

·         Réactions allergiques à type d'eczéma de contact, urticaire, érythème polymorphe, oedème de Quincke.


Avertissement

Le guide des médicaments a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments mais ne peut être utilisé pour l’établissement d’un diagnostic ou l’instauration d’un traitement. Seul votre médecin est habilité à mettre en oeuvre un traitement adapté à votre cas personnel.

Mis à jour le 07/04/2014

Sources : Banque Claude Bernard

intervenez sur e-santé
Prévisualisation

*Saisie obligatoire pour envoyer

Informatique et libertés

VOTRE COMMUNAUTÉ Médicaments

Participez aux discussions les plus actives

  • Bonjour J'aimerais commander sur ce site mais quand on clique sur le lien...la page ne s'ouvre ...

    Par valou44 28/09/2014 - 09h00

    3
    réponses
    614 consultations
  • Bonjour, donnez nous de vos nouvelles, en cet fin d'été ?? J'encourage toutes les personnes ...

    Par gwendom 09/09/2014 - 12h18

    1
    réponse
    226 consultations
  • Bonjour, j'ai essayé le LIPO 13 et CARBULOSS depuis le 1er septembre. J'indique sur un carnet mon ...

    Par cmontagne 29/09/2014 - 21h39

    2
    réponses
    426 consultations
  • Bonjour, Existe-t-il des contre-indications à l'utilistion du Chardon Marie? Je prends des gélules ...

    Par tradition731 17/09/2014 - 08h21

    0
    réponse
    27 consultations
  • Bonjour, Existe-t-il des contre-indications à l'utilistion du Chardon Marie? Je prends des gélules ...

    Par tradition731 17/09/2014 - 08h20

    0
    réponse
    9 consultations
  • Bonjour à tous !J'ai moi aussi récemment fait un pneumothorax spontané !Je m'excuse d'avance pour le...

    Par Mathouu 06/09/2014 - 13h35

    0
    réponse
    79 consultations